Les 1000 visages de la conscience

Voici un livre qui représente un sacré travail. Un travail de recherche, de concision, de regroupement de témoignages.

S’attacher à définir la conscience, ce n’est pas une tâche aisée. mais ne pas tenter de le faire c’est aussi se voiler la face. Parce que la conscience, c’est ce qui est au centre de nos vies. Puisque là, tout de suite, je suis conscient de ce sue je t’écris. Je peux être inconsciente du danger mais pas inconsciente d’exister. Sauf que c’est difficile de se définir soi-même, car réfléchir sur quelque chose demande une mise à distance, un observation. Tu as déjà essayé de te regarder toi-même du dedans ? Ouh la… Bref, ça fait des nœuds au cerveau, c’est le cas de le dire.

La conscience a bien mille et une définitions, c’est un terme qui recoupe différentes conceptions, des valeurs, des philosophies, des domaines de réflexion et d’applications très variées comme les neurosciences, la religion, la philo, l’hypnose… Patrick Drouot et marie Borrel ont donc tenté de mettre au clair ces définitions dans une approche synchronique, diachronique et mondiale. Ouahou, oui, tout ça. Mais le livre ne se résume pas à un essai sur la conscience : il reproduit de nombreux témoignages d’expériences personnelles d’état de conscience modifiées, d’expérience de mort imminente, de voyageas astraux … Afin d’essayer de tirer au clair ( ou non ) ce que sont véritablement ces expériences. En dernier lieu, l’ouvrage tente d’expliquer comment procéder pour faire ses expériences soi-même. C’est sans doute la partie la plus faible, la moins précise et la plus superficielle. Sans doute parce que le propos de cet ouvrage nécessiterait la taille d’une encyclopédie.


Quoi qu’il en soit, la première partie sur la définition de la conscience, ou plutôt des conscience, est édifiante. C’est une dissertation très complète et vraiment éclairante qui explique bien pourquoi on ne parle vraiment pas tous de la même chose quand on parle de conscience, de conscience de soi, de conscience du Moi.

Depuis plus de quarante ans, Patrick Drouot interroge et expérimente la nature de la conscience, ses différentes fonctions et ses multiples possibilités. De son côté, Marie Borrel s’intéresse au sujet sous un angle culturel. Ensemble, ils croisent leurs approches pour tenter de répondre aux questions que pose la conscience, et examiner les concepts de conscience quantique, de vies antérieures, de projection hors du corps, d’EMI…

C’est donc un ouvrage très riche et étonnant. la lecture ne te laissera pas intacte, sache-le, mais tu vas réfléchir longtemps … belle prise de conscience en perspective !

Retrouvez le livre ici chez son éditeur, Trédaniel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s