Publié dans Le quotidien

Bilan du cododo

20150530_151000[1]Avec Bébé Comète, nous avions passé deux mois dans la même chambre. Mais nous n’avions pas investi dans un lit cododo et cela a été la source de bien des ennuis : en fait je me suis pétée le dos !

Pourquoi ? Parce que Bébé Comète avait des coliques et ne s’endormait dans la nuit que dans mes bras ce qui fait que je la recouchais ensuite dans sa poussette / berceau et qu’en me levant avec elle dans les bras j’ai trop forcé sur mon dos et voilà.

Nous avons arrêté le cododo quand un jour, alors que je devais faire le transfert du berceau à l’étage, je l’avais placé dans son vrai lit. je l’ai retrouvé endormi, alors je ne l’ai pas bougé. Nous avons utilisé un video bébé et je dormais super mal.

Avec bébé Tempête j’ai décidé d’acheter un lit cododo. Je l’ai trouvé sur le site Auchan, c’est un modèle allemand qui se fixe au lit des parents avec des pattes métalliques. Comme les chambres ne sont pas prêtes pour chacune des filles, la solution s’éternise. mais au moins, je n’ai plus aucun transfert de matériel à faire.

Les avantages :

_ Si Bébé Tempête veut s’endormir dans mes bras uniquement, je l’endors et je la fais glisser dans son lit à elle, nous sommes au même niveau c’est super facile.

_ Elle me voit, je la vois, je l’entends respirer. Le Co sleeping réduirait le nombre de mort subite du nourrisson. je veux bien le croire, je peux l’entendre respirer toute la nuit, mais je dors très bien. Plus besoin de vérifier avec la lampe torche que tout va bien.  ( je faisais ça pour la première).

_  Je peux lui remettre sa tétine ou lui caresser le crâne presque sans me réveiller.

_ Nous pouvons discuter pendant un certain temps. Oui on discute bien, on sourit, on gazouille, on joue.

_ Elle fait ses nuits depuis ses deux mois.

_ Je bénéficie d’un super projecteur au plafond de petites étoiles et fleurs, c’est zen.

20150530_114836[1]

Les inconvénients :

_ C’est addictif. J’adore dormir avec elle. Je ne veux plus arrêter.

_ Elle profite de tous nos microbes.

_ L’intimité des parents n’est pas son affaire. Ni la tienne d’ailleurs en vérité. Bref, Papa est un peu lésé.

Conclusion :

Je conseille vraiment le co-sleeping avec ce type de lit cododo. tant que le bébé ne fait pas ses nuits, tu es tranquille, tu as bien moins de mètres à parcourir dans la nuit ( et le froid) pour lui donner le biberon. Ce genre de confort n’est pas à réserver à une mère allaitante. Ce n’est pas parce que tu n’allaites pas que tu ne nourris pas ton enfant. Cela évite les pleurs et donc cela évite que Bébé réveille les autres enfants. Cela est plus sécurisant pour lui qui sent sa mère tout près et pour la mère qui garde toujours un œil sur le bébé. Néanmoins, cela ne crée pas de bébés dépendants, mes deux filles aiment leur indépendance, même la toute petit qui ne veut pas de portage trop serré… mais cette affaire de portage sera l’objet d’un prochain article !

Advertisements

Un commentaire sur « Bilan du cododo »

  1. coucou,
    encore un point commun, dis donc 😉
    j’ai eu un lit cododo aussi pour ma puce, et c’était vraiment super. Comme tu dis, c’est une belle expérience à vivre: l’entendre respirer, rien que ça, donne des bouffées de bonheur, n’est ce pas ?
    La mienne est aussi très indépendante, mais très câline, ça n’empêche pas.
    Je te souhaite beaucoup de bonheurs avec ta petite famille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s