Trouver sa façon d’éduquer et réussir

Tu te rappelles peut-être mes résolutions de début d’année. Il y en avait une à laquelle je tenais sans vraiment y croire : je cherchais un autre moyen d’éduquer les filles que l’éducation bienveillante, en plein échec, sans pour autant tourner vers l’autoritarisme (que nous vivons toutefois en ce moment pour survivre à la crise de la petite). Je me suis donc lancée dans de nombreuses lectures et j’ai rencontré une ancienne instit qui m’a permis de discuter avec elle de tout cela : L’éducation positive ou bienveillante …

IMG_20180303_195310

Tu as remarqué le singulier ? Oui. Bien. C’est un leurre.

Il n’y a pas Montessori et c’est tout. Il y a Montessori, la Garanderie, Freinet et tout un tas d’autres pédagogues en quête de réussite pour les enfants. La bienveillance, c’est juste un mot symbole, un peu creux, très galvaudé, mais qui ne permet pas d’aborder et de connaître la multitude des possibles pour une éducation ou une pédagogie réussies.


Ah oui tiens, faisons une différence : l’éducation, c’est le fait d’apprendre à vivre dans le monde, d’élever, de faire grandir, d’être un modèle et de défendre des valeurs. La pédagogie c’est la façon d’apprendre aux autres, d’apprendre à apprendre à apprendre, l’aptitude à enseigner et transmettre. C’est tourné vers la pratique de celui qui apprend aux autres, des savoirs et savoir-faire. D’ailleurs, c’est assez nouveau d’apprendre à apprendre aux élèves. Quant à apprendre à apprendre à apprendre, dans le secondaire c’est toujours quasi lettre morte. Eduquer c’est la finalité, alors que la pédagogie c’est le moyen. On parle plus d’éduquer dans la famille, et de pédagogie dans l’enseignement.

Bref, donc, moi j’ai deux grandes préoccupations ( enfin deux grandes familles de préoccupations):

_ éduquer mes filles. Et pas mes élèves, même si en option théâtre ou en accompagnement personnalisé ou dans la classe il m’arrive toutefois de revenir sur les règles de al vie ensemble.

_ mettre au point une pédagogie d’apprentissage efficace pour les deux camps, mes enfants, les élèves

IMG_20171209_110855
La dame de la pédagogie positive elle a dit c’est pas bien le Père Noël parce qu’on ment aux enfants; J’ai répondu  » c’est pas bien de priver les enfants de magie et moi j’y crois à la magie; D’ailleurs je crois toujours au Père Noël ».

 

Et au cœur des deux, il y a l’efficacité, la réussite, mais dans le sens non pas de la performance mais de l’épanouissement de tous : eux, moi. Du coup, la réussite-performance vient toute seule du plaisir de vivre en apprenant, en grandissant, en s’élevant. Ben oui, élever un enfant ça dit bien ce que ça dit.

J’ai lu des tonnes de bouquins, mais je n’ai jamais trouvé mon bonheur . Mon BONHEUR. Et le leur. J’ai trouvé quelques trucs, à droite, à gauche. J’ai surtout été culpabilisée par des « spécialistes » qui t’expliquent que ça et ça va traumatiser l’enfant; J’ai été happée par toutes les explications sur la fonctionnement du cerveau des enfants, leurs besoins. Et j’ai été fort navrée de ne jamais avoir de réponse à la question «  Comment faire alors « ? Il y en a une parmi toutes qui est la grande spécialiste de la culpabilisation, des explications pédantes, du mépris des parents et qui ne propose aucune solution. Je ne la nommerai pas, toi-même tu sais.

IMG_20180302_133616

Et puis, moi, quelque chose me dérange depuis tout le début de cette aventure de la parentalité : dès la maternité, il n’a jamais été question que des besoins de l’enfant. Allaiter, c’est mieux pour l’enfant. Faire ci c’est mieux pour l’enfant. Ne pas faire ça, c’est pas bien. Faire tel truc que tu adores c’est vraiment préjudiciable pour l’enfant. En gros, tu sors de la maternité, on t’a appris à être l’esclave d’un bébé de trois jours mais à construire une vraie relation. Heureusement, dans la clinique où j’ai accouché, il y a eu des stages de massages, j’ai fait l’haptonomie avant l’accouchement . Parce que sinon, la création du lien mère-enfant, parent-enfant, il n’en a jamais été question ! L’enfant, l’enfant, l’enfant. Un peu comme à l’école  : «L’élève au centre ». Comme si on déplaçait le rapport de force de l’autoritarisme qui a régné à l’école et dans les familles ( l’adulte cause l’enfant écoute et obéit) par la dictature de l’enfant (roi!). Ce qui justement fait que nombreux sont ceux qui brûle leurs volume de Dolto parce que tout a été détourné, déformé, malmené, dans son propos. Même les personnes qui te rendent visite ne regardent que l’enfant. Tu fais un truc, anodin, «  T’es sûre que c’est bon pour lui ? » Et c’est reparti. Existes-tu encore ? Alors si tu ne comptes plus en tant que personne, comment peux-tu compter pour ton enfant, comment peux-tu compter dans la construction d’une relation à deux, à trois, en famille ?

On en était là, quand par hasard,, un jour à la médiathèque… je tombe sur un livre tout neuf sorti en 2017 : Les 5 clefs d’une éducation réussie. Dépassez vos préjugés. Je l’ai emprunté mais j’ai rechigné bien deux semaines à l’ouvrir parce que je me suis dis : «  Allez, encore de injonctions. Au pire, il n’y aura que des explications sur les interdictions , les trucs à ne pas faire avec les enfants. Au mieux, les 5 clefs seront des ordres, des principes inflexibles à caler sur ta vie, même si ça ne te convient pas.

J’ai quand même fini par l’ouvrir et j’ai découvert… THE BOOK ! MY BOOK ! Celui dont le premier chapitre répondait carrément à tout ce que j’ai toujours demandé ! La suite… Demain !

IMG_20180217_121044

4 commentaires

  1. A mon avis… qui ne vaut pas plus qu’un autre… il n’y a qu’une éducation « idéale » dans « ce » cas-là… l’éducation tornadesque pensée pour eux… parce qu’ils sont eux… parce que vous êtes vous… Le reste, ce sont des outils… à utiliser ou pas…

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou ! Je rejoins ton avis sur plein de point dans cet article. Je suis enceinte de mon premier enfant , des livres j’en ai lu par kilos, des blogs aussi d’ailleurs. Mais jamais aucun ne m’a expliqué COMMENT FAIRE.
    Ok je sais tout ce que (selon eux ) je ne doit SURTOUT PAS FAIRE . Mais jamais d’alternative. J’ai hâte de découvrir la suite de ton article !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s