Publié dans Projet52

#projet52-2015 #froid #semaine5

10898059_10152738144379482_4911164950859500238_nMa fille est née un soir de neige.
Le vendredi précédent, j’avais eu de fortes contractions et le médecin de garde voulait me faire accoucher. Mais nous, on voulait faire l’accouchement avec mon gyneco habituel. Le dimanche. Oui je sais, ça fait planifié, faut laisser faire la nature. Mais à un moment donné, la nature elle nous a tellement fait chier, que franchement si je pouvais au moins choisir quand et avec qui j’accouchais, ça me faisait bien plaisir. Trois ans d’attente, une année de FIV, une année de traitement d’endométriose ( 15 ans de maladie au moins, j’ose pas compter en réel). Alors einh, bon. Moi j’avais pas choisi ce parcours à la con, ni les piqûres, les hormones et j’en passe. Bref, le dimanche 20 janvier 2013, il faisait froid. Mais il faisait chaud dedans, tout dedans. Elle est arrivée toute émerveillée de découvrir le monde, et tout bleue aussi. Elle avait froid et moi également, le choc des émotions quoi. On a découvert l’ambivalence du zénith.
Pour ces un an, il a fait froid également, elle a été très malade. Pour ces deux ans, elle a eu la grippe. Mon bébé du froid n’a pas de chance avec ces anniversaires.
Mais c’est bien un «  bébé d’hiver » : elle n’aime pas se laver avec de l’eau trop chaude ( 35° c’est trop chaud !) , elle aime se déguiser avec des bonnets , des écharpes et tout le toutim. Elle ne fait jamais de comédie pour mettre un gilet en «  tout doux » ( en polaire quoi). Elle aime se pelotonner sous un plaid devant la télé.
Cette semaine, il a neigé un tout petit peu. Cela m’a rappelé cette journée blanche de sa naissance. J’aimais bien me dire que tout le monde avait froid mais que nous étions dans notre petit cocon. On s’est bien repliés sur nous-mêmes d’ailleurs, on en a profité.
Elle me faisait penser à ce poème de Prévert :
Je suis né en hiver
une nuit de février
des mois avant
en plein printemps
il y a eu un feu d’artifice
entre mes parents
c’était le soleil de la vie
et moi déjà j’étais dedans.
Alors pour son faire-part je lui ai écrit son propre poème ( attention, challenge pour la seconde, pas de jalouse !)

Je suis arrivée un soir de neige
mais j’ai l’éclat du soleil

C’est ce que signifie mon prénom

J’ai été désirée si fort
que même les nuits blanches
sont joyeuses avec moi

Chaque seconde est un sourire
Chaque minute est un cadeau
Chaque jour est un joyau.

Mon petit flocon, ma comète, mon bolide, ma fofolle, si tu savais combien je t’aime. Il peut bien faire froid, on s’en fout, je me réchauffe en te regardant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s