Publié dans Le quotidien, Organisation

FENG SHUI, et tu souris !

img_20170809_110950_9461.jpgAvant de commencer le feng shui, je pensais que c’était ultra contraignant et assez onéreux à mettre en place. J’imaginais qu’il fallait modifier la place de tous les meubles et même carrément l’agencement des pièces. Franchement, qui aurait envie de dormir dans sa cuisine parce que c’est la pièce qui correspond à la zone couple ? On a tous une image du feng shui soumise aux caricatures cinématographiques ou sérielles. Et puis, un jour, j’ai parlé avec une co-créatrice du défi des 100 jours magie des difficultés de sommeil de toute la famille et surtout de ma grand Comète. Elle m’a révélé quelques astuces et j’ai donc changé le lit de place, mis trois boules à facettes dans la maison. Non, ce ne sont pas des boules disco, rassure-toi. Mais au final, le résultat a été très probant. Alors cet été, me voilà lancée dans une grande entreprise de feng shui dans la maison. Je vais te raconter un peu ce que c’est, et te donner quelques références si toi aussi tu as envie de t’y plonger. Je dis « lancer » et «  plonger » et ce n’est pas anodin. Je crois quelqu’un fois qu’on s’y met on ne peut plus s’arrêter : cela devient passionnel. .
Mais avant tout, je tiens à te dire que c’est excitant, certes compliqué et subtil, mais finalement plein de bon sens et très rigolo. Et pas onéreux, promis juré !

Surtout, je suis complètement novice dans ce domaine, il se peut que je fasse encore des erreurs, et le feng shui c’est  un gros morceau. Mais je voudrais quand même que tu le découvres car il y a des petits trucs tout simples qui peuvent te changer la vie. 

Le feng shui, c’est quoi ?

C’est une science fondée sur l’énergétique qui cherche à comprendre comment l’énergie, le fameux chi, circule dans la maison. Pourquoi il circule bien, ou mal. Si comme moi tu es malade à répétition depuis que tu as emménagé, c’est le moment de chercher à comprendre. Rien de «  magique » là-dedans, juste une science fondée sur le magnétisme de la terre, pour commencer.

LA BASE

Les points cardinaux, le magnétisme.

La première chose à faire c’est simplement de désencombrer ta maison, de la nettoyer à fond et de la purifier ( à la sauge, au sel, en aérant à fond). Tu dois te souvenir qu’il y a deux ans j’ai fait à fond KONMARI ( la magie du rangement, disponible en poche) puis le fly lady. Si tu veux un maison saine, il faut la débarrasser de toutes les énergies négatives, stagnantes, du passé, laisser la place au neuf et au vivant. Au revoir le bougeoir de mère-grand.

Et puis après, tu prends ta boussole et tu cherches le nord. Tu places les 4 points cardinaux et les directions intermédiaires et tu découvres les secteurs de ta maison. Tu les places également à l’extérieur de ta maison. Cela va te permettre de découvrir si les 5 animaux du feng shui sont bien représentés et si tu as des mauvaises énergies qui viennent dans ta maison. Bref, la première étape donc, c’est de se repérer par rapport au champ magnétique de la terre, rien de «  sorcier » là-dedans.

A l’extérieur, il y a des choses qui peuvent t’envoyer de la bonne et de la mauvaise énergie. Tu vas apprendre à les repérer et à les contrer, si nécessaire. Il y a l’énergie de l’est, de l’ouest, du nord, du sud et l’énergie de la terre. Ce qui est étrange c’est qu’elles sont personnifiées par des animaux ( le fameux tigre et dragon, la tortue, le phénix, le serpent). Il y a aussi les «  flèches empoisonnées » qui proviennent de formes agressives ou mal placées. Là encore il existe des solutions. Évidemment, toutes les solutions pour l’extérieur sont les plus coûteuses. Mais il existe aussi tout simplement le miroir pa kua à placer au dessus de ta porte et tu es tranquille. Cela renvoie le mauvais à l’envoyeur.

A l’intérieur, tu vas voir si les zones sont bien aménagées, si elles correspondent ou non aux fonctions de la pièce. Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas « grave », il suffit de « corriger » le problème.

LE COMPLEMENT INDISPENSABLE

Le chiffre kua ( feng shui de la formule)

A ses données géographiques viennent s’ajouter les données personnelles du chiffre kua. Selon ta date de naissance tu as un chiffre, un élément et des directions qui te sont assignés. Moi par exemple, je suis 2. Je ne dois surtout pas dormir la tête au nord. C’est un peu con, ça fait 7 ans que je dors tête au nord. Mon élément est la terre, ma couleur le rose et ma zone le couple. J’ai donc intérêt à ce que tout ce qui représente le couple soit nickel chez moi. Et quand tu sais qu’on dormait sous une poutre dans une chambre non décorée avec un coin débarras, t’as tout dit. Mon mari est 2 aussi, mais imagine un couple 2 et 3, il leur faut trouver un compromis. Heureusement, plusieurs directions sont favorables. On respire !

TABLEAU1
site  » le feng shui facile », trouvé également chez Lillian Too.

Les symboles, les formes, les éléments et les couleurs

Une fois que tu as repéré les zones, tu vas voir que des fois tu as des «  soucis » : un coin bordélique en plein sur la zone amour, la poubelle sur la zone abondance, une poutre au-dessus de ton lit, ton lit dans la mauvaise direction pour toi. . Tu vas «  corriger ». Comment ?
_ en changeant ce qui peut être changé de place

_ en plaçant des boules de cristal qui vont diffracter lumière et énergie et la répartir autrement

_ en plaçant des couleurs appropriées

_ en utilisant la forme géométrique appropriée.

_ en regardant l’équilibre du yin et du yang ( énergie très forte / énergie douce)

_ en utilisant l’élément ( terre, feu, bois, eau, métal) approprié ou celui qui le nourrit et en dégageant celui qui est nuisible.

_ en utilisant des carillons, des symboles sous forme de figurines ou de tableaux, des plantes qui sont aussi symboliques pour renforcer la zone.

 

Par exemple, ma zone abondance comprend un tableau avec du bois et de l’eau c’est très bien. C’est la zone bois et l’eau nourrit le bois. Vert et marron sont des couleurs appropriées et ce sont celles représentées. Le rectangle est la forme qui convient et mon tableau forme un rectangle en triptyque; Chaque panneau est un rectangle. Sur ce coup-là, on a eu de al chance ! Ou de l’intuition, car en fait on fait souvent ce qu’il faut naturellement.

Ma chambre était un désastre. Ce n’est la zone 2. Mais il faut quand même que je la traite comme la zone du couple. Je ne dois ni mettre de plante, ni mettre de miroir, ni mettre de figurines représentant des saints ou des dieux, ni mettre d’eau. Il y a avait à peu près tout ça, plus du bazar et la fameuse poutre, et le lit dans le mauvais sens. On a changé l’orientation du lit, suspendu des mobiles à la poutre, enlevé le gros bouddha, mis des symboles d’amour partout, y compris un couple d’oiseaux qui symbolisent le couple en feng shui. Je n’ai pas réussi à me résoudre à enlever la photo de famille, mais il faudrait et je devrais dégager mes deux petits bouddha. Comme ils sont deux, je les laisse.

Et on refait la même chose dans chaque pièce : tu peux également découper chaque pièce en zone et te rendre compte si quelque chose de secondaire cloche.

IMG_20170809_211716

LES DEUX AUTRES ECOLES
Il existe deux autres écoles de Feng shui qui pour moi peuvent être complémentaires. Mais qui ne sont pas fondamentales. D’autes font le choix de n’appliquer qu’un de ces deux autres feng shui… Surtout le feng shui de la forme, qui est plus simple, mais moins préis.

Les étoiles volantes

le feng shui des étoiles volantes est très spéciale mais sympa. C4est une façon de calculer selon la notion temporelle les zones fastes et néfastes selon le moment de la journée, des saison, etc. cela te donne également les jours fastes et les jours néfastes. Les chinois ne signent jamais un contrat un jour néfaste. Ce qui rend parfois la prise de rendez-vous compliquée.

Le feng shui de la forme

ce feng shui là est simplifié. Tu places ton pa kua simplifié sous forme de carré sur le plan de ta maison en partant de la porte d’entrée. J’ai tenté au début et en fait je trouve çà un peu bête parce que ton nord devient l’est etc. cependant,, je l’ai utilisé au début pour voir le degré de déviance par rapport à ce qui aurait du être. Cela te dit «  telle pièce par rapport à l’entrée aurait du être la chambre » par exemple. Il y a autre chose d’intéressant c’est que ce feng shui te demande de bien regarder les ouvertures et les «  courants d’air » que ça crée dans ta maison. C4est intéressant de savoir que si tu te places en plein dans un passage entre deux fenêtres, pour manger par exemple, c’est nul. C’est avec ce feng shui que l’on veille aussi à ne pas placer son lit dos à une porte ( ni son bureau). Et encore mois entre la porte et la fenêtre !

Personnellement je trouve que tout est complémentaire et je ne pas traiter ma chambre dans le feng shui classique sans tenir compte de sa fonctionnalité par exemple. Lillian Too fait ainsi des pages spéciales pour chaque pièce de la maison. Elle développe aussi des pages par domaine : tu peux par exemple décider de ne commencer que par ce qui concerne la santé ou l’abondance pour « voir ». Par exemple, mon entrée est en nord-est et l’énergie est trop mauvaise par rapport à mes filles; Quand elles arrivent dans la maison elles deviennent monstrueuses. Ma copine m’a fait placer quelques petites choses qui ont vraiment changé l’ambiance. Quant à ma chambre, même crevée, j’allais me coucher à reculons, j’avais froid ou chaud j’étais «  mal ». Et bien maintenant je suis trop contente d’aller dans mon lit.

LES FIGNOLAGES

Sache enfin que tu as des outils comme les parfums, les plantes à usage thérapeutique, les huiles essentielles et les minéraux qui peuvent t’aider à fignoler tout ça, et même à carrément traiter un gros souci. Dans son livre L’essentiel du feng shui, Lillian Too évoque le fait que le feng shui est sans doute une théorie très bien développée mais que ces connaissances ne sont pas exclusives aux chinois et je suis super d’accord avec elle : tu trouveras ces mêmes connaissances chez les chamanes d’Amérique ou de Sibérie.

IMG_20170809_211828

Un conseil de base qui m’a beaucoup apporté et qui est scientifiquement inexplicable : fais une cure de sel. Tu places un verre à moitié rempli de gros sel et de l’eau et tu le places en haut d’un meuble dans chaque pièce. Tu verras… C’est étrange ça capte la mauvaise énergie. J’ai mis un bol de sel sous mon lit pour calmer mes crampes atrocement douloureuses.

IMG_20170809_212203

Et bien, c’est fini. Quand elles reviennent je change le sel, tout simplement. Cela est d’autant plus important que je suis « terre » et que le sel renvoie à la terre en feng shui. Quant aux esprits railleurs, marrez-vous bien parce que le jour où ça vous arrivera la médecine ne pourra rien pour vous et… on vous rira au nez.

TE DOCUMENTER

Des livres

Laurence Dujardin, Le cahier feng shui des paresseuses

C’est grâce à ce cahier très joli et rigolo que je m’y suis mise. Le défaut étant qu’il y a peu de précisions ( pas du tout en fait) sur les différentes écoles) et que le chiffre kua n’est pas abordé. C’est vraiment du feng shui de débroussaillage, école de la forme, tu te situes sur la porte d’entrée. Mais il y a des conseils sympas et cela m’a mis le pied à l’étrier. Il y a un autre livre plus pointu du même auteur…

Lillian Too, L’essentiel du feng shui, je pense que c’est la grande prêtresse du feng shui. J’adore ce livre hyper complet et pas cher. Je pense compléter avec d’autres mais je suis méga satisfaite. J’ai tout appris là dedans.
Le gros défaut de ces deux livres est de ne pas fournir les planches pa kua. En revanche les tableaux kua sont dans le livre de Lillian mais pour le calcul elle s’arrête à 2009. Heureusement il y a internet

LE FENG SHUI FACILE

Génialissime, avec toutes les infos nécessaires, des fiches par thème et tout et tout et tout

LE FEN SHUI

EFFET FENG SHUI

LE SITE DE LAURENCE DUJARDIN

qui est vraiment une personne magnifique

Et si vous êtes de Bordeaux, consultez Pascale PM Marie, c’est grâce à elle que je m’y suis mise. Merci infiniment.
Il existe plein d’autres sites super intéressants, mais moi j’ai commencé avec ceux-là.

Évidemment, si tu t intéresses à L’énergétique, tu te rendras compte que le feng shui a des points communs avec le chi humain et le qi gong, le tai chi, le yoga, etc. Tout est relié !

Amuse-toi bien !

Toutes les photos proviennent de pinterest et des sites cités sauf les photos de chez moi. 

Publié dans Jeux et hobbies, Le quotidien

Sorties d’été

 

occuper enfants.png

« Alors, comment tu les occupes, toi, tes petits chéris ? »

J’ai dû voir passer la question 1234 fois sur les blogs et pages Facebook. Ben oui, c’est les vacances mais pas forcément celles des parents. Tout d’abord, personnellement, ayant beaucoup de choses à faire pour le travail, le ménage, et moi-même, je m’octroie deux jours pleins. Les filles sont chez nounou. Malheureusement, je suis assez triste de constater que je ne passe mon temps libre qu’à faire du ménage et le pire, c’est le linge. Et puis, on peut vite constater que quand toi tu es en vacances tu deviens la boniche des autres.  » t’es en vacances tu peux bien le faire » Visiblement la possibilité de me voir crever cet hiver n’a pas appris grand chose à ces personnes.
L’année scolaire est fatigante pour les enfants et les enseignants. Si on a deux mois de  » vacances » sur le papier, en vérité ce n’est pas le cas. Tu peux retirer tout le temps passer à travailler les cours. Les maîtresses rangent et nettoient leur classe en fin d’année et avant la reprise.  Et en plus les enseignants du primaire se sont fait voler allégrement une semaine en juillet.

Cette année, j’ai décidé de ne rien retravailler dans l’immédiat et de voir venir selon les projets qui vont s’annoncer ( festival, concours en tous genres). Mais je dois toutefois réécrire la pièce que je veux monter avec mes élèves.

Il me reste donc le mardi, mercredi, jeudi, pour les occuper. Et le week-end.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Manquent sur les photos :

_ les sorties piscine

_ le feu d’artifice qui fait  » peur » mais qui est  » trop génial » ( ma petite m’a mangé la joue pendant que ça pétait)

_ la bibliothèque

_ la ludothèque

_ les ateliers pain, pâtisserie, scrabooking

_ la musée vert et ses expositions de minéraux et de papillons

_ les après-midi canicule à faire tous les jeux de société

Tu trouveras des ateliers d’été aux MJC, aux musées et dans les médiathèques. le musée Carnuta est consacré à la forêt. Ils organisent aussi des sorties nocturnes.

Ce soir, nous allons voir deux spectacles de rue : El mago mato et du Air tennis. Demain et dimanche, je ne sais pas trop. Mais la semaine prochaine je prévois un musée, une visite d’expo dans une MJC sur le thème du loup, une piscine, une promenade au parc, et bien entendu la ludothèque ! A la ludothèque on peut jouer sur place c’est vraiment très sympa.

Il y a aura également une semaine au centre de loisirs pour la grande. Cela lui plaît énormément.

Il existe plein de sites qui recensent les sorties pour enfants. Il suffit de taper sorties enfants sur ton moteur de recherche. Pour le mans , le mieux reste cette page :

http://www.lemans.maville.com/sortir/agenda_accueil.php

Mais je consulte personnellement l’agenda des pages municipales. C’est plus sûre et j’obtiens des sorties à deux pas de chez moi dans ma campagne profonde.

Le tout c’est d’arriver à coller à la météo et d’alterner activité physique, de concentration et de contemplation.

Si tu veux nous suivre dans nos aventures, au jour le jour ou presque, nous mettons pas mal de photos sur instagram. https://www.instagram.com/mamantornade/

 

 

 

Publié dans Avant t'avais des principes..., Le quotidien

Des vidéos pour apprendre à éduquer

Pour préparer mon article de la dernière fois, j’ai regardé des vidéos et je suis tombée sur ce bijou :

C’est gratuit, et cette vidéo est formidable. Effectivement dire  » calme-toi » et rester calme ben non ça marche pas ! Nous pour la télé, je dis toujours ça en chantant et en proposant une super activité ! Le coup de l’imiter j’ai déjà fait ça marche. Sinon, mon expérience perso :

_ faire diversion avec un autre jeu, un gâteau ( c’est embêtant tu lui donnes l’habitude manger pour compenser), un dessin à regarder, un livre.

_ mettre la main sur le chakra du cœur

_ masser l’enfant.

Ce ne sont que des trucs à moi pour mes enfants à moi. A toi de voir !

Je regarde également d’autres chaînes que j’avais envie de partager avec toi :

J’ai découvert il y a un an maintenant « my kid is happy ». J’aime beaucoup la personne qui fait ces vidéos ( Tarisayi de Cugnac)  car elle est toujours souriante et très dynamique, pas dans la condescendance du tout. Sa façon de procéder a un aspect ludique et elle est fort sympathique. En revanche certains conseils ne fonctionnent absolument pas sur mes enfants : chatouiller la grande quand elle est en colère par exemple équivaut à appuyer sur le bouton de déclenchement de la bombe atomique. J’aime bien qu’elle interviewe d’autres personnes. Cela rend le débat intéressant

Hier, j’ai donc découvert famille épanouie et Amélie. C’est un tout autre genre. J’aime beaucoup ses conseils, elle a l’air d’être une très belle personne. Cependant, ce que je n’apprécie pas trop, c’est le ton général qui me fait penser à Filliozat. certains la trouveront très apaisantes, d’autres agaçantes. Moi, je varie selon les vidéos mais j’aime bien ses conseils. En revanche, j’aime beaucoup le montage avec les sommaires façon David Laroche. C’est toutefois une personne très bavarde. Mais bon, ça rend les vidéos naturelles.

une de ses vidéos que j' »adore c’est celle-ci :

Evidemment, tu en trouveras plein d’autres, et il faut aussi savoir changer de crèmerie de temps en temps. je préfère les vidéos de Maman aux vidéos de spécialistes. Tu sais, je connais aussi des mamans avec des ados qui ont tout tout bien faits parfaitement et dont l’ado est malheureux, en destruction de soi complète, en rupture avec sa maman etc.

ET puis, comme dans tout en développement personnel comme en cuisine, comme en éducation, tu auras un éventail très large de voies qui vont s’ouvrir devant toi. Mais à la fin, dis-toi bien que, si en cuisine c’est tes papilles à toi et pas celles des voisins qui jugent la recette, ce sont tes enfants à toi que tu éduques et personne ne l’a fait avant toi. Grade ça dans ta tête quand quelqu’un viendra te faire la leçon.

 

Publié dans apprendre, Le quotidien

On fait du pain ?

 

Mercredi dernier la grande Comète a assisté à un atelier pain au Moulin de Fillé ( Moulinsart). C’était génial.

IMG_20170705_141540
attention, il y a un chef de bassine !

 

Cet atelier est ouvert aux enfants à partir de trois ans. Durant deux heures trente tu découvriras : la recette du pain ( que tu réaliseras). Tu apprendras à pétrir comme un vrai boulanger.

img_20170705_142244.jpg

Tu visiteras le moulin Cyprien pour découvrir son fonctionnement mais aussi, les différentes farines, et tu pourras broyer et tamiser ton blé pour faire ta petite farine. Tu repartiras avec ton petit sachet. pendant ce temps, ton pain lève, et tu reviendras le cuire. Après, tu repars avec ton pain… et oh suspense TU LE MANGES.

 

Une fois à la maison, nous avons refait la recette, mais nous étions surprises de voir que sur le papier joint il n’y avait pas toutes les petites astuces que nous avons apprises.

ATELIER PAIN, moulin de Fillé, tous les mercredis de l’été et des vacances scolaires, sur réservation. Réservations obligatoires au 02 43 57 05 10 – 5 € par participant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Le quotidien

Everything Everything de Nicola Yoon

Un jour, je vois au CDI cette magnifique couverture de roman. Tu penses bien que je l’ai emprunté d’office. Il parait qu’il existe une adaptation à l’écran mais je ne l’ai pas encore vu. Ce roman, c’est le roman d’amour typique pour ado, dans le même genre que Nos étoiles contraires.

Madeline vient de fêter ses 18 ans dans sa maison. « Dans sa maison » n’est pas un détail anodin. C’est en effet le seul lieu qu’elle peut fréquenter : c’est une enfant-bulle, elle est atteinte d’une défaillance très importante de son système immunitaire, ce qui l’empêche d’aller dehors. Elle a une infirmière à domicile, Carla, qui veille sur elle huit heures par jour. Elle suit ses cours via Skype et ne voit que très peu de personnes dont son professeur d’architecture.

Madeline rêve de devenir astronaute. C’est un gros fantasme. Au moins on vit aussi dans une bulle, protégé de l’air extérieur. L’astronaute apparaît dans toutes ses compositions d’architecture. Elle adore lire et n’a pas trop le choix.

Sa mère , médecin, s’occupe d’elle en permanence ou presque. Son père et son frère sont morts dans un accident de la route et c’est l’assurance de l’accident qui a payé les frais conséquents pour les travaux de la maison, qui a un sas et dont l’air est renouvelé toutes les 4 heures, aseptisé.

Un jour, une famille emménage dans la maison voisine. Madeline et Olly, le fils des voisins tombent amoureux. Du premier regard. Comment vivre cette histoire d’amour quand se toucher peut te faire mourir ?

Ce livre est très bien écrit : efficace, avec de l’humour. La personnalité de Madeline m’a beaucoup rappelé les personnages de Nos étoiles contraires, avec cette dérision et cette maturité qui ne sont pas de l’âge du personnage mais quand même si. je ne sais pas comment mieux te dire , ce sont des personnages hyper riches et peu communs pour des ados américains, mais en même temps tu y crois à fond. J’avais déjà ressenti ça pour La Physique des catastrophes dont il faudra que je te parle un jour.

Dans le livre, il y a plein de fiches, de schémas, de retranscriptions de conversations mails et des dessins du mari de l’auteur, super magnifiques ! temps de lecture du livre : 6 heures ( avec enfants par moments).

La chute, je l’ai devinée au bout de la 25e page, un détail puis un autre m’ont mis la puce à l’oreille, et il faut dire que je connais extrêmement bien cette maladie. Mais je ne te dirai rien, même si Madeline adore spoiler les livres des autres. La structure du roman est classique et donc efficace. C’est vraiment la situation et les personnalités qui font tout le charme de ce roman.

Si tu as un ado, achète-lui. Si tu es un ado, lis-le. Tu vas forcément adorer. On est au-delà de l’histoire d’amour. On s’interroge tout simplement sur le sens de la vie. Etre en vie ne suffit pas pour vivre. C’est une phrase assez marquante de ce roman.

 

 

 

everything

Publié dans Le quotidien, Spiritu santo ...

La vraie magie

61OUfWartbL

Voici un livre qui décline le terme « magie » sous une autre occurrence que le livre précédemment présenté. Bien que plus proche du sens habituel de la magie, qui se veut être une pratique permettant de provoquer des choses, plus ou moins positives, comme des apparitions, des lévitations, La vraie magie du   Dr Wayne W. Dyer   propose effectivement des pratiques pour provoquer des choses qui peuvent s’apparenter à des actes magiques : des événements très favorables pour nous : la chance, la réussite, l’abondance.

Cependant, au lieu d’évoquer et d’invoquer des forces surnaturelles, des dieux, des fées ou je ne sais quoi, l’auteur propose tout simplement de provoquer la magie par des pratiques de pensée positive qui vont attirer à nous la chance, l’abondance, la réussite, l’amour et que sais-je encore. pas de potions, pas d’incantations, mais bien quelques formules magiques et quelques recettes sans ingrédient incongrus. l’ingrédient, c’est ton esprit.

En vérité la magie est un état d’esprit, une façon de voir la vie, qui la rend propice au changement positif. la magie est tout simplement en nous, dans notre façon de voir, d’appréhender le monde et de surmonter les difficultés de l’extérieur ou de l’intérieur.

L’auteur évoque ainsi :

 

_ la loi d’attraction

_ le pouvoir de l’affirmation

_ l’abondance

_ la gratitude

_ le pouvoir de l’intention

_ le pouvoir plus générale de la pensée

_ l’intuition

_ la confiance en soi

_ l’humour

_ la confiance en l’Univers

_ la méditation et la pleine conscience

_ le pouvoir de l’instant présent

_ rester sans jugement, sans scepticisme et lâcher-prise

_ l’impermanence et l’équanimité, qui permettent de relativiser.

_ l’idée de complétude : on a déjà en soi tout ce qu’il faut, on est un être accompli.

_ pour évoluer il faut agir comme si on était déjà comme on veut être

_ on n’a pas à changer, on est en évolution.

_ le dépassement des égrégores et des pensées pré-conçues.

_ la motivation de l’action n’est pas dans la réussite mais dans le plaisir que l’on prend à faire.

Je ne vais pas te développer les définitions de tout cela, sache que si tu as fait le défi magie, ou si tu le fais, tu vas te familiariser avec tout cela, et que ce livre et le défi magie parlent le même langage.

 

Dr Wayne W. Dyer  nous engage à devenir tout simplement un être spirituel. Un être spirituel est quelqu’un qui sait que l’Univers a un projet et surtout il sait dépasser une vision terre à terre, à court terme, des événements. C’est un être qui se porte en lui-même.

Pour résumer, cet ouvrage est la somme de tous les apprentissages donnés par le Dr Wayne W. Dyer dans ces autres livres. C’est le dernier publié avant sa mort. Je n’ai pas lu les autres, mais à regarder les titres je me suis dis que s’il fallait n’en lire qu’un c’était la vraie Magie qui semble être la compilation de tout le reste.

J’ai trouvé ce livre parfois répétitif parce qu’il reprend pour chaque question, chaque domaine de la vie, tout le processus et explique en détails une même démarche pour différents contextes. cependant, j’ai du mal à m’en défaire. Je voulais l’envoyer à une amie, mais je n’ai pas encore réussi à le mettre ne fiches. Je le trouve extrêmement riche. le style est agréable, très fluide. L’auteur nous confie nombre des épisodes de sa vie, un style à l’américaine, donc.

Pour moi, c’est un incontournable du développement personnel, qui répond à la fois aux questions de la confiance en soi qu' »aux questions de destin, de prédisposition, de place dans l’Univers. Bref, c’est le livre à lire cet été si tu as besoin  de rebondir !

Acheter le livre : https://www.amazon.fr/vraie-magie-Cr%C3%A9ez-miracles-chaque/dp/2290138126/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1497553680&sr=8-1&keywords=la+vraie+magie

Au passage , j’aime beaucoup cette collection, très abordable en prix, avec des ouvrages de qualité.

Publié dans apprendre, Le quotidien, Passions partagées

Un concours de dessin

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Mon petit poussin a participé à un concours de dessin. Quand tu fais participer ton enfant, tu es plein de bonnes intentions, tu te dis que l’important c’est de participer. Mais lui ne l’entend pas de cette façon. Il rêve de gagner, il sait qu’il va gagner, parce que son héros préféré gagne toujours dans le dessin animé qu’il regarde le soir. C’est rare que Petit Ours brun échoue.

18056233_10154689839484482_6947606204199704425_o

Mais cela peut arriver.

Entre le moment où on a déposé le dessin, pour ce concours des 3-12 ans ( oui, 3 – 12 ans, tu imagines bien que mon poussin qui a 4 ans avait peu de chance de gagner) et la remise des prix, nous avons préparer le poussin à essuyer un échec.

18221631_10154708522179482_8753409444490857476_n
les dessins exposés…

 

Pendant un mois, les dessins ont été exposés et le public a pu voter anonymement. 12 ans, 9 ans, 4 ans, ils étaient tous à égalité. Du coloriage gribouillé à l’œuvre d’art du 12 ans, tout le monde avait les mêmes chances… Tu vois le problème ? A la remise des prix, mercredi 7 juin, il y a eu des déçus et des pleurs.


Mais pas pour Poussin. Elle a un sacré don quand même la petite…
Elle a terminé 4e pour six prix et 29 participants. Les 5 autres ont 9, 10 et 12 ans. Poussin, sur la photo de remise des prix, on dirait une figurine.

IMG_20170607_161027.jpg

Je suis super méga fière de son dessin. Depuis, elle a encore passé des caps : elle reproduit en 2D des figurines 3D, elle dessine en plaçant les masses sans les contours, elle fait des trucs de dingue. Comme tout parent à ce moment-là, j’espère qu’elle continuera sur cette voie, à vivre sa passion et progresser en exploitant ce don. Mais je peux présumer de rien. Evidemment, si elle abandonne, je sentais déçue, mais elle n’a que 4 ans. Elle dessine tous les soirs, tous les jours depuis peut-être un an. Elle a des livres, un petit lutrin, et elle apprend.

Mais l’important tu vois, c’est que ça lui plaise et que la rende heureuse. Le reste… je te propose de lire mon article sur Elizabeth Gilbert pour savoir ce que j’en pense !

dessin