Publié dans Tiempo Color

Pourquoi j’aime colorier

IMG_20160511_0002Je ne sais plus quand je te parlais de mes activités zentangle et doodling. Je pratique toujours et j’ai même récemment réalisé ce joli rhino pour l’affiche de mes élèves.

Mais ce que j’aime faire, surtout le soir, en ce moment c’est du coloriage. J’en ai fait un peu début des années 2000, mais ce n’était pas encore la grande mode, j’étais avant-gardiste avec mes mandalas. Et puis pendant mes insomnies de grossesse ça me reprenait. J’arrivais à retrouver le sommeil grâce à ça. Dernièrement, j’ai découvert des livres magnifiques, comme ceux de Sabrina Beretta, Johan Basford ou encore la série animorphia, imagimorphia. Il y a également une collection japonaise je crois sur le thème du temps… en fait c’est infini , le nombre de bouquins de coloriages qui sortent.  Je te parlerais prochainement  des différents types de  coloriage qui existent.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Evidemment, les art-thérapeutes s’offusquent de voir ces albums estampillés  » art-thérapie » par les éditeurs. C’est vrai que cela ne vaut absolument pas la comparaison avec une séance d’art-thérapie. Mais.
Mais je trouve que quand tu es seul, et que tu n’as pas envie de faire une séance à plusieurs, ou que tu n’as pas de gros moyens financiers, le coloriage apporte vraiment quelque chose.
J’ai vu dernièrement que 45 minutes d’activité créative permettait de faire baisser très significativement le taux de cortisol dans le sang.

Certains parlent même de médecine douce.
Moi ce que j’aime, c’est que cela me vide la tête. pendant que je colorie , je ne pense pas tous les gros cons et les grosses saloperies qui me font chier au quotidien. Je prends mon petit moment à moi.
En plus j’ obtiens le plaisir de regarder un très joli dessin.
je prends le temps durant mes coloriages de regarder l’évolution, de vérifier les effets;
J’aime embellir avec des stylos gel, à paillettes ou métallisés.

13174136_10153744537474482_5166331886790068864_n

Avant de me lancer dans le mode du coloriage, je croyais que c’était juste remplir du blanc et que c’était enfantin. En fait oui, il y a quelque chose d’enfantin, de premier, de gratuit dans le coloriage. Mais très vite, tu te prends au jeu, tu tentes différentes techniques et différents médiums. Il y a des « règles » de colorimétrie que tu peux appliquer, et des techniques de dégradé à faire; IL y a tout un tas de choses à maîtriser qui me permettent de progresser dans la mise en couleur et donc de progresser dans mon projet pour les illustrations de contes. finalement je suis gagnante sur tous les tableaux et je dors mieux.

13164268_10153742480524482_6165117458812606431_n

J’ai aussi pris conscience de l’importance de la couleur dans ma vie. Pas seulement en art mais aussi dans la structuration de ma pensée, dans mon organisation.
Du coup, je te propose de retrouver ici dans une nouvelle catégorie, des articles sur le coloriage. J’espère que ça te donnera des idées !

A lire : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/06/16/25104-art-therapie-cest-comme-medecine-douce

 

 

 

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s