Publié dans Mes DIY

Fabriquer un attrape-rêve

J’adore les attrape-rêves et ma petite Tempête de 16 mois également.

Pour la matériel j’ai tout trouvé à ACTION sauf :

_ les plumes que j’ai acheté sur Amazon.

_ le cercle.

Le cercle est un vrai problème; Il coûte cher. Le kit que j’ai trouvé en loisirs créatifs était à 6,90. Il existe un kit à Action à 1 euro 50.

J’ai trouvé deux solutions, et je te déconseille fortement de faire ton cercle dans du carton. Ca finit par casser. Le carton très fort plie par endroit comme quand tu fais des pompons.


J’ai donc trouvé un dessus de boîte de lait en poudre en plastique, et j’ai découpé. C’était parfait; J’ai aussi  » déniapé » une boule chinoise et réutilisé les cercles. Tu peux également utiliser un vieil abat-jour.

 

20160713_203617.jpg

Pour le tour, j’ai utilisé de la laine, mais je trouve ça moyen. le deuxième est en fil de coton. le fil de coton coûte moins d’un euro la bobine à action, et ce sont de grosses pelotes. Ailleurs tu vas te ruiner. Tu peux également utiliser du ruban ou du rafia.

20160714_162417.jpg

Pour le tissage, , la méthode est très bien expliquée ici :

 

Pour le premier, je n’ai pas fait un tissage régulier parce que mon cercle était vraiment petit. J’ai utilisé de la corde. Je trouve ça pas mal la corde. J’ai bien aimé aussi enfiler des perles pour symboliser les rêves qui se sont faits attraper.

Il n’y a aucune règle dans la custumisation, j’ai utilisé ce que j’ai trouvé en magasin, mas cher : des perles de rocaille, des perles en plastique ou en bois, des plumes ( franchement le plus difficile c’est de trouver de belles plumes).

20160719_183843
J’ai ajouté des charms trouvés à Action. Les grosses perles longues viennent de chez DALBE ALLONNES

 

Il n’est pas parfait et ce n’est peut-être pas le plus joli, mais c’est moi qui l’ai fait pour tempête alors tu vois, moi, les débats sur la tradition nia nia nia, je crois qu’il faut passer outre ma fille de 17 mois elle appelle ça un  » atratra », elle en est folle et n’est pas indienne. Le voici terminé avec des plumes qui viennent d’Amazon.

13902614_10153960501744482_2380432128271653191_n.jpg

N’hésite pas à poster tes créations en commentaire, j’adore !

 

 

Publié dans Coups de coeur, Mes DIY

Les tutos de CASSIE MINI

Aujourd’hui je te propose de découvrir un site de Youtubeuse très sympa, avec des tutos, des idées d’achats, des découvertes matos : il y a de tout en matière de loisir créatif; Sandrine touche à tout, des perles à la fimo en passant par le scrap ou les planners.

J’aime beaucoup ses présentations !

Par exemple, sur cette vidéo, elle présente des feutres EDDING

 

Elle présente également une box dream catcher très sympa ( on en reparlera bientôt ! On fera des attrape-rêves sans kit)

 

En plus elle est du Mans !

Publié dans Le quotidien, Mes DIY, Organisation

Faire un planning pour une petite fille qui ne sait pas lire

13524542_10153859105139482_2844356730901548609_nMa petite fille me demande tous les matins où on va, quel jour on est et ce qu’on va faire. J’ai eu envie de lui offrir un planning , une sorte de calendrier modulable. Dans le commerce tu en trouves des tous faits entre 20 et 35 euros. ceux qui sont en tissu ne me plaisent pas, ceux qui sont en bois comportent souvent une immense horloge que je trouve carrément hors sujet. Les mieux sont en anglais. mais le pire de tout, c’est que c’est fait pour des enfants qui savent lire. Tout est écrit !

J’ai trouvé à ACTION un planning de la semaine très sympa à moins de 4 euros, et j’en ai pris deux.

Ensuite, j’ai choisi des stickers dans mes collections. J’ai pris des noms de jour colorés pour qu’elle puisse identifier le jour selon la couleur avant de savoir lire.

J’ai pris ensuite des stickers pour les activités. J’ai tout plastifié et aimanté grâce à un scotch aimanté que tu trouves également à ACTION.

cette solution est très évolutive. Pour le moment on met ce qu’on fait dans la case de chaque jour, et on fait pareil pour les mois sur le second panneau. On raconte ensuite dans le grand carré du bas sa journée : activités, humeur et comportement, météo.

Plus tard quand elle sera plus grande, je pourrai changer puisque ce ne sont que des aimants : on pourra mettre la date complète, la saison etc.

Tu remarques sans doute le masking tape : il est aimanté et en vente à ACTION également. Je m’en suis même pris pour le tableau de mon lycée à la rentrée.

Si tu n’as pas de jolis stickers il y a des images sur le net. Evidemment je te pousse encore à acheter une plastifieuse. Désolée ! Mais au moins tes jolis stickers seront d’une très grande utilité : j’ai toujours du mal à utiliser mes stickers en me disant que c’est dommage de les poser une seule fois ( j’ai un grain je sais)

Dans la foulée j’ai réorganisé le panneau familial, notre QG de la cuisine.

Pour le moment ces deux systèmes marchent super bien !

Et ma grande Comète reste devant comme… aimantée !

13516353_10153859110479482_3292069016617865246_n

 

Publié dans Mes DIY, Passions partagées

Peinture magique : l’atelier prénom

DSCN5495C’est les vacances ! Et qui dit vacances dit activité créative à la maison. je ne te conseillerais pas d’aller lui acheter des Lego, einh, tu sais bien qu’ici on aime créer des bidules et des machins !

Je vais te dire comment tu peux faire pour que les patouilles de bébé ressemblent à une grande œuvre d’art !

Cet atelier, sous surveillance d’un adulte en PERMANENCE, peut se pratiquer dès que bébé sait étaler quelque chose, comme sa purée.

Il te faut :


 

_ des feuilles de papier aquarelle : c’est très épais, ça boit bien, ça ne se déforme pas avec l’eau.

_ de la peinture en tous genres , à l’eau, aquarelle, gouache, peinture au doigt. ce que tu as !

Pour les grands tu peux proposer des pinceaux des éponges et des pinceaux avec réservoir.

_ et surtout l’ingrédient magique de la drawing gum !

C’est quoi ce machin ?
C’est le truc qui s’étale comme de la peinture mais qui est en fait de la gomme liquide et que les aquarellistes utilisent pour faire des marges blanches. Comme par exemple, des lignes très fines pour peindre par dessus et qu’une fois que tu gommes tu as un joli effet fourrure.

Exemple : une toile magnifique comme toutes celles qu’il fait de Michel Cendra-Terrassa, aquarelliste, qui m’a fait connaître la drawing gum !

michel_cendra_terrassa__le_macho_700

Bon, on n’en est pas là, mais voilà ce que tu vas faire :

_ la veille de ton atelier ou quelques heures avant, tu vas dessiner avec un pinceau ce que tu veux. Moi je te propose nos prénoms, mais tu peux faire un cœur, une étoile, ou une silhouette d’animal s tu es douée.

_ Pour l’atelier après avoir protégé tout ce qui doit l’être, dont le bébé, tu lui mets de la peinture entre les doigts. Tu laisses étaler, tu fais attention que la drawing gum ne bouge pas trop. faut pas frotter comme un forcené.

_ Tu laisse sécher

_ tu frottes la drawing gum et voilà. Tu peux vernir.

Si tu n’as pas de drawing gum, tu peux mettre des scotchs type washi. Ca marche aussi. Après tu les retires ( fais attention que ce soit des washis des vrais qui se repositionnent).

Tu peux aussi custumiser à l’infini, mettre des paillettes repeindre en blanc le prénom etc.

En fait avec le procédé du masquage tu peux faire ce que tu veux !

DSCN5498

Sur un châssis, tu peux utiliser des bandes à masquer pour peintre.

N’hésite pas à m’envoyer tes créations. Hum, j’adore ce mot, ma fille fait des CREATIONS à l’école !

DSCN5508 DSCN5509 DSCN5510 DSCN5511 DSCN5512

 

 

 

Publié dans Busy Book, Mes DIY

BUSY BOOK : trois activités hyper rapides à fabriquer

Coucou !!!! Comment ça tu croyais que j’avais oublié mon busy book ? ben noooooooooon ! Mais je dois t’avouer avec Noël, l’hiver et… l’arrivée de la fameuse tablette numérique je n’ai pas eu trop l’occasion de proposer des jeux du busy book à ma grande fille.

Depuis qu’elle va à la maternelle, Mademoiselle réalise chaque jour de merveilleuses « Créations » ( prononcez en insistant sur le « ooooooon »).

D’ailleurs il faut que je raconte la maternelle un de ses quatre, parce que l’inscription de ma fille née en janvier 2013 a été toute une aventure.
Tiens, je te laisse lire déjà ici le début de cette grande avancée dans la vie de Comète !

Bref, je continue à sa demande à lui fabriquer des petits jeux.
Je te propose trois activités hyper faciles.

De la couleur, des formes simples !

La forme pour fils à enfiler

( Photo trouvée sur le net, moi j’ai doublé les formes et je n’ai pas mis de pic, je trouve ça dangereux. ici c’est avec de la laine, moi j’ai pris d’autres types de fils)20140519-122124

Je ne sais pas comme ça s’appelle, mais en gros tu achètes des chenilles, du fil type  scoubidou, de la mousse et une perforatrice toutes matières. TU vas tuer ta perfo à papier donc investit dans un modèle pour carton/cuir.

Tu découpes de la forme de ton choix ( je ne me suis pas foulée, parce que ma mousse n’est pas de qualité, donc si je fais une forme avec plein de courbes et creux ça ne tiendra pas). SI come moi tu as acheté de la mousse pas chère, double là, et colle avant de couper.

Tu fais des trous. Et puis tu enfiles un fil et une chenille.

Voilà c’est fini.

ma fille s’amuse avec ça environ 10 minutes.

lacing-cards

Trouvée également sur internet.

Les bâtons à construction ou les allumettes

Collagebatons

Il te faut des bâtonnets de glace de couleur ( la Foirfouille, amazon) ou/et des allumettes

Des pastilles velcro ( rayon mercerie leclerc, amazon)

Des planches à modèles à imprimer ici ( pour les allumettes)

Des fiches pour bâtonnés colorés

Des fiches pour bâtonnés neutres ( que tu peux colorier d’ailleurs). Il faut cliquer sur les numéros entre parenthèses.

D’autres fiches sans anglais dessus et que j’aime beaucoup. Idem, tu peux les colorier après. je pense que c’est le niveau le plus facile.

Et enfin, celles-ci !

Tu places des pastilles mâles et femelles aux extrémités des bâtons.
Voilà tu as fini.

L’enfant en fait ce qu’il veut !

Du 2D, du 3D, du figuratif, du comptage… Pour certaines formes c’est pratique que ça s’accroche ensemble.

Personnellement j’ai colorié les planches neutres pour avoir une série sans couleur et une série couleur. J’ai colorié en faisant différents jeux d’alternance, ou de paire, ou de trio. Comme ça tu peux également demander à l’enfant quelle couleur est représentée deux fois, quelle couleur est représentée qu’une fois etc.

Le Tangram

sitetangram

Voici un site où télécharger un Tangram et des modèles.
Moi j’ai refait les formes en mousse, sinon tu imprimes sur du carton fort, tu plastifies. Les deux sont bien. Je te recommande vivement ce Tangram-ci parce que j’en avais téléchargé d’autres et ils n’étais pas facile pour un enfant de trois ans, fallait faire des châteaux et il y a avait des formes plus compliqués. je le garde pour plus tard. le Tangram est prévu pour les moyennes sections, mais les petits aiment bien s’ils sont habiles de leurs mains.

Voilà, je pense que tu as de quoi faire pour un moment !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Jeux et hobbies, Mes DIY

Activité : le bacariz

DSCN4652C’est la Crèche qui nous a fait découvrir le bacariz. Au début je me suis demandée si ce n’était pas un jeu de société, mais non : c’est une activité toute bête de transvasement de riz. Quand je l’ai « fabriqué » à la maison mon mari a dit  » je n’aurais jamais cru que ça allait autant l’occuper ». Le point négatif c’est qu’elle en fout partout. Mais le point positif c’est qu’elle ne se lasse pas. Evidemment à plusieurs c’est sans doute plus drôle. Bref, elle me l’a tant réclamé que je lui ai fait.

C’est quoi le bacariz ? Ben… Un bac avec du riz. Ah ah ah !

Il te faut :

_ un bac avec un couvercle ( plus facile pour ranger tout ça après)

_ un second bac pour transvaser

_ des gobelets normaux et des gobelets à trous ( les deux porte-brique Action ont des trous au fond)

_ une cuillère

_ des passoires ou des moulins à eau mais ce n’est pas obligé

_ du riz soufflé que l’on trouve au rayon animalier.

Pour 5 euros, et de la récup’ tu as tout ce qu’il te faut !

Bon, investis aussi dans un aspirateur de table manuel, mon petit machin à roulettes, parce que bon… ton riz soufflé tu vas en retrouver par terre évidemment !

On peut aussi mettre de la semoule, d’autres trucs… J’ai même mis une boule de Noel à remplir. Cela fait une maracas sympa !

La prochaine fois je te montrerai comment faire un bonhomme de neige avec ton riz soufflé, une chaussette, un bout de laine et deux trois bouts de tissus.

Publié dans Jeux et hobbies, Mes DIY

DIY ultra facile : la boîte à compter

DSCN4642

Voici une activité sans doute Montessori mais surtout éducative et ludique.

C’est facile à faire.

Il te faut

_ Soit une boîte avec des compartiments soit une boîte à œufs.

_ Des boutons, on des pois chiches, ou des trucs petits faciles à saisir

_ Des feutres, une imprimante.

Si tu as une boîte à compartiments tu imprimes ce fichier

boite à compter

Sinon, tu dessines au feutre les chiffres de un à douze, tu dessines des gros points ( le même chiffre ou nombre évidemment) et tu mets tes boutons, pois chiche et cie à disposition

DSCN4644

Voilà, tu as une boîte à compter, c’est facile, faut mettre le même nombre d’objets que de flocons dessinés, ou de points.

Après tu peux t’inspirer des jeux de Nathan et faire d’autres fiches à mettre au fond des boîtes !

DSCN4643

Ma boîte est réversible… T’as vu, ça promet un autre système de jeu.

Boîte trouvée chez Action, pas chère mais le couvercle a déjà fendillé… Vive le washi !