La méditation pour les enfants avec Yupsi le petit dragon

34146437_597554200615323_4740646800946364416_n.jpg

J’ai eu la chance de pouvoir emprunter ce livre qui contient également un CD. je vais donc tenter de t’en faire une présentation succincte et objective puis te dire ce que j’en pense personnellement.

Ce livre commence donc par une définition et une histoire de la méditation très intéressante, qui explique bien le lien avec les religions, le bouddhisme notamment et qui tente de rassurer les novices dans ce domaine. Par ailleurs, les auteures font la différence entre relaxation, qui est l’état que l’on arrive à atteindre assez facilement avec la méditation dès les premières séances, et la méditation réelle, qui pour les auteurs est une façon de  » remodeler » la pensée sur le long terme. On ne cherche donc pas à relaxer le corps mais à atteindre une quiétude d’âme, une sérénité, par des pensées claires et en congruence avec nos idéaux. Dès lors, la méditation a une accointance évidente avec l’éducation et peut en être un outil.

Personnellement, j’ai un peu de mal avec le fait que l’on dise ce que la méditation est, et ce qu’elle n’est pas. Le terme méditation, les auteurs le soulignent, peut être employer pour décrire des exercices, un temps de réflexion, un temps d’écriture, le fait de penser, de réfléchir sur un sujet, mais aussi un temps de pause et d’écoute de soi, ou de ce qui est autour de nous. Pascal, L’abbé Pierre ou le Dalaï Lama écrivent des méditations, certains écrivains ont pu écrire des méditations poétiques. D’autres des méditations philosophiques et le fait de lire ses méditations est bien entendu un temps de méditation. Mais pour moi, la méditation est aussi un ensemble de pratiques respiratoires et de visualisation.

Passé ce chapitre de définition, les auteures en arrivent aux bienfaits sur le corps et l’esprit, sur l’éducation de l’enfant et proposent des exercices aux parents : méditation du souffle, méditation de la gratitude, emprunté à d’autres auteurs, dont Mathieu Ricard, et le tout mentionnés tout à fait honnêtement.

Le chapitre suivant propose enfin d’aborder la méditation pour enfant avec des version simplifiées des ces méditations, plus celui de la marche méditative pour les plus de 5 ans. le livre propose en vérité un programme méditatif qui s’apparent à un rituel du soir avec des étapes précises :

  • ritournelle de Yupsi
  • lecture d’un conte
  • méditation du souffle
  • méditation de la gratitude
  • dédicace tous les enfants du monde.

Les auteures insistent sur le fait qu’il fait ritualiser les choses et que c’est en faisant le même parcours chaque soir que l’on apprend. Il ne faut pas chercher à varier. Les contes en revanche peuvent changer chaque soir. Chaque conte aborde une question éthique : l’entraide, l’acceptation de l’autre etc.

Le livre te propose enfin de faire un exercice avec ton enfant avant cette expérience de méditation et plusieurs jours ( par exemple 21 jours) après avoir commencé à pratiquer chaque soit cette méditation. Il s’agit de distribuer des cadeaux à des enfants, et de voir à qui ton enfant va donner le plus de cadeaux.

Dans les remerciements, enfin, tu vois également une liste des institutions, écoles qui pratiquent déjà la méditation.

Ce que j’en ai pensé : le programme avec la ritualisation me semble très intéressant, le travail sur les valeurs, l’entraide, etc. très éducatif. Cependant, je pense que cela peut aussi heurter certains et que cela ne met pas assez l’accent sur le besoin de détendre l’enfant. Je pense que certains enfants vont au contraire cogiter comme des fous après le conte et se dire qu’ils ont mal agi à tel moment de la journée de la semaine, ou du mois et ne pas en dormir de la nuit. Si ton enfant cherche déjà à faire le bien, est très sensible à l’injustice et à la douleur des autres, je ne te conseille pas du tout ces contes. Il va se faire du mouron pour beaucoup de personnes et il va avoir tendance à trop se culpabiliser.

Moi, je cherchais au contraire quelque chose qui allègerait la conscience de mon enfant et l’aiderait à aller se coucher le cœur léger. Heureusement, le dernier conte est axé sur la joie. Evidemment, les jours de grosses bêtises les autres contes peuvent être utiles. Mais il n’y a pas de conte tourné vers la désobéissance et la mise en danger alors ben du coup… Je n’ai pas vraiment trouvé ce que je cherchais ni dans un sens ni dans l’autre. Pour ce livre, la méditation ne cherche pas à apaiser, mais à chercher à progresser vers l’application de certaines valeurs sur l’on trouve importantes. Bon, et bien pour moi, j’ai besoin de calme, d’apaisement pour mieux accueillir ensuite mes émotions et ce que je suis, afin d’envisagera ensuite une autre voie. Il me manque donc une étape dans les contes, même si les deux méditations ( souffle et gratitude) proposées sont intéressantes.

Il n’y a rien non plus sur les relations entre fratries. Parce que il faut le dire, ce livre est conçu pour un enfant seul. D’ailleurs, c’est bien triste mais la plupart des bouquins d’éducation ou de relaxation s’adressent à des enfants seuls. C’est étrange. Par exemple, le conte est choisi par l’enfant et le dernier exercice de marche méditative est fait pour les enfants de plus de 5 ans. Du coup, nous, on ne l’utilisera jamais parce que le but est quand même d’aller se coucher ensemble.

Quant à l’enregistrement des contes, je n’ai pas trouvé que c’était vraiment bien enregistré, et il manque pour moi un peu de musique, même si je sais bien que c’est de la méditation et pas du conte pour conter.

Si tu veux te faire une idée par toi-même, il y a un page facebook dédié, avec des extraits du CD.

Mon avis n’engage que moi et je suis tout de même contente de cette découverte.

Publicités

2 commentaires

  1. Bonsoir. Conteuse, j’ai lu votre article avec attention. Et à propos de Yupsi je suis assez d’accord avec vous. J’interviens auprès d’enfants de CP à CM2 (un bel échantillond’âge si je puis me permettre) et ce conte n’est pas propice au laisser-aller, à l’abandon nécessaire avant d’affronter le grand trou noir de la nuit. Merci et à bientôt.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s