Publié dans Grossesse

La grossesse et les autres

private-category-2013-27_09-58-imgOui, Maman Tornade attend un deuxième bébé ! C’est toujours une véritable épopée pour moi : la grossesse. Déjà, il faut tomber enceinte et avec ma maladie, l’endométriose et mes autres problèmes d’hernie discale ça devient très vite un exploit…. Que dis-je ! Un miracle !

Mais voilà, je suis donc enceinte, de cinq mois, et je me livre à une petite réflexion sur les réflexions, justement, des autres.

Plus particulièrement, je m’étonne de leurs réactions face à mon état de santé.

En effet, enceinte, les choses ne sont pas simples : 5 mois de nausées dont 3 à ne pas tenir debout, à maigrir, à vomir sans cesse et à ne rien pouvoir avaler, si ce n’est du sucré. Et mon médecin m’interdit le sucré. J’ai tenté l’expérience dix jours, c’était censé arrêter les nausées ça a été UN ENFER. 5 mois d’ailleurs à devoir avaler régulièrement un petit gâteau sec, même la nuit pour calmer la nausée. 5 mois de nuit perturbée voir de nuit blanche. 5 mois de fatigue intense, contre laquelle je lutte péniblement à grand renfort de vitamines et minéraux. 5 mois de crampes nocturnes abominables qui m’ont fait échanger méthode contre méthode, de la prise de magnésium aux chaussettes de contention en passant au savon de Marseille au pied du lit. 5 mois de mal de dos mais fort heureusement, moins que quand je ne suis pas enceinte ( unique point positif). 5 mois de problèmes digestifs en tout genre. Quand l’un disparaît, l’autre apparaît. Impossibilité de digérer…Les légumes. Oui, je suis intolérante à la lignine, alors du coup, je me tape des réflexions sur le « manger équilibré » mais JE NE PEUX PAS bouffer ces saletés de légumes, bordel. Pardon je m’énerve. 5 mois à ne pas profiter de Bébé Comète autant que je voudrais. 5 mois d’essoufflement et de vertiges, voire même de malaises. 5 mois de douleurs dans le ventre, très violentes et de problème de diaphragme collé ( merci l’endo et les vomissements). 5 mois à devoir me contenter d’homéopathie même quand c’est un état grippal.

Vous savez quoi ? Et bien, je passe pour celle qui se plaint tout le temps, et puis einh, je devrais être heureuse d’être enceinte et profiter. Et puis, einh, j’exagère forcément.
Je suis heureuse d’attendre un bébé, pas d’être enceinte.

Mais le manque de compassion à la limite, je pourrais m’en foutre, je suis habituée. D’ailleurs je souris quand Untel qui ne m’a pas aidée ou soutenue lors d’une opération d’hernie discale parce que  » maintenant que t’es opérée tout devrait aller bien de quoi tu te plains » est à son tour dans la merde. Pour la même raison. Ben oui, il y a des avantages à avoir des problèmes de santé jeune : tu les as avant les autres comme ça leur tour vient et tu sais qui en a rien eu à faire de toi donc toi tu perds pas ton temps à t’occuper de lui… ah ah ah.

Non, ce qui me choque, c’est la seule raison pour laquelle les gens ont de la compassion pour moi.

La seule raison qui leur tire des  » ma pauvre » et des  » oh lalala c’est terrible » ce ne sont ni les vomissements, ni les remontées acides, ni les crampes, ni les sciatiques, ni rien de tout cela….

Ce qui les met dans un état pas possible c’est l’approche des fêtes :  » oh lala ma pauvre, c’est terrible, tu ne vas pas pouvoir manger des repas de fêtes et profiter des bons plats. « 

Rions, nous sommes bien en France, pays de la bonne bouffe. C’est quand même un très grand malheur que de ne pouvoir s’avaler foie gras, huîtres, saumon, dinde et farce…. A côté, mes 5 mois de nuit blanche, c’est rien.

Méditons.

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s