Publié dans Le quotidien, Livres, Organisation

Gérer sa PAL et lire quand on est parent

PAL.jpg

Non, je ne parlerai ni des croquettes du chien, ni d’un nouveau centre aquatique !

Ma copine Fanny d’Au bonheur des livres a parlé récemment de sa façon de gérer sa PAL. Chez les blogueuses, il s’agit de la Pile A Lire!

Comme nous n’avons pas le même type de lecture, je n’ai pas du tout la même façon de procéder, et je me disais que ce serait sympa de t’en parler.

Quel type de lecture :

Chez moi , il y a :

  1. des romans en attente
  2. des livres de développement personnel en attente
  3. des livres sur la pédagogie
  4. des livres de cuisine / alimentation

Comment je stocke :

Je les classe par type, et je les mets dans une bibliothèque qui ne contient presque que les livres non lus : les autres sont des usuels, des coloriages en cours, des livres que je consulte tout le temps. Les livres lus sur lesquels je ne reviens pas ou rarement sont dans le salon, dans une bibliothèque tournante, ou au sous-sol ( beaucoup de poches, de livres d’études).

IMG_20180320_085158

Qui a la priorité et comment faire baisser la PAL :

Les livres qui sont chez moi sont soit des achats, soit des livres reçus pour le blog, soit des emprunts en bibliothèque.
Je donne la priorité aux livres empruntés et aux livres envoyés pour le blog.

J’essaie de ne pas acheter un livre si je ne viens pas d’en terminer deux.

J’alterne long pavé et tout petit volume. Ça aide à ce que la pile de la PAL s’amenuise plus vite. certains te diront qu’ils lisent tous les petits d’affilé aussi. D’autres qu’ils fuient les gros livres. perso, c’est vrai que plus de 300 pages est devenu très rare chez moi. Une auteur que j’ai connu au mans me disait  » Après 300 pages, c’est une prise d’otage », j’ai trouvé ça drôle et vrai.

Pour ne pas me lasser :

J’alterne livre de pédagogie, roman, livre de développement personnel, roman. Ce sont ceux que je lis sur le long cours… Et que j’aime lire en une seule période.
Il y a les livres qui ne se lisent pas d’une traite, comme les livres de cuisine, les livres de méditation et de sophrologie. Je les mets à des endroits stratégiques : un dans la chambre, un aux toilettes, un dans mon sac. Dans mon sac, il y a toujours un de ces petits livres First que j’adore. Je t’avais parler Se relaxer en toutes circonstances ici, et je te parlerai de deux autres titres prochainement.

Aux toilettes, il y a un livre de sophrologie et des magazines comme FLOW, RESPIRE, HAPPINEZ.

Trouver du temps pour lire :

Tous les moyens sont bons quand on est parent pour trouver du temps pour lire. C’est pourquoi j’en lis plusieurs en même temps, un dans chaque pièce, ou presque. Le gros livre du moment me suit partout, les autres je les lis progressivement.


On peut lire :

  • au coucher
  • au petit déjeuner
  • dans le bus, en salle d’attente
  • à la ludothèque et au ludykid quand les enfants jouent

Avant, je lisais d’une traite et je ne pouvais pas m’arrêter. Je n’aimais pas être interrompue. J’ai trouvé cependant des avantages aux lectures décousues :

  1. Tu entraînes ta mémoire : il faut se souvenir de ce que tu as lu la dernière fois
  2. Ça ressemble à une lecture de blog finalement, par épisode, et faut savoir que les romans de Zola ou Balzac étaient ainsi publiés alors pourquoi pas lire par épisode
  3. J’ai le temps assimiler, d’y repenser, de m’exercer ( pour les livres de développement personnel) de faire des suppositions ( si c’est u roman)
  4. Je trouve qu’on se lasse moins et qu’on rêvasse moins. On devient hyper efficace comme lecteur, car le temps est compté
  5. Je suis très exigeante. C’est chiant ? J’arrête. Avant je n’aurais pas osé ne pas terminé un livre, Alors sache si je te parle d’un livre ici c’est que je ne l »‘ai pas abandonné sur le chemin. C’est super bon signe.

IMG_20171106_085754

Voilà ! Ton témoignage de parent lecteur, de blogueur lecteur et de simple lecteur frénétique m’intéresse ! je t’attends en commentaire !

Publicités

5 commentaires sur « Gérer sa PAL et lire quand on est parent »

  1. Etre parent n’est pas le problème chez moi… par contre, être professionnelle de santé libérale… oui! Trop de gestion au téléphone, trop de compte-rendus à écrire, trop de papiers à classer, trop de tout… et le temps de lecture finit grignoté par tous les bouts.
    Et la PAL pousse inexorablement, car je suis une amoureuse des livres et un peu stockeuses compulsive en ce moment… plus je découvre de nouveaux sujets, plus j’ai enive d’en apprendre d’avantage.
    En ce moment sont en cours: deux livres sur les surdoués (adulte et enfant), deux cahiers de développement personnel, deux formations en ligne (si, si, ça compte) en aromathérapie et Fleurs de Bach; et en attente: un livre et des revues sur la musicothérapie, une revue sur la lithothérapie et les chakras, le livre sur la kinésiologie chez les enfants, le livre des zatypiques, le premier tome de Carbone Modifié (roman), et 5 ou 6 BD…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s