Publié dans 1001 listes

1001 listes : semaine 19, les pays que j’aimerais visiter

20150506_184725[1]

( La semaine 18 sera publiée dans la semaine avec une surpriiiiiiiiiiiiiiiiiiiise)

Il y a des pays qui font rêver. Des pays utopies, personnels ou partagés, où la vie semble plus intense, plus belle. Ces pays-là émanent de notre imaginaire, l’idée que l’on s’en fait est dépendante soit du récit d’amis, soit d’un reportage, soi d’une lecture ou d’un film. La Nouvelle Zélande, c’est Tolkien désormais. On imagine très bien y voir des elfes et des hobbits. Nous avons regardé des reportages que ce pays, le parrain de ma fille y est allé. la nature y est gigantesque, vertigineuse. Les animaux sont différents des nôtres. Quand je pense à la nouvelle Zélande je respire un oxygène imaginaire, un oxygène plus pur.

Il y a maintenant plus de dix ans que je suis allée au Mexique. Pour les mêmes raisons : Les cités d’or, un récit d’ami, l’intérêt pour la culte aztèque. Je n’ai vraiment pas été déçue. On m’avait parlé de la criminalité et de la pollution, je n’ai retenu que les couleurs, la cuisine, les visages des gens, leur gentillesse. La culture aztèque était toujours vivante dans ce pays. Le cacao est cuisiné autrement. Les couleurs jaillissent de partout, sous le soleil. le retour fut rude. J’ai repeint la cuisine en bleu pétant.

Quand on analyse ma liste, on remarque que la plupart des endroits cités sont des îles; Partir, pour moi, maintenant, c’est changer de continent, me couper du monde; Et quand je ne change pas de continent je change au moins de terre, je mets un océan entre ici et mon lieu de rêve. je rêve, car nos enfants sont petits et que l’argent pour le moment est utilisé à autre chose. je rêve d’endroits chauds ou froids mais toujours plus riches en oxygène et en couleurs, avec des cultures fortes, des cuisines typiques, des animaux ou des paysages. L’Islande pour les paysages, Madagascar pour les animaux.

Cuba, la République dominicaine, c’est pour la danse. le soleil, l’art, la couleur, mais surtout la musique et la danse.

Haïti, parce que toi mon ami tu étais de là-bas et que je pense tous les jours à toi.

Au milieu de tout ça, il y a LONDRES.

Drôle d’histoire; depuis plus de dix ans, je rêve régulièrement de Londres, que je connais alors comme ma poche; Les rues, les monuments, les restaurants… tout y est familier. je n’y suis jamais allée, je suis nulle en anglais; de ces rêves nocturnes sont nés l’envie de visiter cette ville alors que je m’en cotre-foutais royalement ( ah ah ah) avant cela. Mais Londres m’appelle et je suis curieuse : qu’est-ce qui m’attend là-bas ? Aurais-je une révélation ? Y ai-je vécu dans une vie antérieure ?

Enfin, la Laponie. Pour ma fille : je lui ai dit que le Père Noël y vivait car elle me demandait toujours où il était maintenant. Elle explique régulièrement qu’il est en Laponie. C’est son pays des rêves. J’aimerais bien y aller avec elle. Mais je ne crois pas trop que nous pourrons avant que le Père Noël s’échappe de sa petite tête.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s