Publié dans Passions partagées, Projet52

#projet52-2015 #gourmandise #semaine11

11Quand j’étais petite, je me souviens avoir ramené cette recette chez mes parents. Nous n’avons jamais fait ce gâteau. Ma mère avait décrété qu’un gâteau avec de l’huile dedans et un yaourt, c’était forcément dégueulasse. Son truc à elle, c’était le gâteau basque. Un truc compliqué au thermomix que je n’aurais jamais pu faire avec elle mais qui avait l’avantage de ne pas salir son plan de travail. Quand tu doses avec un pot de yaourt, évidemment, tu peux, c’est vrai, en mettre partout. ( Ici c’est Trotro qui fait son gâteau au yaourt)

Personnellement, je n’ai jamais aimé le gâteau basque.

Je me souviens d’une fille qui s’appelait Kellen et qui faisait toujours des gâteaux au yaourt. Je ne sais pas si sa popularité provenait des gâteaux, mais en attendant, dans ma tête, les deux sont liés. Finalement, je n’ai jamais préparé un seul gâteau au yaourt de ma vie avant cet hiver.

Il se trouve qu’une de mes collègues en fait toujours avec ses filles. Mon mari a adoré. Bébé Comète qui n’aime pas trop les gâteaux, n’en mange jamais ( elle préfère les biscuits) n’a pas voulu manger du gâteau de ma collègue. Mais cette semaine, j’ai décidé d’en faire un avec elle. On a mis des bananes et du chocolat ( prononcez COCHOLAT) et elle s’est régalée.

Je vois beaucoup d’avantages au gâteau au yaourt :

_ C’est facile à doser et donc facile à faire même quand on est tout petit.

_ Le temps de cuisson est raisonnable

_ Le gâteau est moelleux mais doré aussi.

_ Tu peux varier la recette à l’infini : tu as des poires ? tu mets des poires. Trois bananes perdent leur fraîcheur dans ta coupe à fruits ? Tu mets des bananes.

_ C’est économique tant par rapport aux ingrédients de la pâte qu’à l’avantage cité plus haut.

_ C’est adapté pur faire des pop-cakes.

_ visiblement c’est un gâteau apprécié même par les non amateurs de gâteaux.

La gourmandise est paraît-il un vilain défaut.

Un des sept péchés capitaux.
Mais depuis quelques temps, plusieurs années, cet argument de la gourmandise revient en force : que ce soit pour des aliments (chocolat) ou pour des cosmétiques (gamme de gel douche parfumé) la gourmandise fait acheter. La gourmandise, je pense que c’est LE plaisir auquel personne ne veut sacrifier. Même quand t’as pas un sou, tu achètes quand même une tablette de chocolat. Personnellement, même ruinée, même étudiante, je misais sur du Lindt et je préférais manger des pâtes à l’eau mais finir mon repas par du chocolat.

La gourmandise c’est aussi le partage : je n’ai jamais pris autant de plaisir à manger un gâteau que parce que ma fille elle aussi y a pris plaisir. Un bon gâteau pour ses amis, c’est un vrai plaisir.

Ce gâteau au yaourt réalisé ensemble, mère et fille, c’est la réalisation aussi d’un rêve pour moi : cuisine entre mère et fille, ensemble. J’avais toujours eu envie de faire une tarte aux pommes avec mes futurs enfants, ou des crêpes… Bref, d’avoir une cuisine salie peut-être par la farine mais amplie de cette bonne odeur de pâtisserie.

La gourmandise c’est cet instant, ce présent, qui ne dure qu’une bouchée, mais qui reste dans notre tête pour toujours. La cuisine était sale, je l’ai vite nettoyée. Le gâteau était bon, l’instant était magique, je garderai cela dans mon cœur et elle aussi.

La recette du gâteau au yaourt selon moi ( il en existe plusieurs)

11bis

Temps de préparation: <15 minutes

Temps de cuisson: 30 minutes

Difficulté: Facile

 

Ingrédients (4 personnes):

1 yaourt nature,
2 pots de sucre,
2 pots de farine,

1 pot de Maïzena
3 oeufs,
1/2 pot d’huile,
1 paquet de levure,
1 paquet de sucre vanillé

 

Préparation:

Les quantités sont données en pots de yaourt (la taille standard: 125g).

1. Dans un saladier verser le yaourt, garder et laver le pot pour mesurer les autres ingrédients.

2. Ajouter les oeufs et bien melanger.

3. Ajouter le sucre et la farine et la maïzena  en mesurant avec le pot de yaourt, bien remuer.

4. Verser la levure, le sucre vanillé et au final le demi pot de yaourt d’huile .

5. Faire cuire 30 minutes a 180 degrés (thermostat 6) dans un moule beurré.

On peut aussi ajouter des morceaux de fruits, de chocolat ou utiliser des yaourts aromatisés.

 Source: Recette de Gateau au yaourt extra moelleux (www.lesfoodies.com) ( avec un changement)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s