Publié dans défi des cent jours, Le quotidien

Jour 21 :J’ai pris une décision importante

7bf1d89a973e2621c2e053a5da827a7d.jpgCoucou !

Je suis toujours à fond dans mon défi magie.
 Mais tu sais, quand j’ai commencé, je pensais que le défi magie consistait juste à voir la vie avec des couleurs, de façon positive, renouer avec la vie, son amour de la vie et de la nature. Bref, je pensais que la magie, c’est quand tu vois les choses avec des lunettes colorées et que l’âme agit, que tu utilises la pleine conscience, l’intention, la méditation, la gratitude, la visualisation, pour profiter au mieux de la vie qui est un cadeau, à déballer avec enthousiasme chaque matin.

D’ailleurs je vais essayer de te faire des fiches sur tous ces petits trucs, les affirmations, la reprogrammation cellulaire, la loi d’attraction. C’est vrai le défi magie, c’est ça.

Mais il existe plusieurs niveaux dans la magie.

Tu peux très bien décider de t’arrêter à ce stade. Moi, j’étais persuadée que je m’arrêterai là. Et puis, tu as vu, dans ma dernière vidéo bilan de 13 jours de magie ( et je sais plus combien de défi) je te disais que je m’étais rendue compte qu’à force de cacher certains aspect de mes croyances et de mes dons, j’avais tout simplement fini par rompre avec cette partie de moi. Me voilà donc prête à renouer, chaque jour, avec cela.

Mais pas uniquement. Et c’est là qu’un troisième niveau opère : aller plus loin encore.

J’ai un collègue formidable ( si, si ça existe) qui m’a initiée par le biais d’une praticienne au reiki il y a six ans. J’ai fait plusieurs séances avec différentes personnes mais c’est surtout cette première séance qui m’a fortement marqué. A l’époque, elle m’avait déjà proposée de me former mais je n’étais pas réceptive, et j’avais des projets plus urgents qui prenaient déjà toute mon énergie : Les FIV. je m’étais donc consacrée à la sophrologie et l’autohypnose. Du coup, cette année, après 12 ans de relaxation-sophro-hypnothérapie, j’ai décidé de passer la vitesse supérieure avec la méditation. C’est pas de la tarte ma chère amie, je peux te le dire. On évolue bien au delà que la séance de relaxation. Mais il y a des révélations qui te sont faites. Moi, ça a été de me rendre compte que maintenant j’étais prête à me former sur ce genre de soin, pour m’auto-soigner et soigner ma famille.
ben oui, écoute, à chaque fois je dis que j’ai ceci ou cela, je vois dans mon corps comme avec une caméra, je vois la merde qu’il y a et personne ne me croit et je me sens démunie, sans arme, impuissante. Et là je suis en colère. Alors les autres me reprochent ma colère ( comme je suis vilaine einh, de ne pas vouloir rester à crever de douleur en fermant ma gueule et en laissant ce joli petit monde tranquille). Donc, j’ai cherché à comprendre cette colère, et je lui ai parlé, ( c’est de la communication non violente) et j’ai bien vu que cette colère n’était pas vraiment contre les autres ( ils sont incompétents et aveugles mais je n’y peux rien, je les plains en fait) mais vraiment contre mon impuissance.

Donc voilà, j’ai décidé :

_ de me former au reiki

_ de m’auto-former aux massages d’acupression ( on verra par la suite si je suis une formation officielle, car c’est long et très chère et cette année j’ai déjà manqué une date)

Ma petite cadette est très très accro aux massages …

_ de me former au lahochi.

_ de me former au chamanisme.

_ de continuer à me former sur les huiles essentielles

_ de creuser la question des mudras et du yoga ou du taï chi ( il faut sue je trouve ce qui me convient)

Tu as envie de te moquer et tu n’y crois pas?
Je vais juste te faire un bref résumé : j’ai failli crever au moins 4 fois grâce ( ah ah ah) la médecin traditionnelle. Quand tu vois l’étendu de la connerie de mon ex-médecin pas foutu de diagnostiquer une pneumonie alors que j’en avais TOUS les symptômes, quand tu vois le manque d’écoute et de respect et le manque de résultat de la médecin traditionnelle, je ne vois pas ce qu’il y a de dangereux à tenter d’aller voir ailleurs en complément. Je ne dis pas que ça remplace les médicaments (  bien que je m’auto-forme aux huiles essentielles pour ça) je dis juste que ça fait du bien et que pour le manque d’énergie, les médecins généralistes à 70 % amorphes du cerveau ne risquent pas de nous aider. Pour t’éclairer, mon médecin actuel nous prescrit sans que je ne le demande les fortifiants et sirops pour remonter l’immunité que je réclame depuis 7 ans . Fallait donc manquer de crever et tomber sur un médecin étranger pour retrouver la qualité de la médecine que j’avais à Reims ou que j’avais avec mon médecin Libanais.

Tu vois, je suis toujours un peu en colère mais je me sens sur la voie de l’apaisement. Je vais pouvoir essayer d’agir à mon échelle quand nous serons malades. Cela fera peut-être pas grand chose mais tout ce que je peux dire c’est que le Reiki apporte de l’apaisement et de la bienveillance . Cela n’a rien de dangereux. cela apporte beaucoup d’énergie. Et cela t’emmène sur la voie : c’est après une séance de Reiki que j’avais rencontré mon gynécologue actuel, et franchement là encre j’étais dans une impasse terrible. Cela m’a sauvée.

Il y a des domaines où l’on peut s’auto-former d’autres non. Oui, les huiles essentielles ça peut être dangereux mais ça me fait toujours rire quand on me met en garde alors que ça fait 20 ans que je les utilise. Encore cette fameuse étiquette à la con collée par je ne sais pas alors qu’il n’y a aucun fondement. En revanche le Reiki il faut un maître et j’espère avoir trouvé car la personne d’il y a 6 ans a arrêté.

La suite de mes aventures  bientôt …