Publié dans Livres

[Thriller] La disparue de Noël

disparueCe que j’adore avec les éditions Belfond, c’est qu’ils osent publier en français des auteurs qui, dans un premier temps, étaient auto-édités. Et ils ont raison !  Rachel Abbott est une magicienne du suspense, mais également une fine plume au style subtile qui sait donner vie à ses personnages, les pourvoir d’une psychologie riche sans pourtant passer des heures à décrire. Cet écrivain sait d’écrire les émotions comme peu d’écrivains savent le faire.
Pour toutes ces raisons, je n’ai pas pu lâcher La disparue de Noël à partir du moment où j’ai commencé à en lire la première ligne.
Caroline Joseph et sa petite fille Natasha rentre d’un dîner familial de Noël, auquel son mari, David, n’a pas accepté de les accompagner. Elle conduit la nuit et déteste ça. Quand tout à coup, un accident se produit. Caroline meurt et Natasha disparaît. A t-elle été enlevée ? S’est-elle enfuie ? Perdue ? A t-elle été enterrée quelque part ? Les enquêtes n’aboutissent pas.
6 ans plus tard, David Joseph s’est remarié à Emma. Ils ont eu un beau petit garçon, Ollie, âgé de 18 mois. C’est à ce moment-là que David est contacté par la police parce que le corps d’une jeune fille de 13 ans, blonde, comme Natasha, a été retrouvé sans vie. Mais dans le même temps, Emma découvre dans sa cuisine une jeune fille aux cheveux hirsutes, à l’hygiène négligée, peu loquace : c’est Natasha. Comment a t-elle retrouvé sa maison ? Où a t-elle passé les 6 années de cette vie ? A t-elle été kidnappée ? Pourquoi a-t-elle été libérée et comment a t-elle pu rentrer dans cette maison alors qu’aucun transport en commun ne dessert la ville ? Natasha refuse de s’exprimer.

Ce qui est sûr, c’est qu’elle crée plus de mystère qu’elle ne rassure, l’ambiance devient oppressante pour Emma, très angoissée de découvrir que Natasha, qui s’enferme dans sa chambre, peut très bien la nuit se promener dans la maison, les épier dans leur chambre, ou pire encore, aller regarder Ollie dans son berceau. Tom et  Becky sont alors chargés de l’enquête.

 

Dans ce roman, tu trouveras un rebondissement, un coup de théâtre, une révélation inquiétante ou étonnante toutes les deux pages. Les personnages des enquêteurs sont d’une richesse incroyable. La vie de Tom, ses propres mystères et ceux de son frère, viennent enrichir le récit. Aucun personnage ne semble délaissé par l’écrivain, le narrateur suivant tour à tour chacun des personnages. Je me suis attachée dès les 10 premières lignes à cette malheureuse Caroline. J’ai eu envie de crier, de mordre, de tuer un des personnages, j’ai été chamboulée, choquée, meurtrie, angoissée et j’ai même pleuré de peur, de soulagement, d’émotion. C’est un roman haletant, très bien écrit, précis et vif.  Plus de 450 pages  le constitue et pourtant tu les liras d’une traite. Il ne te quittera pas, et tu vivras des émotions intenses pendant toute ta lecture.

J’aimerais discuter avec toi de bien des détails, mais je ne veux pas te gâcher le suspense. Franchement, j’ai adoré ce livre alors que cela faisait bien longtemps que je n’avais pas lu un thriller, à part évidemment le précédent Belfond.

img_20171119_083317.jpg

Merci encore aux éditions Belfond, quel magnifique roman !

Rachel Abbott, La disparue de Noël 21,90 euros

Tu peux l’acheter ici.

Publicités
Publié dans Développement personnel, Livres

121 astuces de sophrologie et autres petits bonheurs Florence Binay

IMG_20171118_081616.jpgQuand j’ai commandé ce livre, je ne savais pas exactement à quoi m’attendre.

Je savais, pour avoir pratiqué la sophrologie et discuté sophrologie avec des sophrologues, qu’il y avait différentes pratiques, différentes écoles. Pour ma part, j’ai surtout pratiqué une sophrologie issue de la relaxation, en position allongée, avec scan corporelle, visualisation de couleurs, affirmations positives, reprogrammation du mental et de l’inconscient.

De nombreuses séances étaient construites autour de la respiration, du scan corporel puis d’une sorte de voyage imaginaire avec des images symboliques et des couleurs.

Mais je sais que certains sophrologues pratiquent debout ou assis, avec de nombreux mouvements du corps visant à se défaire des automatismes physiques ou mentaux inconscients.


Florence Binay offre ici un ouvrage incroyable. Moi qui voulait me faire un répertoire des exercices de différents horizons (ancrage, détente musculaire, méditation, visualisation) je suis servie : elle l’a fait pour moi. De la détente musculaire aux  affirmations positives, en passant du côté des exercices de respiration, mais aussi de visualisation, Florence nous emmène dans toutes les directions. C’est le cas de le  dire puisqu’une section est construite autour des points cardinaux : ceux de notre corps.

Exercices selon la visée, exercices selon le temps disponible , programmes sur plusieurs séances… Tout y est. Ce livre vous initiera tout autant à la cohérence cardiaque qu’à l’ancrage , vous apprendra bien des choses sur les chakras, vous détendra, vous rendra plus belle, plus alignée, plus sereine.

Pour 9,80 euros , il est un indispensable à avoir près de soi, dans son sac.

Tu peux acheter ici et chez Cultura également. le format Ebook est disponible à moitié prix !

Un mot sur m’éditeur : le Souffle d’or est un éditeur de développement personnel.

Sur le site tu pourras tirer des cartes avec des applis en ligne. Ces cartes sont des outils de développement personnel. ne vas pas t’imaginer que tu tombes sur un site de voyance. A bon entendeur…

 

Publié dans Le quotidien

Mon bureau Feng shui

IMG_20171106_085536.jpgNous y voilà, j’ai mon bureau feng shui ( ou presque ).
Tu sais combien cela m’a pris de temps pour konmariser la maison, mais le bureau n’existait pas, j’avais donc des affaires éparpillées aux quatre coins du bâtiment. Je t’ai donc raconté comment j’avais décidé de tout installer dans une même pièce et de mettre les filles dans la même chambre.

Une fois cette décision prise, il a fallu décider comment aménager ce bureau selon quelques règles Feng shui de base.

Pour commencer, la pièce choisie est idéalement située dans la zone carrière de la maison, ce qui est parfait ! La forme est rectangulaire, très régulière, ce qui est parfait également ( j’en ai de la chance !). Elle a une belle fenêtre qui donne sur le jardin.
Ensuite, mon bureau fait face à la porte. Il ne faut jamais au grand jamais tourner le dos à la porte, on se prend tout le mauvais chi. Mon ordinateur est donc en position transversal, pas le choix, mais je vois qui rentre dans la pièce. Derrière mon bureau , j’ai un mur, c’est à dire un appui ( une tortue). Quand je suis sur l’ordinateur , je suis assise sur un fauteuil avec un dossier haut, donc c’est bon, et je n’ai de toute façon personne derrière moi. Je ne suis pas contre le mur mitoyen des toilettes. Je n’ai aucune poutre ou flèche empoisonnée et j’ai bien placé un sous-main sur mon bureau. Qui représente la plage !
Dans les deux cas, bureau et ordinateur,  je regarde dans une direction qui est bonne pour moi. La moins parfaite est celle de l’ordinateur qui est en sud-est. Mais le bureau est exactement comme il faut selon mon chiffre kua, orienté vers l’ouest.

J’ai également fait en sorte d’avoir une vue dégagée de chaque côté de la porte. Les couleurs de la chambre étaient plutôt correctes pour un bureau : taupe et vert avec un peu de rose. Ce sont des couleurs apaisantes et le rose dynamise un peu. Surtout, mes affaires sont bien rangées, dans des cases, tiroirs, et accessibles en un seul geste. Elles sont toutefois cachées au regard. C’est l’astuce des tiroirs de rangement dans l’étagère ouverte.

IMG_20171106_085419.jpg

Je peux naviguer d’un roulement de fauteuil du bureau à l’ordinateur : le luxe. Je me suis fait également une desserte à scrap, avec tous les trucs qui ne sont pas pratiques à voir dans un tiroir, mais plus pratiques à voir de haut. Tu vois, je n’ai pas mon placard de la mort qui tue, mais je suis bien contente quand même de ce que j’ai réussi à organiser.

J’ai placé quelques plantes vertes comme un bambou et un crassula. Je n’ai pas pu mettre le dessin d’enfant en emplacement famille mais il est quand même dans la pièce.

Il manque encore des diplômes en coin carrière.

J’ai donc suivi les conseils de ce site que je trouve très bien fait.

Je vais conclure par les effets ressentis et je sais évidemment que certains vont rire dans leur barbe. Mais tant pis. Dès le soir-même de cette installation, alors que j’avais froid et que nous n’avions plus de feu de cheminée, que j’étais malade depuis plusiuers jours, j’ai ressenti des fourmis et le chi circuler en moi à nouveau formidablement, comme après une séance d’énergétique. Je suis absolument certaine que ce regain d’énergie et cette impression de corps qui se dilate est due à une meilleure circulation de chi. je me suis sentie extrêmement soulagée d'(avoir à nouveau mon espace et de l’avoir si bien installé selon les règles du Feng shui. je suppose que les puristes trouveront des détails à corriger mais pour le moment je suis contente. Mon environnement a toujours beaucoup influé sur mon énergie, et je me sens vraiment mieux.

Alors, si toi aussi tu hésites à t’octroyer un bureau à toi, n’hésite pas. C’est salvateur ! On ne peut pas travailler à la maison dans le bruit… et la fureur !

 

Publié dans Bullet journal, Le quotidien

[Bullet Journal] Le kit parfait de Karolina

img_20171104_124716.jpgC’est bientôt Noël ! Et si tu offrais un kit de démarrage spécial bullet journal à tes amies ? J’en ai  trouvé un génial, celui de Karolina ! Avec le kit de Karolina, publié aux éditions Albin Michel, tu vas devenir, toi ou tes amis qui auront la chance de le recevoir en cadeau, la reine du BUJO !

Tu vas me rétorquer que le nombre de livres qui sont sorti sur le bullet journal cette année est tellement énorme que tu ne doutes pas que chacun est génial, mais moi, je te l’affirme, celui de Karolina est PARFAIT, et je n’ai aucun bénéfice sur les ventes, je te le jure. Karolina, c’est la blogueuse de Journalingaddict, un site super sympa avec plein de conseils géniaux et d’exemples sur le bullet et le journaling en général.
Dans le commerce, tu trouveras donc quatre types de livres :

_ des guides pour construire son bujo, de A à Z, avec des astuces personnels de blogueuses sympas.

_ des cahiers à remplir avec des pages de guide avant les pages vierges

_ un cahier un peu spécial que je mets à part, celui de Powa, pour t’expliquer comment faire de ton bujo un outil de développement personnel

_ des guides de déco de bujo, un qui est sorti, un autre de stickers, et un troisième qui devrait sortir en janvier.

 

Et puis, tu as le guide de Karolina, qui fait tout ça. Oui, tout ça !

 

Le kit de Karolina est composé en réalité de deux livres :

 

LE GUIDE

IMG_20171114_081522.jpg

_ 40 pages environ de mode d’emploi du bullet journal, pour t’apprendre à le construire de A à Z, avec des photos des carnets de Karolina. Il y a plein de conseils pratiques en plus de  » la base » comme le matériel, le nombre de pages à consacrer à l’index , les erreurs de débutant à éviter. Il y a aussi une double page sur le journaling et un lexique spécial bujo. Comme ça, tu peux faire tes recherches sur pinterest tranquilou.

IMG_20171114_081539
Les pages sont claires, avec un gros titres et des explications concises.

_  une quarantaine de page de  » carnet créatif »  et « cahier d’inspiration » avec des exemples pour décorer, des cadres, des bannières, des lettrages, des pages décorées, mais aussi des dessins, des pages pour s’entraîner et des listes de collections à faire et même de trackers.

img_20171114_081558.jpg

_  4 pages de stickers pour commencer tout de suite et t’aider à décorer ! Ben oui, la page blanche, ça stresse un peu au départ…Les stickers sont vraiment sympas et ils se décollent très bien, se collent aussi bien.

IMG_20171114_081715

LE CARNET
img_20171114_082735.jpg

Il s’agit d’un carnet entièrement vierge ( parce que le Memoniak ou le « cahier » de Powa ne le sont pas, tu as une trentaine de pages imprimées au début, et franchement, je n’apprécie pas trop, j’ai l’impression d’être chez quelqu’un d’autre.

Les pages sont dot et ivoire, 80 grammes. Il y a deux signets, un élastique et une pochette à soufflet. Il a tout d’un grand !

_ la qualité du papier est très bien. C’est moins bon que Rhodia ‘( cf. photo) mais aussi bien que Leuch et mieux que Moleskine. Les points sont plus petits que sur les carnets rhodia. Du coup c’est hyper discret et pour avoir testé on peut dessiner super facilement; IL faut savoir que l’engouement du dot vient en réalité du fait que ce papier est utilisé par les architectes pour faire les plans à main levé. Donc forcément tout graphiste qui veut faire une esquisse vite fait apprécie.

IMG_20171112_195228img_20171112_195235.jpg
_ ça ne transperce pas sauf avec l’encre de chine. Bien sûr tu vois un peu au travers mais je peux te certifier que c’est aussi le cas du leuch. Il n’y a plein que Rhodia et Clairefontaine ( en fait, c’est la même marque…) pour te faire un papier plus épais qui transperce moins.

_ la couverture est en tissu, solide, et vraiment agréable. La couleur bleu roi permettra aux garçon de s’approprier l’objet. Chouette non ? Etr puis c’est le seul du commerce qui soit un vrai carnet solide et qui fasse réellement plus de 200 pages, presque autant qu’un rhodia ou un leuch !

Donc pour résumer le kit de Karolina c’est à la fois le mode d’emploi, le carnet créatif et le carnet pour bullet, et le tout pour 15 euros. Oui, j’ai bien dit 15 euros, je te le ferai bien avec la voix de Pierre Bellemare tellement c’est hallucinant.

Tu as donc compris que je plébiscite à fond ce produit. Je me suis fait mon bujo spécial « Je rayonne jour après jour » dedans.

img_20171112_195221.jpg

J’adore avoir tout sous la main avec ce kit, en un seul livre. Evidemment j’ai d’autres livres de lettrage et de déco, et des stickers à gogo, mais si je veux faire mon bujo entre deux cours, je peux. J’ai tout ce qu’il me faut : des lettrages , des dessins, des stickers, des idées. C’est super pratique. je le conseille également pour les ados, car tu as vraiment tout pour un prix modique. Ajoutons que le guide est vraiment agréable à regarder parce que le papier est  de grande qualité.

 

Merci Karolina pour ton travail et merci à Clémence pour sa confiance. 

Et merci enfin à Albin Michel qui a su produire ce kit de qualité à un prix très abordable.

A vos lettres, à vos listes, prévenez tous les lutins que vous le voulez sous le sapin ! 

Acheter le kit 

Publié dans Le quotidien

Quand maman déménage les pièces

IMG_20171106_163509.jpgDepuis la naissance de ma petite deuxième, la maison était un peu chamboulée. La grande avait héritée de mon bureau et avait une chambre monstrueusement grande, dans laquelle elle n’était forcément rassurée. La petite avait pris la première chambre, celle parfaite pour un bébé. Et moi ? Moi, je n’avais plus de bureau. Pour que tu visualises bien la chose, j’avais donc un ordinateur sur le pallier de l’étage, un bureau dans le séjour, un placard rempli d’affaires dans l’entrée et un autre placard dans le séjour. Et puis, pas mal de choses au sous-sol. Super pratique n’est-ce pas ? Tu imagines bien que cela n’a rien à voir avec les principes de Konmari qui conseille de bien rapatrier les affaires du même genre dans la même pièce. Ce n’est absolument pas positif pour le Chi d’avoir des affaires dans tous les coins, bonjour les nœuds dans le cerveau éparpillé également en tous sens. Quant au Feng shui… euh…

Je ne retrouvais jamais rien. J’avais pourtant très bien organisé mon placard de créations, mais je dois te dire que je suis certaine d’avoir acheté plus de matériels que nécessaire parce que je n’avais pas tout sous la main. Et puis, pour créer, quand tu dois tout sortir, tout rentrer, c’est vraiment peu motivant.

Nous avions également un autre problème important : Bébé Tempête faisait la java tous les soirs, parce qu’elle commençait à avoir peur du noir, de la solitude et elle s’ennuyait. De son côté, la grande n’a jamais apprécié de dormir seule : elle se relevait 5 fois à chaque fois, il avait même fallu que j’aille dormir avec elle pendant plus de 6 mois. Galère.

Alors, pour les vacances de la Toussaint, nos avons sauté le pas. Nous avons mis les deux filles dans la même chambre. Une fois les affaires de la petite rapatriée dans la chambre de la grande, j’ai pu placer toutes mes affaires de bureau et de créativité dans la même pièce. Effet boule de neige  garanti : l’entrée est allégée d’un meuble, la maie qui y reste a été vidée et ne contient désormais que nos sacs. Nous allons pouvoir construire le meuble d’entrée que je souhaite. L’entrée est plus légère, moins étouffante, moins bordélique. Dans le salon, il n’y a plus aucun jouet sous la table. Le placard qui contenait mes affaires créatives ayant été vidé, j’ai pu en faire une ludothèque.

Il y a tous les jeux de cartes, les puzzles, les jeux en autonomie, les jeux en bois. Alors que dans la chambre il y a seulement une nurserie cuisine, les jeux d’imitation. L’espace créatif est hors de portée pour le moment, pour éviter les accidents.  De même, le pallier de l’étage étant vide, c’est devenu un espace de jeux : lecture/construction/sylvanians et dessin. Les filles ont donc trois espaces dédiés précisément, elles ont tout à porter de main. On a un peu le sentiment de vivre chez elles, mais au moins elles ne sont pas lésées et nous retrouvons un vrai salon, une vraie entrée, un vrai bureau.

Finalement, le concept d’une chambre par enfant, d’une chambre à soi, c’est formidable… pour un adulte. Moi, j’ai vraiment besoin d’un bureau à moi, et je t’expliquerai dans un prochain article ce que j’ai appliqué pour avoir un bon chi. mais les filles n’aimaient pas dormir seules. Elles se font leur coucher ensemble, en écoutant des histoires sur un CD, elles se réveillent ensemble avec le même CD d’ailleurs, que la grande remet en route. Elles se rassurent. Elles jouent ensemble. Elles n’ont que deux ans d’écart et portent quasiment les mêmes vêtements, elles jouent aux mêmes jeux  ( mis à part les créations et les devoirs de la grande qui adore les exercices et les dessins). La grande a son espace perso, la petite également. On se met toujours la pression à se dire que chacun doit avoir sa chambre alors que final elles sont plus heureuses dans la même et que la grande nous a dit avoir gagné de l’espace et se sentir mieux ainsi. Plus tard, viendra la question de l’intimité, mais d’ici là… Nous aurons déjà tout changé.

 

 

 

 

Publié dans Développement personnel, Livres

Je rayonne jour après jour : le coaching

img_20171108_162005.jpgUn nouveau programme de développement personnel vient de sortir en librairie. Il s’adresse aux femmes, éditorialement parlant. Nous avons décidé avec un groupe d’amies de commencer le 12 novembre. On en prend pour 48 semaines. Tu viens avec nous ? On part à la découvert d’un nouveau territoire : nous-mêmes.

 

Les auteurs : Jeff et Peggy

 

Jeff et Peggy ne sont plus à présenter dans le monde du développement personnel : profs de yoga, ils ont lancé un défi 21 jours l’an dernier je crois. Ils sont à l’initiative de la télé du développement personnel, et d’un programme intitulé « le soleil de l’énergie » que tu peux faire en ligne. la télé du développement personnel est une chaîne youtube sur laquelle tu retrouveras des tonnes d’interviews, de pistes de développement personnel, des choses super intéressantes; Jeff et Peggy c’est toi, c’est moi : ils étaient dans le monde de l’entreprise, ils habitaient Paris, ils étaient surmenés et ils ont eu comme moi de gros soucis de santé. Et puis il y a eu des révélations, et ils ont retrouvé l’équilibre grâce au yoga notamment. Jeff et Peggy , je les aime bien parce qu’ils me semblent être ce qu’ils paraissent, comme Arnaud Riou, je ne sens pas de mensonge en eux. Evidemment, c’est devenu un peu commercial sur les bords mais il faut bien vivre. Cependant tu vois, il y a deux éléments qui me font dire qu’ils ont le coeur sur la main:

_ quand je leur ai dit que je voulais bien faire une chronique sur le livre qu’ils viennent de sortir, ils me l’ont posté dans l’heure !

_ le livre en question, un norme programme de 48 semaines, qui fait son poids ( 358 pages !) coûte 15 euros. Oui, seulement 15 euros ! C’est édité chez Marie Claire éditions et franchement je ne sais pas comment Marie Claire et eux ont fait, parce que rien n’est bâclé, tout est magnifique. Je suis certaine que le prix leur importait énormément et franchement, chapeau !

 

IMG_20171108_162024.jpg

Le livre

le livre comporte donc une introduction te présentant le programme de coaching et les auteurs, dont Carole Pirmez qui a recueilli toutes les données de Peggy et Jeff.
Il est illustré magnifiquement par Sarah Bochaton, qui a réalisé des portraits aquarelle sublimes. Franchement, j’avais rarement vu quelque chose d’aussi beau et d’aussi fin à l’aquarelle.

Le programme se divise en 12 sections elles-mêmes constituées de 4 semaines; Ce qui fait donc 48 semaines ( 11 mois !) de programme. Les thèmes sont :

_ L’amour

_ L’argent

_ La santé

_ L’apprentissage

_ Les relations sociales

_ Les projets

_ Les passions

_ la contribution

_ la famille

_ le travail

_ la spritualité

_ l’expression

IMG_20171108_162047

On te propose en début de programme de faire ton bilan sous forme de soleil ( comme le ten level life, mais avec 12 rayons au lieu de 10°). Pour chacun des domaines, des lectures, des liens, et même des musiques te sont proposées; par exemple, pour l’amour, on te propose de découvrir Chapman et les langages de l’amour que j’ai déjà lu. Je trouve ça génial, il ‘y a plein de pistes de lancées !

Pour chaque semaine tu as un objectif et à la fin de la semaine tu dois écrire ton mantra, c’est-à-dire une affirmation que tu dois reporter sur une feuille A4 où toutes tes affirmations seront regroupées pur former ton mantra de vie ! C’est un peu comme le tableau de visualisation mais avec des affirmations. Chaque semaine tu as un encart avec ce que tu vas apprendre précisément, un contrat initial, des exercices, des lectures. C’est super complet sans être non plus chronophage. Tu peux y consacrer le temps que tu veux, et surtout tu y penseras toute la semaine; Contrairement au défi des 100 jours, l’objectif ne change pas chaque jour, je pense que ça permet d’ancrer davantage les choses.

 

Le programme répertorie en fait tout ce qui peut exister comme méthodes de développement personnel. Quand tu commences dans cette voie tu es pris de vertiges par toutes les possibilités et tu te dis que tu ne pourras jamais tout faire; le coaching du soleil de l’énergie te promet justement de TOUT FAIRE en tout cas de toute tester un peu. Pour avoir lu beaucoup de livres de développement personnel je peux te dire que les notions communes à tout le monde sont nombreuses : visualisation, mindfullness, attraction… tu les retrouves chez tous les auteurs. C’est un peu comme si Peggy et Jeff avaient débroussaillé le chemin et étaient tes médiateurs entre toi et les auteurs, les méthodes, les courants…

 

Top départ

Donc voilà, c’est parti, le 12 novembre. Nous avons créé un groupe sur facebook si tu veux nous rejoindre.

N’oublie pas d’acheter un carnet en plus du livre pour prendre des notes. Tu me connais : j’ai fait un bullet journal spécial !

Je te raconterai un peu de mes aventures et bilans ici, dans la mesure du possible ( à cause de l’oeil de Moscou). mais tu comprends bien qu’une seule chronique ne peut suffire pour un tel bouquin.

peggyfjeff.png
La petite photo habituelle.

Merci encore Peggy et Jeff.

 

 

 

Publié dans Le quotidien, Test Produit

CONCOURS ANGIE CREAS

img_20171103_132904.jpgAujourd’hui, j’aimerais te faire découvrir la boutique de mon amie, Angie Créas.

Angie et moi nous connaissons depuis nos préparatifs de mariage en 2008. Depuis quelques années, nous nous suivons, entre les naissances des enfants et nos tracas du quotidien. Mon amie s’appelle en vérité Nathalie et a créé sa marque en l’honneur de sa première fille.

 

« J’ai commencé la couture à 15 ans quand mon père m’a offert ma première machine à coudre.

J’ai crée Angie créas, après la naissance de ma grande, puisque j’ai arrêté de travailler pour m’occuper d’elle. Le nom de la boutique vient d’ailleurs de son prénom. Ce sont principalement mes filles qui me donnent des idées de créations, en fonction de ce qui nous serait utile et qui je pense pourrait l’être pour d’autres mamans. Mes clients me demandent parfois des créations particulières qui viennent étoffer ma boutique. »

 

Pour elle, l’important, c’est la satisfaction des clients par rapport à la qualité, et c’est réussi !

 

Nathalie a de grands talents de couture et je voulais te faire découvrir deux sortes de produits qu’elle crée et qui me semble vraiment indispensable dans une famille, surtout si on se soucie de ne pas trop utiliser de coton ou d’essuie-tout : les débarbouillettes et les serviettes à cantine pour tout-petits !

 

Les débarbouillettes :

Cela peut te servir à toi, ou à tes enfants. C’est fabuleux : cela démaquille sans usage de produit, ça peut servir à nettoyer le visage ou les petites fesses. J’adore les finitions de celles d’Angie, les beaux tissus qu’elle choisit, et l’épaisseur qui montre combien c’est de la qualité. En plus d’être joli c’est écologique et cela tend vers le zéro déchet. Génial non ? Tu peux également limiter ton usage des produits d’entretien et prendre soin de ta peau juste avec de l’eau.

Je m’en sers personnellement aussi en compresses pour les yeux avec de la camomille, en cataplasme pour un bobo. C’est pratique, ça ne bouge pas de place, tu peux même les fixer en garrot avec un élastique ( les larges pour faire des élastiques à cheveux ou des bracelets). la taille est idéal, et ça se lave super bien.

IMG_20171103_132912

Les serviettes de cantine :

Elles ont été réalisées sur ma demande pour Bébé Tempête qui devrait entre à l’école quand elle sera propre, donc quand elle voudra. Elle n’est pas capable de manger sans bavoir. On lui met un tablier en plastique à la maison mais à la cantine ça ne serait pas pratique. Angie a donc réalisé deux longues serviettes avec un tour de cou pour les maintenir. Ma petite fille est ravie.

IMG_20171103_132921

Tu vois, avec Angie, ce que j’ai aimé, ce sont aussi les délais et les prix. Elle travaille bien, elle ne vole pas les gens. Ces produits m’ont été offerts mais j’ai bien l’intention de passer une méga commande de Noël ! D’ailleurs il va falloir que je me dépêche car je suis certaine que cet article va te donner envie à toi aussi. Quoi de mieux que des objets de couture maison pour offrir à Noël? Elle réalise des tabliers pour enfants, des trousses, des sacs pour les courses, des tas de choses sympas à avoir sous la main et qui sont à la fois utiles et belles.

Et donc, CONCOURS

Tu peux toi aussi gagner le même lot de débarbouillettes et les deux serviettes à cantine !

Like la page de Maman Tornade

Like la page d’Angie Créas

Commente cet article sur mon blog ( UNIQUEMENT L’ARTICLE, pas la publication facebook, c’est trop le bazar).

FIN DU CONCOURS LE 30 NOVEMBRE

La boutique d’Angie Créas, c’est par ici

Publié dans Le quotidien, Passions partagées

Les vacances de la Toussaint, c’était tout ça !

img_20171021_1254541-e1509700779757.jpgJe dois te dire déjà que je n’ai pas échappé à la maladie. Et que ce fut une lutte pour arriver à faire à peu près les sorties prévues mais que mon ménage en a pris un sacré coup.
Je vais faire avec toi une petite rétrospective de nos activités de vacances. J’aime bien les vacances de Toussaint car elles sont l’objet de fêtes décalées, par exemple, de festivals sur les contes, et d’un festival du film d’animation enfant. Du coup, on fait plein de choses qu’on avait perdu l’habitude de faire depuis l’été et que l’on regrettait. C’est un moment où l’on se recherche et on retrouve de la joie, après 6 semaines la tête dans le guidon. La rentrée est toujours un moment éprouvant où beaucoup de choses, d’habitudes sont à mettre en place. Les vacances de Toussaint sont vraiment pour moi les indispensables. Nous avons revu une petite copine de ma grande par exemple, pris le temps de manger des gros gâteaux crémeux et de faire des jeux de société , des jeux de construction, des créations.  Voici les moments forts de nos sorties.

Lire la suite de « Les vacances de la Toussaint, c’était tout ça ! »

Publié dans Le quotidien, Organisation

Pomodoro ou l’anti procrastination

pomodoro-timer

Pomodoro : la première fois que j’ai entendu parler de cette méthode c’était au sujet de flylady car la méthode pomodoro et le fly ont bien des points communs.

Il s’agit de lutter contre le découragement face à de longues tâches et de multiples tâches en les décomposant et en jonglant avec elles pour ne pas se lasser.

Lire la suite de « Pomodoro ou l’anti procrastination »

Publié dans Coups de coeur, Mes DIY, Test Produit

By Ullmann, la marque française de papeterie à connaître !

img_20171102_093626.jpgIl y a quelques semaines, j’ai contacté la marque By Ulmann en prévision d’un petit test produit pour les vacances. Ils ont été très gentils et nous ont offert trois produits :

_ un assortiment de crayons gel aquarellables

_ une colorbox grande taille pour Lana

_ une color box XS pour mon bullet journal.

 

C’est qui ?

By Ulmann est une marque E+ entrepreneurs engagés. By Ulmann est une marque de la société ULMANN, société française créée en 1873 et implantée en Bourgogne. D’abord spécialisée dans la fabrication de tableaux d’école, Ulmann crée ses premières gammes de fournitures scolaires il y a cinquante ans.

Naissance d’un nouveau concept

L’histoire de By Ulmann commence en 2008 sous l’impulsion d’Emmanuel Dubois, le PDG d’Ulmann, qui mise sur l’innovation pour bousculer les codes des fournitures scolaires et de bureau. La gamme By Ulmann entre sur le marché français en 2011. Elle est le résultat d’un travail de recherche approfondi sur le design, les matières et les process de fabrication.
Au travers de cette gamme, notre objectif est de vous proposer des produits de qualité, aux fonctionnalités uniques et novatrices.

Le design… l’idée en plus!

Une ardoise qui devient pupitre, un surligneur qui s’ouvre comme un rouge à lèvre, une boîte de peinture avec une palette détachable… bienvenue dans l’univers By Ulmann. Imaginer les produits de demain, c’est la mission commune de nos équipes R&D et marketing. Tous nos produits sont pensés et conçus pour vous faire profiter de fonctionnalités inventives qui vous en faciliteront l’usage. Car parmi toutes nos idées, seules sont sélectionnées celles qui vous apporteront un « plus » : plus de design, plus de praticité, ou simplement plus de plaisir.

Mercredi 8 Avril 2015, lors du Salon de la Différenciation et de l’Innovation organisé par la FEEF et l’enseigne Provera, la Colorbox.mx By Ulmann a reçu le prix de l’Innovation dans la catégorie non Alimentaire Cora

Une petite entreprise Bourguignonne qui cherche à renouveler les fournitures scolaires ? Mais cela ne pouvait donc que me parler.

Lire la suite de « By Ullmann, la marque française de papeterie à connaître ! »