Publié dans Coups de gueule

Macho man en action

Ce matin, en me rendant au travail, j’ai eu droit à une belle démonstration de machisme caractérisé, doublé de préjugé visant le modèle de ma voiture…

Explication.

Sur mon chemin, il y a actuellement des travaux avec une circulation alternée et des feux qui ont été supprimés. Il arrive donc qu’à l’intersection, nous soyons bloqués et qu’effectivement les conducteurs venant de la droite soient obligés eux aussi d’attendre leur tour. Habituellement, je laisse passer les conducteurs, même s’il y a un magnifique « cédez le passage » qui abolit leur priorité à droite. Il est jaune fluo, on ne peut pas le manquer. Ce matin, pourtant, je n’avais aucune raison de laisser passer la voiture noire qui était à ma droite, avec un conducteur mâle des plus cons.
Pourquoi ?

_ Parce que celui-ci a littéralement foncé sur ma voiture, pensant que ma 500, petit modèle urbain, allait forcément obtempérer face à sa grosse carrosserie de mâle dominant. J’étais déjà engagée, je n’avais aucune raison de reculer.

_ Parce que le conducteur m’a royalement ignorée, et qu’il n’aurait pas tenté la même face à un chauffeur routier

_ Preuve en est : le véhicule me précédant était un très gros camion, et monsieur Macho n’a pas tenté de le prendre de court. Il l’a laissé passer avec le sourire, ce qui fait que je ne me doutais pas une seconde qu’il allait au contraire me foncer dessus.

Je me suis donc placée derrière le camion, et puis c’est tout.
Sauf que ce gros macho à deux balles a retenté de me foncer dessus, alors que j’étais clairement devant lui. Puis il a tenté d’emboutir ma voiture en essayant de me doubler au niveau du passage alterné. Trois fois, ça fait beaucoup pour un malentendu. Aucun doute, il tentait de m’impressionner pour me faire céder. Vous imaginez bien que si les voies sont en circulation alternée c’est qu’elles sont étroites. Mais comme je l’ai dit , conduisant une 500 je suis censée m’aplatir comme une merde et laisser passer Gros Macho.

Bref, on est au XXIe siècle et voici une belle démonstration du mâle décérébré au volant de sa voiture : incivile, impoli, macho, pas gentleman pour un sou, irrespectueux de la femme, jugeant sur la carrosserie des voitures. J’espère que Saint Christophe fera tomber un jour ce cher Macho sur un conducteur de 500 de 2 mètres de haut et 100 kilos de muscles. Il n’y a pas que des femmes au volant des citadines.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s