[Tendance]Le micro-journaling ( Partie 1)

Depuis quelques temps déjà, je vois une tendance assez sympathique de journaling qui prend de plus en plus d’essor et se diversifie : le micro-journaling.

Tumblr, Instagram en sont des formes numériques très répandues et qui ont sans doute insufflé au scrapbboking, au journaling et à l’art-thérapie cet élan vers des formes brèves, plus instantanées de scrap, d’écriture, de dessin. Le sketchnoting aussi, avec ce formidable vivier de créativité des dessinateurs qui nous proposent leur doodle, est une source d’inspiration au quotidien.

15471467457_e91b8434d4_c.jpg

Le micro-journaling, c’est une forme de brève qui permet de raconter sa vie en quelques lignes, en un mini-scrap, un mini-collage, un mini-dessin. C’est une forme plus instantanée d’un art ( écriture, scrap, art plastique) qui permet de s’y adonner même quand on a peu de temps. Je ne sais même pas si ce terme est officiel, il contient pour moi tout un tas de pratiques instantanées, que j’ai décidé d’appeler ainsi.

En effet, quand tu as envie de tenir un journal intime, tu échoues souvent parce que cela prend vraiment trop de temps. Tu rêves de raconter ta vie en une dizaine de pages par jour, à la Julien Green. Et puis… après trois jours de pratique, tu reportes, tu publies, tu arrêtes. Dans son livre L’art des listes, Dominique Loreau explique que les japonais ont tendance à tenir des carnets de listes comme on tient un journal intime. Cette forme leur permet de recenser ce qu’ils aiment, ce qu’ils n’aiment pas, ce qu’ils rêvent de faire etc. C’est une pratique simple et efficace pour apprendre à mieux se connaître.

Les techniques

Le micro-journaling peut donc revêtir des formes très variées. Mais les points communs sont la possibilité de réaliser en peu de temps, avec peu de matériel, et en quasi instantanéité un objet ou un texte «  récit de vie ».

Je pense que cela convient très bien à notre mode de vie. Cela représente un moyen de s’adonner à sa passion au quotidien ou de ne pas renoncer à un projet de journal intime par manque de temps ou d’espace ( parce que le scrap, par exemple, ou le mix media, requiert énormément de place!). Enfin, cet aspect ludique et petit permet de le partager facilement et même de le pratiquer avec des enfants très petits.

Tu peux utiliser :

_ des photos

_ du matériel de scrap

_ des images découpées dans des magazines

_ du lettering

_des citations

_ tes écrits

_ du dessinateurs

_ des encres aquarelles, de l’aquarelle

_ de la peinture

_ des textures

_ des tissus…

En fait il n’y aucune limite, aucune règle, rien que des possibilités infinies

( Les photos comportent leurs sources si tu cloques dessus, tu arriveras sur le site de la personne qui a créé cette image).

Les formats pré-remplis.

Ils t’invitent souvent à écrire, une phrase, quelques lignes. La structure est prédéfinie, et le but essentiellement positif ( pensée positive). Il s’agit de valoriser le temps passé.

Les carnets à remplir une ligne par jour

1507-1

C’est la grande mode depuis environ deux ans : des carnets journaux déjà conçus. J’en ai un qui se tient sur 5 ans, je dois répondre à la même question pendant 5 ans à la date donnée.
Laetitia a édité le sien, c’est un Journal de pensées positives, à remplir sur 3 ans. 5 ans de réflexion, Une ligne un jour, 5 ans de ma vie de maman, 3 ans de pensée positive… Les titres se bousculent au portillon. C4est sympa, tu as déjà la moitié du travail de fait, mais il faut aimer répondre à des questions et ne vouloir écrire qu’une ligne… pas dessin, pas de collage, tu n’auras pas la place.

Les carnets de gratitude

Ces carnets t’encouragent à noter Trois événements positifs de ta journée, trois éléments qui te font ressentir de la gratitude pour ta vie. C’est assez limité, comme approche mais c’est plutôt positif au final et agréable à relire. Des fois, on peut dessiner dedans, coller des choses, des fois non.

Des livres guides

41b6VIviNUL__SX315_BO1,204,203,200_.jpg« Tout sur moi » «  tout sur nous » et autres guides pour se lancer : ces livres ne sont pas des suports mais des pistes pour construire son propre journal. IL est vrai que parfois, on peut tenir un journal intime mais on ne sait pas quoi répondre. Après, je trouve ça assez limité dans le questionnement. IL y a également le «  cher journal » dans ce genre ; J’ai l’impression d’acheter du vide…les questions ne correspondent pas forcément à mon état d’esprit du moment. Je pense qu’il faut déceler deux démarches différentes : celle des gens qui veulent garder une trace de leurs souvenirs et celle des gens qui veulent apprendre à se connaître et se raconter. Dans ce cas, personnellement, je préfère les listes façon Dominique Loreau, mais ça finit vite par me saouler. N4est pas égocentrique qui l’on croit, au final.
le five minute journal

J’ ai déjà parlé de ce concept qui est un véritable outil de développement personnel

Il s’agit de noter en début de journée son intention et

Partie jour (rituel matinal symbolisé par l’icône soleil) ⇒ Date du jour (au format …../……/20…..)

⇒ Citation

⇒ “Je suis reconnaissant(e) pour ”

⇒ “Qu’est-ce qui rendrait cette journée formidable ?”

⇒ “Affirmation du jour. Je suis …”

  • Partie soirée (rituel de fin de journée symbolisé par l’icône lune)

⇒ “Les choses incroyables qui se sont produites aujourd’hui”

⇒ “Comment aurais-je pu faire en sorte qu’aujourd’hui soit encore meilleur ?”

Je te propose de retrouver toutes les informations sur ce journal dans cet article : https://www.happinessmaker.fr/the-five-minute-journal-cultiver-gratitude-quotidien/

Mon coup de cœur économe : L’agenda Sostrene Grene : un five minute journal idéal et pas cher.

img_20171126_111220.jpg

J’ai trouvé un agenda à 4 euros chez les Soeurs Grene que tu peux facilement transformer en journal de gratitude= ou en five minute journal. Pas de date écrite, mais une présentation idéale pour reprendre l’essentiel du five minute journal. Tu peux noter la météo, une citation, une affirmation. Tu peux noter 3 gratitudes. Personnellement, j’aurais plutôt tendance à noter trois objectifs par jour.

img_20171126_111157.jpg

Ma version du five minute journal :

_ une citation

_ une intention/affirmation

_ trois objectifs
_ trois gratitude par jour

_ qu’ai-je appris ?

J’ai remplacé ce que je peux améliorer, assez anxiogène par «  qu’ai-je appris » plus positif à mon sens.

Je pose une intention et/ou une affirmation par jour

Il n’y a pas de date sur le FMJ et pas non plus sur le Sostrene Grene. Je trouve que ça pose les choses de mettre la date soi-même et ça permet aussi de ne pas se stresser si on oublie de remplir une journée. Les grilles mensuelles étant en début d’agenda,n tu es complètement libre, si jamais tu ne remplies pas tous les jours tu ne te retrouveras pas avec des pages vierges en fin de mois.

img_20171126_111210.jpg

Après-demain, je te parlerai de formats plus libres  et je t’apporterai ma conclusion pour t’aider à commencer. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s