Faire du théâtre en famille

img_20190207_1542371.jpg

Le théâtre en famille, je n’ai jamais vraiment tenté. Les cordonniers sont-ils les plus mal chaussés ? Non, mais les filles se débrouillent sans moi très facilement. On rentre de l’école et on se déguise ( elles se déguisent)… et on se raconte des histoires. Je crois qu’elles ont ça dans le sang ! Chaque soir, la petite annonce :  » Mesdames et messieurs, j’ai la fierté de vous présenter un immeeeeense spectacle …  » et c’est parti : danse, chant, théâtre… C’est un peu n’importe quoi par moments, mais ça les éclate.

Dernièrement, pour l’anniversaire de la grande, j’ai dressé un drap et ses copines et elle ont raconté des histoires avec des formes en ombres chinoises. Tu peux les trouver toutes prêtes dans le commerce ( Moulin Roy) ou les fabriquer.

img_20190126_1743151298279528.jpg

Il y a plein de sites qui en proposent.

img_20190126_174506711570300.jpg

Nous avons aussi jouer à quelques jeux de coopération qui se trouvaient dans ce livre  des Editions Souffle D’or :

img_20190207_162613.jpg

64 jeux d’écoute, de confiance et de coopération 

64  jeux d’écoute, de confiance et de coopération( 17 euros 50)

C’est un manuel sympa avec des photos qui recensent des jeux coopératifs aussi bien pour adultes, ados ou enfants pour travailler l’esprit d’équipe, l’expression corporelle, l’écoute de soi et des autres… certains jeux nécessitent du matériel, d’autres non. Certains sont des jeux de société que tu connais (Molkky) d’autres sont plus des jeux type spectacle qui peuvent déboucher vers une scène théâtralisée.

Ils sont classés par catégories :

  • jeux d’intégration pour créer une cohésion de groupe,
  • jeux d’écoute,
  • jeux coopératifs.

Il faut être plus ou moins nombreux selon les jeux. il y a rarement l’idée de vainqueur ou de perdant. C’est assez sympa pour les échauffements théâtraux mais aussi les fêtes d’anniversaire comme j’ai pu le pratiquer. le premier jeu par exemple est dans la bienveillance et l’esprit de groupe : Les joueurs, en cercle, à 25 c  les uns des autres tiennent un bâton. ils doivent le maintenir en équilibre, à la vertical. Au signal, chacun lâche son bâton et doit  attraper à pleine main le bâton de son voisin de gauche.

Les + : extrêmement ludique, et bien illustré, c’est très original. 

les  – : il faut parfois du matériel spécifique ou acheter un jeu. Certaines consignes me sont restées fort obscures… un stage s’impose ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quoi qu’il en soit, ce livre animera facilement mes débuts de séances. L’approche innovante, donc, avec peu d’exercices que je connaissais déjà. 

Le deuxième livre que j’adore n’est malheureusement plus édité.

Petits spectacles, exercices ludiques 

img_20190207_1542161914959730-e1549550780622.jpg

Je l’ai trouvé d’occasion après l’avoir emprunté en bibliothèque. C’est dommage, il était absolument génial, avec des vraies séances complètes de théâtre, classées selon la compétence visée et se terminant par la proposition d’un texte de théâtre à jouer. Les séances se passent donc en trois temps : « mise en place », « déroulement » puis « en scène ». Les exercices sont organisés en chapitres :

  1. Jouer avec le corps,
  2. Jouer ensemble,
  3. Jouer avec la voix,
  4. Jouer à improviser,
  5. Jouer avec la mémoire
  6. Jouer avec le texte.

Les compétences théâtrales sont donc toutes abordées. ce livre convient dès le plus jeune page mais les références théâtrales te permettent de l’exploiter avec des ados. une dernière page te propose des séances complètes d’environ deux heures, orientée vers une finalité précise.

J’adore ce livre et j’ai demandé aux éditions Castermann s’il serait réédité. la réponse était négative. Lançons une pétition !!!!

30 activités théâtrales pour l’épanouissement des enfants 

img_20190207_163206.jpg

Enfin, j’ai reçu une petite merveille des éditions Jouvence. Un superbe cadeau pour les enseignants et les familles; Un livre abordable en petit et grand groupe, à la maison, en classe, en temps extrascolaire. L’approche de l’auteure est celle d’une enseignante de primaire soucieuse du bien-être des enfants; Ce qu’elle propose, ce sont tous les exercices que j’avais l’habitude de pratiquer et qui sont la base des formations Grosjean ou de l’école Lecoq. Elle te donne également des petites leçons d’histoire théâtrale que tu peux faire lire aux enfants.

Cette fois, les exercices sont présentés selon les chapitres suivants :

  • le corps
  • la voix
  • mémoire et créativité
  • se connaître, se concentrer
  • la détente

 

La finalité est autant d’être bien sur scène et de jouer du théâtre, que d’apprendre grâce à ces outils à être bien dans sa peau et dans sa tête. L’ouvrage fait partie de la collection  » Parentalité heureuse » et le double enjeu est bien saisi dès les premières pages. Chaque exercice est suivi par ailleurs d’un espace à faire compléter à l’enfant. Personnellement, mes élèves ont un carnet de bord à remplir, où ils peuvent justement noter leurs ressentis après les exercices.

Dans le chapitre corps, tu trouveras aussi des exercices de mise en espace, comme les marches. Alors que dans le chapitre détente, tu trouveras ce que je fais habituellement comme prise de conscience au corps. En tout cas, c’est exactement comme ça que je pratique le théâtre avec mes élèves, J’ai retrouvé quasiment tous les exercices que je pratique, hormis certains jeux collectifs que Marie Poulhalec ne mentionne pas comme la chaise à saisir et chat-souris.

C’est un manuel très abordable pour un débutant mais aussi sympa pour un confirmé comme moi qui souhaite avoir une trace écrite des exercices. Il y a des petites leçons  » A retenir » pour l’animateur d’atelier mais aussi des fiches techniques à donnera aux élèves. Ce livre est imprimé en noir-blanc-rouge, et comprend de très jolies photos de vie, pas toujours en rapport avec les exercices mais davantage avec un imaginaire de la théâtralité. C’est un beau livre très complet, utile quel que soit le contexte dans lequel vous souhaitez faire faire du théâtre aux enfants ou adolescents.

La fiche éditeur ici ! ( 14,90 euros)

Je connais de nombreux autres ouvrages, mais je peux t'(assurer que ceux-là sont les plus sympas, les mieux présentés et les plus abordables quand on commence.

Alors bon cours de théâtre, bon atelier, bon après-midi théâtre avec tes enfants !

 

5 commentaires

    • Oui, c’est sympa, ça change des jeux de cartes et des jeux de Monopoly. Et si on fait la technique Augusto Boal on peut aussi gérer des conflits et des situations douloureuses, en effet. Enfin, si un enfant présente des difficultés à raconter une histoire en l’écrivant, le théâtre peut beaucoup l’aider ! A bientôt j’espère.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s