Publié dans Organisation

TO DO, I DID

to doEuh non, tu n’auras pas cours d’anglais avec moi, à moins que tu veuilles avoir de très gros soucis pour te faire comprendre.

Aujourd’hui, je passe rapidement pour te proposer un free printable pratique : les fiches to do.

Mais si tu ne veux pas déprimer tu peux aussi faire des fiches I did et noter en fin de journée ce que tu as fait.

Moi, j’aime bien faire des listes to do, ça me motive plus que cela me fait me souvenir de ce que j’ai à faire. Je suis contente de cocher au fur et à mesure. Tu peux aussi utiliser ma fiche pour les révisions d’examen.
Un conseil, si tu veux que tes fiches To do fonctionnent et ne te sapent pas le moral :

Si tu fonctionnes par jour ne prévois que

_ 5 choses par jour maximum.

Si tu fonctionnes par thème :

_ décompose un maximum tes actions pour cocher souvent ça te fera du bien.

Exemple : s’occuper du linge c’est trier le linge, faire une lessive, étendre le linge, contre-plier, repasser, ranger.

Personnellement je fonctionne par semaine et par thème.
Puis  j’utilise une autre astuce : je classe les actions en URGENT ET IMPORTANT/DEPEND DE MOI ( il n’y a que moi qui peut le faire) URGENT ( faut le faire maintenant je peux déléguer) IMPORTANT mais pour plus tard ( je peux le reporter) A FAIRE MAIS ON N’EN MOURRA PAS.

Je regroupe par thème parce que je peux ainsi faire tout ce qui est administratif en même temps par exemple. Je ne sors mes affaires qu’une fois ( enveloppe timbre etc.) et je regroupe les sorties.

Quand je fais une liste de choses à faire je fais tout ce qui ne nécessite que 2 mn ou peu d’actions tout de suite pour être débarrassée.

Je me fixe une date limite pour tout ( habitude de révision )

Je ne reporte jamais plus de deux fois. Si je n’y arrive pas je délègue ou je ne fais pas ( des bricolages, des récup, des trucs pas vitaux).

Je fais attention à un truc : il y a des actions qui demandent ma présence permanente, des actions qui nécessitent ponctuellement ma présence et d’autres actions courtes qui peuvent se faire en même temps que d’autres actions.

Exemple : je fais chauffer l’eau de la bouilloire, je suis présente au début et à la fin pour récupérer l’eau. Pendant qu’elle chauffe je peux changer une couche. je fais tourner une lessive : je suis là au début, pendant qu’elle tourne je peux plier le linge de la lessive d’avant. Tu vas me dire  » c’est évident » mais en fait pas forcément. Tu peux par exemple réfléchir au fait que si tu as besoin de télécharger un truc qui prend du temps pour réaliser une action B pendant le téléchargement tu peux réaliser to action C. Bref, tu peux ainsi ordonner tes actions pour que ça tienne dans le moins de temps possible.

Si tu veux savoir tous les détails de cette technique, je te propose de lire la pièce très drôle de David Lescot L’amélioration. C’est la version comique de ce que je te raconte, poussé à l’extrême.

Et enfin, un jour je t’expliquerai comment j’organise ma semaine et je fixe mes rendez-vous pour ne jamais être débordée par LES AUTRES. Car si tu regardes bien ce sont souvent les autres qui te créent des impératifs. Donc dans ta liste si tu as des trucs pour les autres, demande toi s’ils ne peuvent pas simplement le faire eux-mêmes.

Voici tes fiches, à garder ainsi, à couper en deux feuilles pour le planner, à découper en post-it, c’est comme tu veux !

to do blog

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s