Un problème , des solutions : elle n’en fait qu’à sa tête ( printable gratuit)

IMG_20190321_170808

Je t’ai déjà parlé très longuement de la petite tempête qui n’en fait qu’à sa tête.
Vive le casse-tête et la chanson ponctuée de  » non non non » à tue-tête dans la maison.

Casse-pied est tempête qui hurle et braille à la moindre occasion. 

Tu vois le tableau ?

Nous lui demandons de s’habiller, elle dit  » Non, je vais dessiner »

Nous lui disons qu’il faut partir, elle veut lire

Il y a toujours mieux à faire qu’obéir.

Cependant, depuis quelques temps, cela va mieux. A l’école, les progrès ont été perçus dès décembre et le cahier, abominable à la Toussaint, est revenu parfait en décembre, février et avril ! J’étais fière,  merci maîtresse !

J’avais déjà essayé plusieurs fois à la maison de mettre en place des rituels et des règles, mais ça ne marchait pas. Je vais donc un peu essayer de t’expliquer pourquoi et comment ça marche aujourd’hui. Parce que très honnêtement, dans un premier temps, ça n’a pas fonctionné DU TOUT. Tout le monde se foutait bien de mes affichages et j’avais tout enlevé.

Comment faire pour que les règles et les rituels fonctionnent vraiment chez toi ?

Cadrer avec des règles précises et expliquer pourquoi. 

Donc, si tu es un parent averti, tu as dû remarquer en effet que tu pouvais trouver grâce à Pinterest par exemple, des rituels et règles de la maison à afficher.  Ces affiches permettent d’affirmer les cadres dont tout enfant a besoin pour grandir. OBÉIR C’EST GRANDIR mais pas obéir aveuglément, évidemment. Obéir en sachant pourquoi. Sans pour autant noyer l’enfant sous des tonnes d’explications vaseuses et surtout surtout sans mentir.

Et je tiens au mot  » obéir » trop dénigré par notre société. Obéir, c’est savoir qu’il y a es règles das la vie et qu’elles sont importantes pur la sécurité et le respect de tous. Et pour que la vie se passe sereinement en prenant en compte les besoins de tous, comme la ponctualité, la propreté, le calme.  Afficher sans en parler, ça ne sert à rien. Nous avons donc expliquer chaque règle et nous avons même adopté deux posters super, donc tout faits, mais qui vont avec un livre que nous pouvons lire pour expliquer chaque règle. C’est la collection Mango, super bien faite, elle comporte désormais quatre titres et je les adore. je te les présenterai en détails très bientôt.

Décider ensemble si c’est possible

Certaines règles peuvent être décidées ensemble. Par exemple, nous avons décidé que la douche était après le repas chez nous, sauf le lundi après le judo, et le mercredi après le cirque. Que le mercredi c’était free style fringues. 

Décider ce qui est vraiment important pour soi-même

Dans le livre Je gère ! d’Anne Peymirat, l’auteur conseille de faire la liste des règles importantes pour nous. On se rend alors compte qu’elles sont vraiment hyper hyper nombreuses mais l’auteur dit que ce n’est pas un problème. Personnellement, une fois ce bilan fait, je les ai réparties par lieu d’exercice ( la table, la cuisine, les toilettes, l’entrée, la salle de bain) ou par thème ( le respect, les bonnes manières, prendre soin de soi). Vive les cartes mentales évidemment !

J’ai enfin compris ce qui était important pour moi et que finalement c’est BEAUCOUP. Et que si on ne les voyait pas écrites, on pouvait vitre oublier ce qui pour moi va de soi ( se laver les mains !).

Lâcher du lest

En revanche, j’ai aussi identifier les trucs dont je me fous. ET là, d’une famille à l’autre, on est forcément différent et c’est sur cette marge de liberté que souvent on se dispute ou on se regarde de travers comme la fameuse glace au poulet de Maya, les tenues fofolles de Lana le mercredi, le déguisement possible le soir, le jeu avec les cailloux de ma copine de l’Ouest qui se faisait regarder de travers par les mamans, la possibilité ou non de revenir crotté du jardin… Chacun sa tolérance. Car cette fois, oui, il s’agit bien de Tolérance et non de respect : cela pourrait être interdit, mais dans cette famille c’est permis. Dernièrement, ma fille s’est fait houspiller par une autre car elle chante à table. Je dois t’avouer que je m’en fous, qu’elle chante à table. Si elle reste assise et mange sans faire le cirque, c’est formidable. En revanche, cette petite fille dînait avec une poupée à ses côtés et ça pour moi, c’est HORS DE QUESTION. C’est sale et ça n’a rien à faire là.

Rendre la règle immuable et absolue 

C’est important qu’il perçoive concrètement les limites, que les consignes soient immuables et qu’elles viennent si possible de l’extérieur, pas du parent, comme une règle absolue de l’univers. Du coup, si tu dis  » habille-toi » ou pire  » je te demande de t’habiller » l’enfant comprend que c’est ta volonté et veut s’opposer. Si tu dis  » il est 7h3O c’est l’heure de s’habiller » c’est une règle intangible de l’extérieur, valable pour tout le monde qui ne dépend pas de ta volonté. Voilà pourquoi ça marche. Je me suis inspirée de ce que dit Anne-Sophie Thiry dans son livre Parent équilibré. Avec empathie je me suis mise à la place de ma petite : ça me gaverait trop qu’on vienne me dire de m’habiller alors que j’y ai peut-être pensé, et du coup je ne le ferais pas rien que pour contrarier. Ou alors ça me saoulerait qu’on me dise d’arrêter telle activité alors que je m’amuse bien. En faisant en sorte que la règle vienne de l’horloge ou d’un ON impersonnel ( merci la gramaire) tu te dédouanes et l’enfant s’amuse à appliquer la règle. Ma fille adore dire  » on ne parle pas la bouche pleine », « on ne dit pas ouais, mais oui », etc. je me suis donc inspirée de sa façon de dire, ou alors j’ai fait des poèmes à la Jedi, avec le verbe au futur à la fin. 
Dans cette logique, j’ambitionne l’achat d’un timer ou de sabliers et d’une horloge intelligente avec les zones d’activités. Si ça sonne c’est fini, et on voit bien le temps qui s’écoule.

Les enfants détestent les limites mais ils adorent les règles comme l’explique bien cet article.

Rendre accessible, lisible et facile à apprendre

Déjà, si ton enfant est petit, ne donne qu’une consigne à la fois. Commence par afficher dans chaque lieu la règle du lieu qui te tient le plus à cœur.

Puis quand elle est assimilée, donne la suivante avec une deuxième affiche.

Si l’enfant est petit, utilise des pictogrammes, car il ne comprend pas l’écriture.

C’est ce que je n’ai pas fait et je m’en veux : j’ai balancé l’affiche en entier et c’était un échec complet. Aujourd’hui, elle a 4 ans et elle aime bien regarder si elle a tout fait dans la liste. Si j’avais pu, j’aurais mis un feutre à tableau à côté de chaque affiche pour qu’elle coche; La grande sait lire et elle aime tout relire le matin en attendant que sa sœur soit prête.

Nous sommes donc passées récemment à la vitesse supérieure. J’ai tout d’abord utilisé ce qui fonctionnait à l’école, en cherchant les mêmes affiches qu’en classe : la chanson du tapis, la ritournelle de l’écoute active, les 5 règles etc.

Ensuite, j’ai cherché des fiches de rituels avec l’écriture et le pictogramme pour que cela convienne à mes deux filles. Comme celles-ci qui sont particulièrement bien faites pour nous. IL en existe des tas et tu peux même faire les tiennes toi-même.

J’ai trouvé celles-ci en téléchargement qui fonctionnent très bien, et j’ai mis du blanc pour changer ce qui ne me convenait pas.

Rituel filles matin

Rituel filles soir

Rituel garçons matin

Rituel garçons soir

Fais-le toi-même !

Enfin, j’ai complété mes affichages avec des affiches maison réalisées avec Canva :  » prends-soin de toi » était un gros soucis pour ma cadette qui fait n’importe quoi et a attrapé des champignons l’an dernier. Je n’ai trouvé nulle part ces règles-ci.

La salle de bain devait exister mais je l’ai refaite à ma façon ( clique sur le lien ou l’image pour télécharger)

salle de bain.png

Garder la maison propre et rangée parce que raz-le-bol de recommencer tout le temps. ( Clique sur l’image ou le lien)

01.png

Le respect, ( clique pour télécharger) j’en reparlerai, c’est ma façon aussi, parce que je pense qu’apprendre un enfant à respecter les autres sans lui parler de se faire respecter, comme c’st souvent le cas sur les affiches trouvées sur pinterest, c’est dangereux.

respect.jpg

Les bonnes manières enfin, s’adressent plus à la grande.

bonnesmanieres.png

 

J’ai trouvé un super cite d’ailleurs sur les bonnes manières, qui édite un livre sur le sujet, sous forme de BD.

Et enfin Prendre soin de soi,  pour une petite fille qui se met toujours en danger et a eu de gros soucis de champignons sous les pieds l’été dernier. 

PRENDRE SOIN DE SOI.png

 

Tu peux donc télécharger les fiches que j’ai créées comme celles des autres sites. ( Clique sur le nom de la fiche en gras) Personnellement, elles sont réparties un peu partout dans la maison. Et je les ai mises au fur et à mesure.

La prochaine fois je te parlerai des affiches sur la gestion des émotions et des conflits  et de celles concernant l’organisation de la famille et la tenue de la maison. 

Mes sites de référence :

Mes livres de référence :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s