Publié dans Spiritu santo ..., Le quotidien

La vraie magie

61OUfWartbL

Voici un livre qui décline le terme « magie » sous une autre occurrence que le livre précédemment présenté. Bien que plus proche du sens habituel de la magie, qui se veut être une pratique permettant de provoquer des choses, plus ou moins positives, comme des apparitions, des lévitations, La vraie magie du   Dr Wayne W. Dyer   propose effectivement des pratiques pour provoquer des choses qui peuvent s’apparenter à des actes magiques : des événements très favorables pour nous : la chance, la réussite, l’abondance.

Cependant, au lieu d’évoquer et d’invoquer des forces surnaturelles, des dieux, des fées ou je ne sais quoi, l’auteur propose tout simplement de provoquer la magie par des pratiques de pensée positive qui vont attirer à nous la chance, l’abondance, la réussite, l’amour et que sais-je encore. pas de potions, pas d’incantations, mais bien quelques formules magiques et quelques recettes sans ingrédient incongrus. l’ingrédient, c’est ton esprit.

En vérité la magie est un état d’esprit, une façon de voir la vie, qui la rend propice au changement positif. la magie est tout simplement en nous, dans notre façon de voir, d’appréhender le monde et de surmonter les difficultés de l’extérieur ou de l’intérieur.

L’auteur évoque ainsi :

 

_ la loi d’attraction

_ le pouvoir de l’affirmation

_ l’abondance

_ la gratitude

_ le pouvoir de l’intention

_ le pouvoir plus générale de la pensée

_ l’intuition

_ la confiance en soi

_ l’humour

_ la confiance en l’Univers

_ la méditation et la pleine conscience

_ le pouvoir de l’instant présent

_ rester sans jugement, sans scepticisme et lâcher-prise

_ l’impermanence et l’équanimité, qui permettent de relativiser.

_ l’idée de complétude : on a déjà en soi tout ce qu’il faut, on est un être accompli.

_ pour évoluer il faut agir comme si on était déjà comme on veut être

_ on n’a pas à changer, on est en évolution.

_ le dépassement des égrégores et des pensées pré-conçues.

_ la motivation de l’action n’est pas dans la réussite mais dans le plaisir que l’on prend à faire.

Je ne vais pas te développer les définitions de tout cela, sache que si tu as fait le défi magie, ou si tu le fais, tu vas te familiariser avec tout cela, et que ce livre et le défi magie parlent le même langage.

 

Dr Wayne W. Dyer  nous engage à devenir tout simplement un être spirituel. Un être spirituel est quelqu’un qui sait que l’Univers a un projet et surtout il sait dépasser une vision terre à terre, à court terme, des événements. C’est un être qui se porte en lui-même.

Pour résumer, cet ouvrage est la somme de tous les apprentissages donnés par le Dr Wayne W. Dyer dans ces autres livres. C’est le dernier publié avant sa mort. Je n’ai pas lu les autres, mais à regarder les titres je me suis dis que s’il fallait n’en lire qu’un c’était la vraie Magie qui semble être la compilation de tout le reste.

J’ai trouvé ce livre parfois répétitif parce qu’il reprend pour chaque question, chaque domaine de la vie, tout le processus et explique en détails une même démarche pour différents contextes. cependant, j’ai du mal à m’en défaire. Je voulais l’envoyer à une amie, mais je n’ai pas encore réussi à le mettre ne fiches. Je le trouve extrêmement riche. le style est agréable, très fluide. L’auteur nous confie nombre des épisodes de sa vie, un style à l’américaine, donc.

Pour moi, c’est un incontournable du développement personnel, qui répond à la fois aux questions de la confiance en soi qu' »aux questions de destin, de prédisposition, de place dans l’Univers. Bref, c’est le livre à lire cet été si tu as besoin  de rebondir !

Acheter le livre : https://www.amazon.fr/vraie-magie-Cr%C3%A9ez-miracles-chaque/dp/2290138126/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1497553680&sr=8-1&keywords=la+vraie+magie

Au passage , j’aime beaucoup cette collection, très abordable en prix, avec des ouvrages de qualité.

Publié dans Le quotidien, Spiritu santo ...

Le défi des cent jours : j’ai commencé

Connais-tu le défi des cent jours ? L’instigatrice est Lilou Macé qui a sorti trois livres d’exercices pour 100 jours qui doivent te permettre d’améliorer ta vie. je ne dirais pas de la transformer même si c’est plutôt ainsi qu’elle en parle, mais de t’épanouir.

51zhnwmjerl__sx373_bo1204203200_

J’ai lu les 60 pages gratuites du premier libre et cela m’a bien plu. C’est tout à fait dans la démarche que je t’ai décrite après ma pneumonie et comme je suis toujours fort malade je peux te dire que j’ai le temps de cogiter et de tenter de me reconstruire.

J’avais prévu de commencer le 1e février et puis finalement j’ai décidé de me passer du cahier pour faire le défi à ma façon. Je vais également lire les pages gratuites du violet maintenant que je connais les pages du cahier bleu. J’ai l’impression que le violet ( vivre la magie au quotidien)  va m’apporter beaucoup plus parce que finalement quand je regarde bien, des défis des 100 jours j’en fais depuis 5 ans, mais je n’ai pas appelé ça ainsi. J’ai commencé quand je n’arrivais pas à tomber enceinte, j’ai travaillé avec des CD de natalhypnothérapie, et je me faisais des affirmations, des gratitudes, de l’écriture poétique pour vider ma tête. J’ai aussi beaucoup dansé et je danse toujours.

J’avais déjà pris de bonnes habitudes en ce début d’année en faisant mon five minute journal. En vérité je fais déjà pas mal de choses qui sont des habitudes à prendre pendant le défi. je me sens donc plutôt à l’aise sur certains domaines :

_ la relaxation

_ la méditation

_ l’art-thérapie

_ les gratitudes

_ l’intention

_ l’écriture

_ la danse

_ les lectures de développement personnel

_ les affirmations

Ce sont des  éléments communs à pas mal de livres sur ce sujet d’amélioration de soi.

Quand j’ai vu que Lilou avait un jeu de cartes ( j’utilise l’application) j’ai ressorti un jeu de cartes indiens qui me semblent tout à fait dans cet esprit. je lis, et je médite sur le message-conseil donné par la carte.

Lilou conseille aussi l’oracle du monde animal par Arnaud Riou mais si comme moi tu as déjà des oracles ( j’en ai un sur les animaux qui est celte et donc celui des amérindiens) cela fait largement l’affaire. l’important é »tant que ça te parle à toi. Tu ne vas pas lire l’avenir, tu vas accueillir un conseil du hasard. Les oracles ou cartes de ce genre ce n’est pas ce qui manque.

519v8vsd6ml__sx242_bo1204203200_
Je me suis commandée un nouveau jeu je te le montrerai.

Je tiens également un journal avec les actions à faire chaque jour, mes rêves quand je m’en souviens, une citation par jour, la fameuse carte et d’autres choses que je découvre qui m’aide à avancer et que je veux garder. J’ai commencé un bullet journal de sérénité où je note tout ce que je veux garder de mes découvertes pour le futur. Le défi des cent jours tu le fais autant de fois que tu veux.

C’est le jour 4 jour d’anniversaire de ma fille qui fut également une seconde naissance pour moi, une vraie victoire psychologique et physique.

Je note mes humeurs chaque jour et aujourd’hui je suis joviale.

Ce qui m’a poussé à commencer ce défi c’est que je cherche à être plus sereine et à profiter davantage de la vie. Mon déclic a été cette pneumonie à Noël qui a failli me tuer ( youpi). J’ai vu aussi les réactions des gens , plein de trucs dont je parle dans mon message précédent. Et je me suis dis  » maintenant tu dois profiter de la vie, être plus serine et vivre à ta façon ». Je veux faire ce que j’aime et aimer ce que je fais. Et tant pis si les personnes autour de moi trouvent mes idées ridicules. Vous restez statiques dans votre petit vie, vous vous moquez parce que vous n’avez pas le courage d’évoluer vous-mêmes donc vus souhaitez mon échec puisque le vôtre est couru d’avance. Mais maintenant je m’en moque. Finalement ça fait depuis ma naissance que je grandis dans l’adversité des idées.

Mon intention de défi est celle-ci.

Je vais sans doute bifurquer  vers le défi de la magie très prochainement…

51ojzx2vj8l

En attendant je te ferai découvrir mes lectures, mes livres chouchous et magazines top, j’ai un peu craqué ces derniers jours !

 

 

Publié dans ...In corpore sano, Le quotidien, Spiritu santo ...

Le corps dans les méthodes de relaxation et de bien-être

 

P1100454.JPGJe continue donc à t’expliquer comment moi j’ai vécu ces méthodes et ce qui est pareil ou ce qui diffère dans les différentes techniques  dont j’ai fait l’expérience.
le corps et son lien avec l’esprit est au centre de toutes ces techniques.

Après une concentration sur la respiration, l’attention est tout de suite portée au corps.
En relaxation, on va te dire de concentrer ton  attention sur chaque partie du corps les unes après les autres. On va te demander par exemple de les contracter pus de les détendre, ou alors de sentir qu’elles sont très lourdes et s’enfoncent dans le sol. le lien, la sensation du sport est souvent évoquée. le but du jeu c’est de détendre, d’enlever les tensions dont on n’a pas conscience.

En sophrologie également, on va te demander la même chose, peu ou prou. Cependant, tu peux faire de la sophrologie aussi assis ou debout alors que la relaxation m’a toujours été pratiquée couchée. Tu vas pouvoir en sophrologie expérimenter des postures, essayer de corriger une façon de te tenir.
En hypnothérapie, c’est un peu la même chose sauf que la chromothérapie entre en jeu. On va te faire très vite associer une couleur, ou penser à une couleur qui circulerait dans ton corps. ET comme en hypnothérapie la visée thérapeutique est très présente, il est question de détendre mais surtout de débloquer quelque chose pour permettre la guérison. dans mon cas pour les FIV la couleur jaune circulait dans mon corps et je rencontrais mes ovaires ( bonjour bonjour ) pour les débloquer et leur envoyer un message apaisant. Il était question d’enlever les blocages inconscients qui faisaient que je m’interdisais d’avoir des enfants ( merci la famille ah ah ah).

En méditation, il n’est absolument pas question de modifier la respiration comme je l’ai dit. Et bien il n’est pas non plus question de modifier ou de détendre; le but premier n’est pas là même si c’est tout de même une finalité qui est vécue plutôt  comme une conséquence. IL est question juste de sentir son corps, de constater qu’il est là. Un parcours dans le corps est proposé mais c’est tout. Il faut juste être conscient et concentré sur le corps.
Enfin, pour ce que j’ai compris de la méthode Vittoz, on entre plus dans le domaine expérimental : qu’est-ce que cela fait quand je tiens un objet piquant, un caillou ou de l’eau ? Quelles sont les sensations ? Du coup je suis connectée sur le présent, mon ressenti et non sur un jugement, une anticipation, de la pensée abstraite.

Dans toutes ces techniques, la finalité c’est avant tout la conscience, la pleine conscience, c’est-à-dire être présent à son corps, accueillir des sensations quotidiennes mais refoulées, même les douleurs, et en avoir conscience. On oublie , on refoule, on passe outre. Du coup, ces douleurs reviennent plus violentes. Et puis on reprend contact avec son corps mais aussi avec l’instant présent grâce au corps; Quand on écoute le corps, on est forcément dans l’instant présent. On a l’impression que rien ne se passe alors que plein de choses se passent mais on n’écoute plus. Et on prend conscience su e tout est connecté. le bras, ça fait tel truc dans la nuque et réciproquement. Quant à notre esprit, il peut être agacé ou énervé par un truc du corps qu’on a refoulé. J’ai, par exemple, tout le temps mal dans le dos. Je refoule, je refoule et puis je pète un câble parce que ça m’a agacée toute la journée. Cela m’a physiquement tapé sur les nerfs, donc ça me tape sur les nerfs moraux ensuite.

Publié dans ...In corpore sano, Le quotidien, Spiritu santo ...

La relaxation et autres techniques de mieux-être

P1100475.JPGJe suis quelqu’un de très actif, comme tu l’as sans doute constaté. Le blog ne s’appelle pas « Maman Larve » einh, alors forcément si on m’appelle la Tornade il y a quelques raisons. Je suis aussi quelqu’un de stressé et j’ai beaucoup de ressemblance psy avec les personnes qui sont en choc post-traumatique. Je sursaute pour un rien ( voire je crie dès que j’ai peur) je peux me mettre très en colère quand on me fait peur ou qu’on vient m’emmerder. J’ai aussi de très grosses douleurs et j’ai un syndrôme de déficience posturale. En gros je penche comme la tour de Pise ce qui fait que j’ai été opérée trois fois du dos et que j’ai des douleurs osseuses et musculaires dues aux tensions que j’impose à mon corps pour paraître droite. J’ai un métier très stressant, avec de grosses responsabilités quoi qu’on en dise. Je dois supporter pas mal de cons. Et je ne parle pas des élèves mais j’absorbe beaucoup de leur mal-être et de leurs soucis car ils viennent très facilement tout me raconter et m’appellent leur deuxième maman. Faut dire que nous passons quand même 80 % du temps d’une journée avec eux. Bref. Voilà le topo.

P1100583.JPG

Du coup il y a plus de dix ans maintenant, en 2004, j’ai découvert la relaxation. J’ai pris des cours privés avec une dame. Puis je me suis tournée vers la sophrologie en séance privée et en groupe. J’ai fait de la sophrologie avec trois thérapeutes différents. Pour mes FIV, histoire de mettre toutes les chances de mon côté, j’ai pratiqué l’hypnothérapie, avec des CD du Canada. J’ai ensuite fait une séance privée pour essayer de virer les cauchemars que je fais ou du moins de mieux les vivre mais je n’ai pas pu financièrement faire tout le processus. J’ai ensuite repris la relaxation avec des CD de Sophie Roucoules. Et dernièrement je me suis donc mise à la méditation avec Christophe André que j’ai découvert grâce à un livre offert avec Psychologies magazine. J’ai aussi parlé PNL avec des personnes et même CNV (communication non violente) et puis je me suis intéressée à la méthode VITTOZ suite à une rencontre. J’ai aussi lu les quatre accords toltèques et franchement c’est ce que j’ai lu de plus profond dans ce domaine. Enfin, j’ai tenté le Yoga et je fais de l’art-thérapie. Avec tout ça, j’ai une vue d’ensemble assez panoramique.

P1100584.JPG
Aujourd’hui, j’aimerais te faire part de ce que j’ai appris, et de ce qui me semble finalement commun à toutes ces méthodes. Il y a de grosses différences et je ne suis pas une pro. je  vais juste te confier ce que moi j’ai retenu de mon parcours. libre à toi ensuite de te tourner vers l’une ou l’autre voie.

P1100304.JPG

Pour moi il y a des principes communs à toutes ces méthodes :

 

_ la respiration

_ l’écoute du corps

_ le lien corps-esprit

_ la pleine conscience de l’instant présent

_ l’absence de jugement de soi, des autres, des événements

_ la capacité à accueillir les événements, les choses, ce qu’on ressent.

_ le plaisir de vivre, la capacité à profiter de la beauté du monde

_ les effets bénéfiques sur le moment et dans la vie.

 

Je te parlerai aussi de ce qui diffère

 

_ le travail de la respiration

_ le travail sur le corps

_ les exercices actifs ou de visualisation

_ la place de l’inconscient

_ le volonté ou non de  » reprogrammer » l’esprit ou le corps, de  » corriger »

P1100454.JPG

Je vais donc commencer par la respiration.

Elle est au centre de toutes ces approches. Elle est la seule activité que l’on ne peut pas arrêter, dont on ne peut pas se passer mais que l’on fait sans y penser. C’est aussi une activité que l’on néglige. On respire mal, peu, pas assez pleinement. Selon la méthode que tu aborderas on te fera travailler cette respiration ou juste l’observer. En méditation par exemple, il n’est pas question de la forcer, de la changer. Aucune modification n’est à apporter. Il s’agit juste de prendre conscience de son mouvement, de prendre conscience de son souffle. Au contraire en relaxation et sophrologie, on te fera travailler la respiration, en doublant le temps d’expire sur le temps d’inspire, en inspirant très fort au préalable. Du coup tu es hyper oxygénée et tu te sens plus détendue, voire même tu as la tête qui tourne un peu. Tu es dans un état plutôt agréable. On peut aussi te demander de serrer légèrement la glotte pour produire une résonance de cette respiration dans ton corps. En hypnothérapie, on associe la respiration à des couleurs : on inspire une couleur et on expire ne autre couleur; Une couleur bénéfique est inspirée, une couleur néfaste représente nos soucis, nos maladies, nos douleurs etc.

Pour résumer, la méditation est dans le constat, la relaxation et la sophrologie dans la régulation et l’hypnothérapie est déjà dans la valorisation, l’interprétation symbolique. Elle s’adresse déjà, dans cette approche de la respiration, à quelque chose en toi, que tu peux appeler inconscient par exemple, qui a chargé de valeurs les choses. Elle s’adresse également à une symbolique collective et utilise la chromothérapie dès cette étape.

 

Cela t’intéresse ? Alors fais-le moi savoir, que je continue cette petite approche des méthodes de mieux-être à ma façon ! je te le répète, je suis un peu comme le rédacteur du petit Futé qui te dit ce qu’il en a pensé. C’est un peu la rubrique  » j’ai testé pour vous » d’un magazine. Je ne suis pas une pro. Mais des fois, c’est bien de savoir comment ça se passe et ce qu’on ressent de la part de gens lambda.

Publié dans Le quotidien, Spiritu santo ...

Eduquer dans la joie : le défi

Youhou. Je ne passe que très peu de temps que internet car la rentrée c’est aussi beaucoup de choses à mettre en place, comme les routines, des courses à faire ( les vêtements de la grande qui a grandi ). Bref, des choses qui prennent du temps et de l’énergie et qui génère  aussi du stress et des déplacements.
mais je voulais te parler du défi Eduquer dans la joie auquel je me suis inscrite. Ça se passe ici.

Tarisayi Decugnac est formatrice en éducation positive; Chaque jour elle t’envoie un petit mail sur un thème avec une vidéo à regarder qui met en pratique une solution très simple à un souci. Des fois je n’aime pas trop, souvent je trouve ça intelligent et sympa.

Elle a également une chaîne youtube avec d’autres vidéos. Les vidéos ne sont pas longues, vont à l’essentiel ce qui ne te fera perdre ton temps comme certaines vidéos que j’ai regardés récemment qui m’ont saoulé bien comme il faut. Il faut croire que quand le programme proposé est vraiment gratuit on prend aussi la peine de sauver ton temps libre.

Tu peux encore t’inscrire au défi alors n’hésite pas !!!

Tarisayi est dynamique, drôle, joyeuse, sincère et efficace. Fonce !

D’autres liens :

http://www.blog.mykidishappy.com/

 

 

Publié dans Jeux et hobbies, Spiritu santo ...

Pourquoi je ne fais plus les défis

Sans titreTu as sans doute remarqué : je ne fais plus les défis. Ni les challenge planner, ni les échanges ni plus rien de tout cela.

J’y ai réfléchi longuement en début d’année, je me suis inscrite avec mon amie parcimonie et puis finalement j’ai pris une position radicale : je ne fais plus rien.
En vérité, cela ne m’a pas apporté grand chose l’an dernier. Essayer de suivre des thèmes imposés, cela peut être sympa si tout le monde joue le jeu, partage et va voir le travail des autres. Ce n’était pas le cas. Il n’y avait pas d’échange. Je ne parle même pas des chaînes et des liebster awards qui franchement tournent depuis tellement d’années que ça devient fatiguant. L’an dernier, j’avais même participé à la fameuse chaîne des 6 livres. Déjà, les gens me rendaient mes lettres, d’autres me disaient  » on n’est pas intéressé » comme si je vendais des encyclopédies. Et puis j’ai eu des réflexions vraiment désagréables alors que le principe était sympa. Je vois fleurir sur Facebook une nouvelle version de cette chaîne, et je sais que tout le monde sera déçue.

Je me suis rendue à l’évidence : je n’ai pas le temps. J’ai déjà du mal à parler ici de ce que j’ai réellement envie alors bon, pourquoi se forcer à faire des  » trucs à thème ». Je me suis donc recentrée sur ce que je veux faire moi. C’est déjà pas mal. Et puis, si tu viens sur mon blog, c’est que vraiment tu as envie de me lire parce que entre le fait que je ne fais ni défi, ni concours, ni promo sur les groupes sociaux, on ne peut pas dire que ce soit un blog racoleur ici !

J’ai fait mes premiers swap il y a dix ans, ça marchait très bien. Mais plus le temps passe et plus les profiteuses s’inscrivent reçoivent et n’envoient rien.

Je dois t’avouer que je ne crois plus trop en la bonté humaine et l’honnêteté.

Finalement je reviens à l’essentiel : profiter de mes filles et me fixer mes propres objectifs dont j’avais l’impression d’être déviée par les défis. J’ai moi-même mes petits défis, alors pourquoi en chercher d’autres ?

 

 

Publié dans Coups de coeur, Spiritu santo ...

5 ans de réflexion, le livre

1507-1J’ai découvert le livre 5 ans de réflexion grâce à Laetitia du blog le corps, la maison, l’esprit.

Je me suis dit que j’allais tenter l’aventure de 2016 à 2021.
D’ailleurs ça fait bizarre d’écrire 2021. Déjà quand j’étais petite et que Pierre Bachelet chantait  » En l’an deux mille un » je trouvait ça space. Bref, je suis capable de me projeter loin, mais les chiffres des années me font peur.

Cependant, 5 ans de réflexion, c’est un bouquin intéressant. Chaque soir tu dois répondre à une question, et chaque année pendant 5 ans à la même date tu répondras à la même question.
Je me demande toujours si je suis la même personne que quand je faisais mes études. J’ai l’impression que c’était hier, et pourtant presque 20 ans se sont écoulés, alors tu imagines bien que j’ai beaucoup changé dans ma tête. Physiquement aussi sans doute. mais suis-je lucide sur la question ? Bref, avec en plus deux filles qui poussent j’imagine bien qu’en 5 ans beaucoup de choses changeront.
Je prends souvent conscience de cela en regardant les autres, en les retrouvant sur mon chemin. je vois qu’ils ne pensent pas pareil, e parlent plus de la même façon. Parfois même, leur voix a changé, les intonations, le débit…

Descartes pensait que c’était notre pensée qui faisait que l’on restait la même personne. le fait que l’on se souvienne du passé serait gage de notre identité. Seulement notre mémoire sélectionne, et je l’ai dit, je pense aussi que nos pensées, notre fonctionnement évoluent. Il suffit de regarder un bébé évoluer pour comprendre qu’on change sans s’en rendre compte; Mes filles oublient qui elles étaient il y a six mois; le rythme pour nous est plus lent c’es certain, mais ce changement existe.

Quant à remplir le carnet, cela se fait vite. C’est un petit rendez-vous avec moi-même avant de me coucher. je ne trouve pas ça contraignant et si tu veux répondre par mots et non par phrase c’est souvent possible. Pour les bavards j’engage à compléter avec un cahier de notes. Car trois lignes, ça va vite à remplir.

Laetitia propose de partager les questions si tu ne veux pas acheter le livre. Moi je t’encourage plutôt à l’acheter. Moins de 13 euros, un livre magnifique avec une tranche drée, c’est plus sympa à conserver 5 ans, étant donné que le livre est solide et relié à l’ancienne. Dans ta bibliothèque, cela fera du meilleur effet.

En revanche il existe un volume Une ligne par jour, qui ne représente pour moi aucun intérêt. prends un carnet normal ce sera pareil, ou un agenda !

Petite précision, le 5 ans de réflexion est actuellement en rupture de stock, donc évite de l’acheter à 69 euros, ce serait ballot. Attends un peu !