Les jardins de Colette

ALERTE PROMO -40 %
je viens de voir que ce produit était en promo !

Je fais donc remonter cet article !!!

IMG_20180501_175938.jpgSuite à mon article précédent sur le féminin, j’ai très envie de te parler de mon lien à Colette. J’ai longtemps travaillé avec mes élèves un groupement de textes que j’avais intitulé « Femmes en son jardin ». La femme et sa féminité, la femme, et son féminin incarné par le jardin. Abandonnée à son intimité dans ce lieu tout à elle, sorte d’allégorie de son ventre fertile.

J’ai connu Colette alors que j’étais très jeune parce que je suis née en Bourgogne non loin de la Puisaye de Colette. Je te conseille d’ailleurs d’y visiter son musée ( à saint sauveur en Puisaye) qui est extra.

Colette et ses cheveux frisés tout fous, la danse, sa liberté de pensée, d’être, d’écrire. Tout chez elle est pour moi un symbole, une devise, un mantra. Elle fait partie des 4 figures, 5 tout au plus, qui pour moi sont des modèles dans leur imperfection, leurs failles, leurs excès parfois. 

colette

Sido ou les quatre points cardinaux est un chef d’oeuvre. Colette y parle de sa mère, cet être complexe, double, à la fois mondaine qui aimait se rendre à paris et revenir avec de luxueux objets, des étoffes précieuses, et cette femme de la nature qui savait si bien l’écouter, qui aimait planter des bulbes et qui offrait à sa fille la liberté de courir dans les prairies. A la fois douce mais sévère avec ceux qui détruisaient la nature, indulgente avec un bébé, amoureuse de la Vie avant tout, chamane à ses heures sans le savoir peut-être.

Dans les œuvres de Colette, il est resté des textes magnifiques sur le jardin, la féminité, le secret. Et l’idée d’un trésor partagé entre la nature et le ventre féminin. Un héritage de terre et d’encre, de rêves.

Elle savait que je ne résisterais pas, moi non plus, au désir de savoir, et qu’à son exemple je fouillerais, jusqu’à son secret, la terre du pot à fleurs. Elle savait que j’étais sa fille, moi qui ne pensais pas à notre ressemblance, et que déjà je cherchais, enfant, ce choc, ce battement accéléré du cœur, cet arrêt du souffle : la solitaire ivresse du chercheur de trésor. Un trésor, ce n’est pas seulement ce que couvent la terre, le roc ou la vague. La chimère de l’or et de la gemme n’est qu’un informe mirage il importe seulement que je dénude et hisse au jour ce que l’œil humain n’a pas, avant le mien, touché…

Sabine Dewulf a travaillé plusieurs années sur les œuvres de Colette. Agrégée et docteur ès lettres, c’est avant tout une littéraire mais aussi une passionnée de développement personnel. Elle a réalisé pour Les éditions Le Souffle d’Or un coffret étonnant, déconcertant, magique, à plusieurs circuits, dans lequel on se perd et l’on se trouve, dans lequel on affronte l’évidence et l’insondable, la découverte d’un secret mais aussi la joie vivante de ses couleurs personnelles. Les jardins de Colette est un parcours symbolique et ludique vers son Eden intérieur, qui vous ouvre à l’Abondance, à votre votre richesse.

Le coffret se compose d’un plateau illustré par Josette Delacroix,  d’un livre dense avec des textes foisonnants,de quatre pions et d’un dé. On peut jouer seul ou à plusieurs, décider de parcourir une case par jour ou de faire une partie entière. Mais dans ce cas, quelque chose a dû m’échapper parce que chaque case pour moi est d’une telle densité que je ne vois pas comment enchaîner les cases en une seule journée.
Donc, il y a trois circuits possibles : littéraire, symbolique, ludique.

IMG_20180501_175955.jpg

  1. Le circuit symbolique propose des citations et des exercices que je qualifierais d’art-thérapie assez sympathique, sur l’observation et l’inconscient.
  2. Le circuit littéraire propose de découvrir  » au petit bonheur la chance » des textes et leurs analyses symboliques et un lien avec la vie du lecteur.
  3. Le circuit ludique enfin propose un parcours avec des exercices. C’est avec ce circuit que l’on exploite le plateau et que l’on peut dialoguer avec un autre joueur par exemple, sur les exercices proposés. Il est conseillé pour le circuit symbolique et le circuit ludique surtout d’avoir un carnet de bord. Les exercices sont physiques parfois, souvent écrits, avec des introspections toujours. Il y a aussi des méditations intéressantes. Le tout est inspiré à chaque fois d’une citation de Colette.

Ce coffret est riche comme les jardins de Colette, mais aussi complexe et nous perd un peu. J’ai franchement eu du mal à voir comment cela fonctionnait et je ne me vois pas laisser le plateau ouvert pendant plusieurs semaines. or, pour moi, il n’y a aucun intérêt à tout faire d’un coup. Je me suis demandé si des cartes n’auraient pas été plus appropriées pour en tirer une chaque jour par exemple. Je ne pense pas que cela puisse être pratiqué par des enfants avant au moins 8 ans, et encore il faudra faire une sélection des exercices et les textes. Pour des adolescents peut-être, cela peut être abordable. Le jeu reste toutefois à destination des adultes ayant déjà un peu vécu.

Quant aux règles du jeu, j’ai cru que c’était l’un des personnages surdoués de E=MC2 mon amour qui les avaient écrites. C’est complexe. Cependant, je ne suis vraiment pas une grande joueuse et je ne fais jamais de jeux de rôle. Donc ça me dépasse vite et c’est sans doute pour cela que je me suis perdue. 

Cependant , mis à part cette complexité de conception, donc, ce coffret est magnifique, original, propose des lectures sublimes et des services très intéressants, comme s’interroger sur nos manies et ce qu’elles peuvent révéler de nos peurs, faire le chat, méditer sur son jardin secret. J’ai beaucoup aimé aussi les notes du circuit littéraire  » ce texte dans votre vie »

C’est donc un magnifique coffret à offrir ou à avoir si comme moi vous aimez lire les œuvres d’un auteur pour les faire résonner en vous et trouver votre propre clef du trésor. Ou du jardin.  C’est une façon inédite de redécouvrir Colette, un vrai plaisir. 

 Jardins de Colette (Les)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s