Publié dans Organisation

Une fiche recap pour ton blog !

Sans titreCela fait longtemps que je ne t’ai pas proposé un printable !

Voici des fiches pour faire la recap de ton blog : soit par année, soit par catégorie.
Je fais par année pour les chroniques Nestlé ( parce que je n’ai qu’une catégorie, évidement) et par catégorie pour Maman Tornade et pour Le Mag Blog !

Savoir ce qui a déjà été publié m’aide à avancer et à trouver de nouveaux sujets. Surtout il ne faut pas se répéter, mais on peut prolonger un article déjà publié par un autre article… D’ailleurs, il arrive que tu dises  » je vous tiendrai au courant » et bien, grâce à cette fiche, tu n’oublieras pas de refaire le point !

Ce ne sont pas des fiches très élaborées mais bon si cela peut rendre service …

suivi année

suivi année suivi catégorie

Publié dans Organisation

Un blog super : Dans mon bocal

Figure-toi que je cherchais à faire des étiquettes pour mes épices et que tout ce que je faisais était laid. Alors je me suis mise à chercher sur internet, et j’en ai trouvé des payantes ( 9 euros minimum !!!!) et des gratuites. Oui, des jolies petites étiquettes gratuites bleues ou rouges sur le blog Dans mon bocal.
Du coup j’ai flâné sur ce blog sympa et j’ai découvert des tas de  » free printable » : des étiquettes, des décos, des boîtes, des DIY … tout en petit papier rigolo et trop mimi.

Je te laisse découvrir ce super blog !

dansmonbocal

Pourquoi ce blog est super ?

_ Parce que tu as des conseils d’organisation avec des outils à imprimer gratuitement, comme l’emploi du temps modulable à fabriquer toi-même ou l’affiche menu à plastifier pour écrire dessus ensuite.

_ Parce que ce tu as plein de trucs à imprimer gratuitement comme des étiquettes à bocaux et que la fille te propose ses recettes en prime !

_ Parce que cette bloggeuse te propose des déco à réaliser en papier pour pas cher donc, que tu peux changer tous les mois si tu veux !

_ Parce qu’il y a des DIY pour tous les goûts et tous les domaines : couture, découpe etc.

J’ai bien aimé cette carte en Kirigami qu’IKEA ne se gêne pas de commercialiser en une version blanche et différente…

J’espère que cette découverte te plaira à toi aussi !

Publié dans projet52

#Projet52 #GEEK #semaine 3

3Évidemment que je suis geek. je ne suis pas une pro de l’installation informatique et de la programmation, je laisse cela à mes élèves en BTS informatique. Mais tout au long de ma vie j’ai toujours eu à mes côtés un ordinateur.
Cela m’exaspère un peu quand on me dit «  t’es toujours sur internet » comme si c’était une tare ou «  t’es toujours sur un ordi ». Ben oui. Cela m’est utile pour absolument tout. Comme vérifier hier que j’étais pas débile et que j’avais bien fait la recette d’un gâteau correctement et que tous les commentaires en ligne témoignaient du même souci de cuisson ( d’ailleurs cette fois, j’étais trop naze pour regarder avant de faire le gâteau sur l’ordi, mal m’en a pris). Je m’en sers pour l’administratif, le travail, le boulot, les enfants, les questions d’ordre privé, pour faire des to do list sur evernote, pour prendre des nouvelles des amis, pour trouver des recettes, des astuces, des informations santé. Bref, pour tout.
Quand j’avais 5 ou 6 ans, un monsieur de ma ville avait mis en place une salle informatique dans mon école primaire. J’ai donc été sur un ordinateur dès cet âge-là. C’était Monsieur Gaté. Pour lui c’était l’avenir. Avant même que l’on sache qu’il y aurait un jour internet et compagnie, Monsieur Gaté savait que nous pourrions « tout faire » avec un ordinateur. En CM2 il nous a fait créer un site minitel. Oui je sais faire quand même quelques bidouillages de code php ou html… mais c’est pas beau à voir ( rires).
Certains s’en offusquent. D’autres étaient incrédules et sont toujours dans l’opposition. Mais avec le recul je peux vous dire que non, les enfants ayant un ordinateur ne lisent pas moins : je lis énormément. J’écris aussi. Je n’ai pas moins d’imagination, je ne suis pas accro aux jeux vidéos ( pourtant j’ai joué étant enfant), je ne suis pas manipulable, je ne vis pas dans un monde parallèle, je fais mon ménage, j’aime la nature, les promenades, je sors, je vais au ciné et au théâtre, voir des expositions. Je n’oublie pas de manger. Bref, avec un recul de + ou – 30 ans, chers parents je peux vous rassurer : les petits geek d’aujourd’hui ne seront pas les amibes de demain.
Il faudrait plutôt voir l’ordinateur comme une élément complémentaire qui permet d’aller plus à l’essentiel dans tous les domaines et même dans la culture. Cela fait bien longtemps que je n’attends plus un mois et demi un livre commandé en librairie. Je me trompe moins souvent dans mes choix de lecture. De plus, ayant une santé de merde et un handicap, cela me facilite la vie comme à beaucoup de personnes. L’an dernier j’ai reçu une assistante sociale de la MDPH, elle m’a dit que 90 % des handicapés faisaient comme moi leurs courses au DRIVE. Soit en y allant eux-mêmes pour récupérer soit en faisant récupérer à quelqu’un. Mais au moins ils avaient la liberté de choisir leurs courses et se sentaient moins dépendants des autres, moins prisonniers. Tout ce qui est lourd, je le fais livrer. Tout ce qui peut se faire sur la toile sans faire un déplacement je le fais sur le net.
Enfin, il y a les blogs : je blogue depuis le début , depuis 2004. J’avais choisi un hébergeur belge bien plus complet que les français et gratuit. Et puis il y a eu wordpress et sa révolution. J’ai vu le monde la blogosphère évoluer. Au début, nous étions dans notre bulle et les bulles se rencontraient. Nous écrivions davantage comme dans un journal intime. Certains ne se souciant même pas d’être lus, croyant ne pas l’être du tout. Quand on avait des visiteurs on se disait « chouette » ! Et puis, je ne sais pas comment, mais la blogosphère a évolué, vers un monde économique et sociétale classique : gain, concours, cadeaux, popularité, partages… Des fois j’ai l’impression que la plupart bloguent pour l’argent ou se faire connaître mais pas pour s’exprimer. C’est devenu un univers assez consensuel, on se censure, on se lèche, on lèche, on fait des partenariats. Des fois j’aimerais bien avoir un partenariat, avec une marque, tester des produits, mais il faudrait qu’ils soient d’accord avec le fait que moi je suis une geek libertaire. Je le resterai.