Publié dans Coups de gueule, Tiempo Color

Ce qu’il ne faut jamais dire à un créatif

13716162_10153902887934482_21189609983994099_n.jpgCertaines de ces remarques sont vexantes, blessantes, d’autres font rire. D’autres enfin me donnent envie de mépriser la personne en face de moi. Le tour des phrases que tu ne diras plus jamais à un créatif.

Tu n’en as pas assez à la maison ?
En parlant du matos. Ben non, un créatif n’a jamais assez de matos à la maison, ni jamais assez de techniques à disposition. La liberté c’est le mixed media, en tous domaines. Si tu veux un truc joli, faut mélanger. Mélanger avec goût évidemment, assortir. Donc il te faut beaucoup de matos pour assortir à beaucoup de matos. Et faire face à toute situation.

Tu peux ranger ton bazar ( ou ton bordel, ou tes merdes, ou tes machins, ou tout terme péjoratif pour désigner le matériel. J’ai même eu droit à  » tes saloperies »).
Déjà t’es gentil tu vas respecter mon matos, parce que moi je vais dire  » tes saloperies » pour ton matériel de couture ou de jardinage on va voir si tu vas apprécier. Ensuite non, je ne peux pas ranger je crée. Enfin, et toi, tu peux ranger tes habits ? Ta connerie ? Ton jugement à la con ?

Et ça va servir à quoi ?
Ben on s’en fout en fait. Mais en général ça sert à rendre la vie plus jolie, avec des couleurs, et avoue qu’en ce moment on en a bien besoin.

Qu’est-ce que t’es encore en train de fabriquer ?  (Avec cet air qui dit que t’es encore en train de faire une connerie qui sert à rien.)

En tout cas je ne végète pas devant ma télé à regarder des débiles qui gagnent dix mille fois plus de thunes que moi en montrant leur cul.

Et tu préfères pas acheter tout fait ? Au moins c’est bien fait

Ta gueule.

T’en perds un temps pour ça ! ( avec l’accent morvandiau si possible)

Oui, euh en fait je fais ce que je veux de mon temps libre et c’est toujours mieux que de perdre du temps à regarder des cons … ( ok je me répète).

Et une dernière pour la route ( entendu le 20 juillet !) C’est se donner du mal pour pas grand chose

Est-ce que ça te viendrais à l’esprit de dire cela à un cuisinier ? Non parce que concrètement, ce qu’il fait finir aux toilettes faut être pragmatique ! A part les bâtiments ( et un séisme peut tout détruire) il n’y a pas grand chose de pérenne dans notre monde.

Conclusion

Dans notre société, il faut que ce que tu fasses soit rentable, utile, exploitable et ne prenne pas trop de temps. Sans doute pour en perdre à regarder des âneries à la télé. Si c’est ta vision de la vie, passe ton chemin. Mais tu vois, j’ai lu un article dans le Flair de ce mois qui m’a beaucoup plu. Un article qui raconte comment vouloir gagner du temps en fait perdre et comment prendre son temps, prendre du temps pour les loisirs donne l’impression de vivre dans le luxe.
Non, je n’ai pas des fringues très chères, je ne mange pas au resto, je ne pars pas en vacances; J’achète même mon matos en low coast dis donc. Mais je m’éclate si tu savais comme je m’éclate  Du coup, aujourd’hui, je deviens assez méprisante envers ces gens qui veulent de l’utile, du rapide, du pratique, du pragmatique.
Ils doivent sacrément s’ennuyer. Et j’en arrive à penser que c’est pour ça que mon  » petit bordel » les dérange. Mais moi, mon petit bordel, je le chéris, je lui fais des bisous. Na ! Et quand on arrive au rayon loisirs créatifs, Tempête du haut de 16 mois pousse des aaaaaaaaaaaaah d’admiration qui me laisse à penser que l’aventure commence seulement. Bon ok… ça fait presque 20 ans que ça dure !

 

 

PS : je t’ai écrit un autre article: ce qu’il faut dire à un créatif. Comme ça, tu sauras. Et puis tu peux compléter !

Publicités
Publié dans Le quotidien

Une petite pause ?

Ne t’inquiète pas, je suis toujours là !

Bon ok, en mars, je m’accorde une petite pause. Mais c’est pour revenir avec plein d’articles et plein de nouveaux projets.
Tu auras des articles dès avril et en juin, je te présenterai mes nouveaux projets.

Je suis en phase de création, de réflexion. J’ai enfin trouvé des réponses aux questions que je me pose depuis juin sur ce que je veux faire pour faire évoluer ma « carrière ».

Alors patiente un peu, il y aura de nouvelles choses à découvrir très prochainement !

Et puis je continue de konmariser la maison ( oui, j’en ai remis une deuxième couche, ou plutôt j’en ai enlevé une deuxième couche !)

Pour te montrer comment c’est trop bien Konmari, voici un des gros avantages de la méthode : gagner de la place; ben oui, on a une maison, et je n’avais même pas la place pour mes affaires créatives !

 

Ceci était un vaisselier, il y avait du linge de maison. Après konmarisation de mes fringues j’ai libéré une commode dans la chambre. Tout le linge est regroupe dans les chambres et la sdb. J’ai trié la vaisselle amélioré le rangement dans un buffet et il ne me reste plus qu’à trier un placard de cuisine. Mais je suis heureuse car j ai réussi à libérer tout un côté du vaisselier. Mes affaires de loisir créatif sont réparties dans deux endroits désormais ! Je peux dessiner colorier scrapbooker dans la grande salle et surveiller bébé. Avant j’allais m enterrer au sous sol. Alléluia alléluia.

Une moitié de vaisselier vide ça fait rêver non ?

En tout cas, cela présage de bons petits DIY créatifs !

Alors à bientôt