Publié dans Le quotidien

Troisième fête des mères

20150529_181230

C’est sa troisième fête des mères

 

La première année, son papa l’a prise en photo avec ce petit mot.
P1100086

La deuxième année, elle est arrivée toute fière avec un beau bouquet :DSCN0906Cette année, j’ai su jeudi que quelque chose se tramait car elle a dit à son papa  » c’est la fête des mèèèèèèèèèères » . On a pensé qu’elle parlait d’un épisode de Pierre lapin, mais elle avait un côté fier, une petite application dans la voix, une volonté de faire plaisir qui m’a fait comprendre que  ouiiiii j’allais avoir une supriiiiise.

Il trône depuis vendredi sur le frigo, je vais lui chercher un cadre. Elle n’a évidemment pas pu attendre; Elle l’a fabriqué avec sa nounou.

C’est le plus beau de tous les tableaux !

20150529_181331

Mais surtout, quel plaisir de l’entendre me dire  » Pour toi, maman, c’est la fête des mères, je l’ai fait pour toi. je t’aime Ma Maman ».

A chaque fois qu’elle passe devant elle m’explique ce qu’elle a fait, ce qu’elle a réussi à découper ( ou non ! je connais son niveau !). Elle est si heureuse de m’avoir fait ce présent.

Quel bonheur d’être une Maman.

 

Publié dans Grossesse

Boîte rose : pour ou contre ?

DSCN2289Vous avez sans doute entendu parler de la boîte rose ( et de la boîte verte) ! ce sont des boîtes de produits offerts aux futures mamans et aux nouvelles mamans. Elles vous sont données chez la sage femme et à la clinique lors de votre arrivée dans la chambre.

J’ai un avis assez complexe sur cette boîte rose. Il y a du bien et du moins bien.

DSCN2291Tout d’abord sur le contenu : ce sont avant tout des produits qui sont là pour faire la publicité d’une marque et vous allécher. Mais en même temps, une petite bouteille d’eau, un échantillon de crème, cela rend bien service. J’ai aussi eu à la maternité une pochette de produits, dans des formats assez intéressants pour le sac à langer.

On peut toutefois s’étonner de la présence de certains produits : pour Bébé Comète j’avais des fraises Tagada. Etrange. Mais bon. Je les ai mangées n’ayez aucune crainte, ce n’était pas perdu. Pour bébé Comète comme Bébé Tempête il y avait des magazines. Autant  » Famili » je comprends, autant  » Pleine vie » j’ai du mal. Je suppose que cela s’adresse à la future grand-mère censée patienter dans la maternité. Sauf qu’en général c’est le futur papa qui est là. Autant lui donner un « auto-moto » qu’un magazine pour les personnes d’âge … mûre. Franchement, sans vouloir vexer personne, j’ai lu les « Pleine Vie » offerts et euh… non franchement ça ne concerne pas une future maman. Même si je dois reconnaître la qualité de certains articles ( au moins je suis calée sur les remèdes contre l’arthrose, ça peut toujours servir pour ma fibrose !)

Ensuite la mécanique : oui, il y a un mécanisme qui se met en route dans ton dos une fois que tu as reçu ta boîte rose : ma sage-femme avait à peine enregistré ma première visite et donné la boîte rose que les éditions SPIROU via la boîte rose me disait que mon colis était bien commandé. Quel colis ? Il s me parlent d’une  » commande » mais je n’ai jamais passé de commande ! Me voilà également fiché chez tous les vendeurs de faire-part. A la sortie de la maternité, lors de la préinscription, rebelote : la coordonnatrice m’avait donné une petite mallette pour mes papiers avec encore des échantillons et des bons de réductions, estampillée  » Boîte rose . A la maison, un mail m’attendait de je ne sais plus quelle marque faisant partie de leur réseau. ce mécanisme, c’est l’engrenage. pas celui de la série de Canal +, mais l’engrenage des dépenses imprévues qu’on te force à faire en te culpabilisant parce que  » ça n’arrive qu’une fois la naissance d’un enfant » et que si tu ne cèdes pas c’est que t’aimes pas ton enfant. Ne t’inquiète pas, tu y auras droit aussi pour les photos du photographe à la maternité ! Je te rassure Bébé Comète est très heureuse sans les éditions Spirou chez elle. Même le Happy baby book est un petit manuel d’informations sur bébé, mais truffé de publicités, et dont les conseils sont plutôt tournés vers l’usage de certaines marques : en gros c’est du publi-info qui se donne pour de l’info ministérielle. Trompeur.

Donc au final quoi penser ? Que la future maman est une vache à traire, même si elle n’allaite pas.

Que la boîte rose OK, mais sois prudent quand même, ne donne pas suite, ne remplis pas les formulaires dedans, fais la moooooorte !

Publié dans Le quotidien

Les déçus des cadeaux : des ingrats ?

liste_du_pere_noel_laponieQuand arrive Noël, la question des cadeaux devient  » à réponses multiples ». A qui faire un cadeau ? Quel cadeau offrir ? Et finalement, comment choisissons-nous ? Pour les petits enfants qui ne peuvent pas toujours s’exprimer,  le problème reste le même que pour les adultes que nous ne souhaitons pas questionner : il faut deviner ce qui va faire plaisir…
Cela nous renvoie alors à nous-même, à notre relation à l’autre… Et à notre relation aux cadeaux !

Lire la suite de « Les déçus des cadeaux : des ingrats ? »