Publié dans Le quotidien

La 4ème européenne

ACTE 1

 

Lors d’un repas familial parce que chez nous, c’est comme ça : on mange ensemble !

MOUAH : Dis donc, LADO, j’ai entendu dire qu’il y avait une quatrième européenne pour l’an prochain.

LADO (tout de suite sur la défensive, allez savoir pourquoi… !) : Ah ouais ? Qui c’est qui te l’a dit ?

MOUAH : Une amie… Tu as des infos là-dessus ?

LADO (replongeant vers son assiette) : Ben, ils nous ont donné des papiers mais bon…

MOUAH : Mais bon kwaaa ?

LADO : J’le ferai pas.

LEMÂLE : Whooo… Du calme, Bijou… Déjà ce n’est pas forcément toi qui décide, et puis là on en parle calmement…

LADO (la voix tremblante) : C’est tout vu, j’le f’rai pas !

FISTON : C’est quoi la quatrième européenne ?

LADO : Un truc nul…

MOUAH : C’est deux heures d’anglais en plus en quatrième afin que tu sois meilleur en anglais, mon chéri.

FISTON : C’est super chouette l’anglais !

LADO (grommelle un truc qu’on comprend pas)

MOUAH (qui aime bien faire comme si elle n’avait pas tout compris) : Et donc, tu comptes demander la quatrième européenne ?

LADO : Non ! J’aime pas l’anglais ! (des larmes montent) J’veux pas en faire plus l’année prochaine. J’veux pas avoir plus d’heures…

MOUAH (ayant enfin compris le fond du problème) : C’est pas deux heures en plus qui vont te tuer. Et puis, il faut savoir ce que tu veux : pour tes études, plus tard, l’anglais c’est indispensable.

LADO : Non, non, non…

Un ange passe. La sauce américaine titille les fosses nasales de la femelle goéland. (oui, chez les humains c’est plutôt la moutarde, mais pas chez les goélands, question de régime alimentaire…)

MOUAH : Soyons clairs… Tu n’as pas voulu faire latin cette année malgré ma demande, j’ai dit oui. Tu n’as pas voulu faire allemand cette année parce que tu veux faire espagnol l’année prochaine, j’ai dit oui. Maintenant, je crois qu’il faudrait que tu t’ôtes les ailes du cloaque et que tu sois un peu plus ambitieuse ! Tu veux faire des études en médecine, qui dit médecine dit publication médicale en anglais. Donc, tu réfléchis et on en reparle dans un jour ou deux.

goéland-anglais

 

ACTE 2

 

SCÈNE 1

Deux jours plus tard, vers 18h…

MOUAH (rentrant du boulot claquée, jetant mes affaires sur le fauteuil tout en faisant le tour, mentalement, de tout ce qu’il me reste à faire ce soir) : Bonsoir tout le monde ! Ici toute seule ! Kwaaaa de neuf ?

Silence… Bruit de pages que l’on tourne. MOUAH découvre LADO en pleine écriture.

MOUAH : Tu fais tes devoirs ?

LADO : Non, je remplis mon dossier pour la quatrième européenne…

MOUAH (maîtrisant sourires, sauts sur place et petits cris de victoire) : C’est bien ma goélette, je suis fière de toi. C’est une bonne décision que tu prends. Tu as besoin d’aide ?

LADO (très pro) : Non, pas pour l’instant. Tout à l’heure oui, pour m’aider à rédiger ma lettre de motivation en anglais.

MOUAH repart sur la pointe des pieds, un immense sourire au bec.

 

SCÈNE 2

Une semaine plus tard.

LADO : Maman !

MOUAH : Oui ?

LADO : On va recevoir une lettre du collège. C’est la réponse pour savoir s’ils me prennent pour passer les oraux pour la quatrième européenne. Tu l’ouvres pas, hein ? Tu l’ouvres pas ?!

MOUAH : Ben… Oui, enfin, si je vois que c’est la lettre du collège… Parce que si c’est pas écrit dessus…

LADO : OK. Mais tu l’ouvres pas.

 

ACTE 3

Un midi, une quinzaine de jours plus tard.

LADO : C’est kwaaaaa ?

MOUAH : Dans ma main ? Une lettre… ouverte…

LADO : LA lettre ?

MOUAH (mentant effrontément) : Je l’ai ouverte mais quand j’ai vu l’entête du collège, je n’ai pas lue…

LADO (s’emparant de la lettre) : Madame, Monsieur… Votre fille LADO a déposé une demande pour une quatrième européenne et nous sommes heureux de vous annoncer qu’elle a été présélectionnée. Elle devra donc passer des oraux au mois de juin afin de savoir si elle est définitivement acceptée en quatrième européenne.

MOUAH : Bravo ma goélette !

LADO : Trop bien ! J’suis trop contente !

MOUAH (constatant l’inconstance de l’adolescence en silence – et avec une belle allitération) : Bon, il n’y a plus qu’à préparer les oraux…

LADO (sérieuse, si, si !) : Les oraux, ça s’écrit « auraux » ?

MOUAH : Kwwwaaaaa ?

goéland-oraux

À suivre…

Advertisements

Auteur :

Kwwwwaaaaaa ? Tu veux ma photoooooo ? J'ai nidifié en région parisienne dans un joli jardin tout plein de fleurs, d'arbres fruitiers et de trucs qui poussent dans mon potager. Mais je passe aussi beaucoup de temps en Vendée ! Dans le nid, j'ai deux grands oisillons que je pousse discrètement le long de la branche pour qu'ils puissent un jour prendre leur envol sans se faire trop mal. J'ai un mâle tout le temps en vadrouille pour son boulot mais hyper connecté pour rester avec nous. Il y a pas mal d'appareils électroniques dans notre nid, on est des piafs un peu geeks...

2 commentaires sur « La 4ème européenne »

  1. moi je serais plutôt fière du parcours intellectuelle que ta fille a fait en si peu de temps. Je fréquente beaucoup les lycéens et je trouve qu’effectivement ils manquent d’ambition et de réalisme par rapport à leurs vœux d’orientation. demander un S pour être véto OK mais ne rien fait de l’année et être nulle en sciences nat c’est franchement pas une bonne chose pour être véto ! Les parents ne poussent pas toujours leur progéniture vers le travail : de plus en plus les élèves nous disent  » on a une vie ». Oui, alors, c’est bien d’avoir des loisirs, des amis, une famille, mais faut penser avant tout à construire sa vie prochaine. C’est toute la problématique de notre existence : être heureux maintenant, construire demain, pour rester heureux plus tard. Les parents des parents de ces élèves ont souvent été trop autoritaires, à les pousser vers les études ou le travail, et des fois ça n’a pas  » payé ». Du coup, ces enfants devenus parents ne poussent pas les leurs vers le chemin de l’ambition. La crise n’aide pas, les modèles non plus… on en reparlera bientôt dans un prochain article !
    félicitations à ta mouette !

    1. Merci Maman Tornade !
      Je n’avais pas forcément vu cela sous cet angle… Mais laisse-moi te raconter la fin de cette histoire avant de crier victoire… (un prochain article suit ! ) 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s