Publié dans Avant t'avais des principes...

Poème important

CHAQUE ENFANT APPREND PAR L’EXEMPLE


Texte écrit en 1954

Par Dorothy Law Nolte

symptomes-grossesse
S’il vit entouré de critiques : il apprend à blâmer.
S’il vit entouré d’hostilité : il apprend à être agressif.
S’il vit entouré de moquerie : il apprend à être timide.
S’il vit entouré de honte : il apprend à se sentir coupable.
S’il vit entouré : il apprend à être patient.
S’il vit entouré d’encouragement : il apprend à agir.
S’il vit entouré d’éloges : il apprend à complimenter.
S’il vit entouré de probité : il apprend à être juste.
S’il vit entouré de sécurité : il apprend à faire confiance.
S’il vit entouré d’approbation : il apprend à s’accepter.
S’il vit entouré d’amitié : il apprend à aimer la vie

 

Dorothy Law Nolte (1924-2005) était enseignante et conférencière. Son livre, «Les enfants apprennent ce qu’ils vivent » consacre un chapitre à chaque ligne du poème et est rempli d’exemples relatifs à l’enseignement positif. Le livre a été réimprimé dans 19 pays et 18 langues.

Maria Montessori disait : « L’enfant est un individu unique : pour apprendre il doit se sentir accepté, aimé en sécurité et acteur d’un environnement qui l’encourage, le nourrit, le soutient ».

Crédit Photo

J’ai retrouvé, enfin, ce merveilleux texte sur ce blog.
Merci.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s