Publié dans bullet journal, Le quotidien, Organisation

Planners : Pourquoi on commence, pourquoi on échoue

La communauté des fans de planners ne cesse d’augmenter. On commence, on s’enthousiasme, on en achète un, deux , trois… et puis on ne s’en sert pas et on revend tout. J’observe ce phénomène depuis un an et demi et je vais tenter d’expliquer à la fois l’engouement et les raisons de nos échecs. Même si en fait, je ne suis pas exactement concernée. Mais j’ai quand même stagné un petit moment avant de trouver mes solutions.

11988436_10153249191749482_1249882657663603187_n

L’engouement

On vient découvrir les planners dans un souci de meilleure organisation et de gain de temps. Personnellement, je m’y suis intéressée via le blog l’accro à l’organisation. Ma deuxième fille allait naître, je ne voulait pas laisser sombrer ma vie dans le chaos et ne plus avoir de temps pour moi.

A la base, je voulais un objet fonctionnel, multitâche. Le planner à anneaux est parfait en ce sens. Ado, j’en avais eu un, format personal. Le souci, c’était que les recharges coûtaient un bras. Je n’en avais racheter qu’une seule fois. Et puis ce qu’il y avait dedans n’était pas adapté à ma vie. Bizarrement, filofax et consors ne semblent pas exploiter au mieux un objet qu’ils ont créé. Ils nous offrent un objet personnalisable mais mettent dedans que des trucs qui ne concernent que le business !

En découvrant les groupes sur facebook, j’ai découvert également les créations d’inserts des membres. Et leurs achats…

20160808_162026

Et après…

Après, tu te rends compte qu’il faut faire tes inserts toi-même ou en trouver des sympas . Tu te prends la tête pour savoir quelles sections tu vas faire. Tu te prends de passion pour le scrap sur planner. Cela a un coût et surtout cela prend du temps. Un planner utile et utilisable se doit d’être mis à jour et rempli régulièrement. Il faut évaluer le gain de temps… réel ou non ?

Et puis c’est là que le drame se produit !

L’inspiration… va t’aspirer

A force de chercher l’inspiration à droite et à gauche, tu as une collection faramineuse de photos instagram et pinterest de trucs à faire, à reproduire à acheter. Dans ta tête, ça part dans tous les sens, et justement tu ne sais plus par quel bout commencer. Au début, tu savais exactement ce qu’était ton besoin, mais tu as découvert tout ce qui était possible et ce TOUT va t’engluer dans ton problème initial : le temps qui te manque. Si tu manques de temps pour ta vie, tu manqueras encore plus de temps pour faire des inserts, des intercalaires, de la déco, remplir tout ça et le tenir à jour. Le souci, c’est que tu regardes des planners TERMINES, des planners que les fille sont mis des années à construire. Et toi, en une semaine, tu voudrais la même chose : un truc décoré, gonflé à bloc, opérationnel ET joli.

sans-titre.png
Entrer une légende

 

L’échec

Noyée par la masse de choses à faire, tu ne fais rien.

Le choix du non-choix

Par ailleurs, tu as le choix entre différents supports : planners Filofax, kikki-k , parechase, carnets , midori, happy planner à bind, plumplanner, erin condren et autres Kate Spade. Tu ne sais pas qui est Kate Spade ou Martha Stewart mais comme tu viens de le lire dans cet article tu t’es précipité pour chercher. Ta culture en matière de planners n’a aucune borne et tu as même acheté un peu de tous ces formats. Si tu t’en tiens au planner à anneaux tu ne sais pas s’il te faut un pocket, un personal, un compact, un A5 ou un A4. Et en plus, tu apprends que fabriquer tes inserts sera plus ou moins compliqués selon le format. Tu as décidé de ne pas choisir et tu achètes un de chaque. Tu as une belle collection dont tu ne sais que faire ! De là à ce que tu décides de faire un bullet et que tu achètes 56 carnets différents sans trouver le carnet parfait, on n’est pas loin !

otr-sugarpaperLA-target-planners-13.jpg
Entrer une légende

 

 

La déco : le dilème ou le trilème ( ça existe pas trilème ? Ben c’est dommage !)

Tu as le choix entre ceux :

_ qui ne décorent pas et vont à l’essentiel. Mais en fait si tu décores pas tu ne t’appropries pas la chose et personnellement je ne m’y retrouve pas et je perds mes infos. Il me faut un minimum de repères visuels. La déco, c’est pas juste de la fioriture, ça permet d’identifier ta semaine, de classer et de créer des priorités. Bref, c’est utile. Les personnes qui font du minimalisme sont très peu nombreuses. Mais on peut opter pour ce choix, tout de même quand on est raisonnables. Es-tu raisonnable ?

_ qui décorent ou aimeraient décorer mais qui ont peu de matos et qui pleurent parce qu’elles n’en ont pas assez et n’ont donc qu’une petite variété de possibilités de déco. Oui, mais au moins, elles ne perdent pas de temps à chercher dans leur barda

_ qui ont un matos dingue. Mais qui perdent du temps à chercher. Qui perdent du temps à créer, qui ne savent plus quoi créer et qui passent davantage de temps à acheter qu’à utiliser de peur de gaspiller leur trésor ( je faisais partie de cette catégorie). Tu as des tas de clear stamps mais tu n’en fais rien, des tas de stickers, de washi de papiers de tout ce que tu veux et même des décalcomanies des puffies et tu connais 45 techniques d’embossage, de découpe, de collage. Je connais même des filles qui ont acheté des choses et qui ne savent pas ce que c’est. Comme les feutres à alcool de chez action pour lesquels j’ai lu des inepties terribles. Mais comment leur en vouloir ? C’est beau et pas cher !!!!

1240595_10153631782539482_8048247012123333035_n
C’est juste une partie de mon matériel. Une partie, j’ai dit.

 

D’où le trilème : ne pas décorer et être frustrée, décorer peu avec les moyens du bord, s’équiper et ne pas être frustrée mais galérer. Attention, je ne juge pas celles qui ne décorent pas, je dis juste juste que si tu avais envie de décorer et que tu baves sur des comptes insta qui dépotent, tu vas jamais vouloir te contenter de tes inserts brico-dépôt !

Tu veux tout mettre dedans, et puis tu te rends compte qu’il en faut plusieurs

Le mythe du planner unique ! La planner peace ! Ha ah ah je ris
Moi aussi j’ai cru que dans un seul planner j’allais mettre ma vie privée, mes RDV, mes souvenirs, ma santé, mes loisirs… Tu as vu la taille des anneaux ? Non parce que même les modèles avec de très gros anneaux ( j’ai un A5 Kikki-K) finissent par craquer ! Tu ne peux pas mettre 36 intercalaires même si j’ai des combines pour passer de 5/6 au double d’intercalaires faut pas non plus pousser le fermoir.

Du coup, il t’en faut plusieurs, et on en revient à la question du temps : comment TOUT mettre en place, comment tout gérer, tout mettre à jour, tout décorer. Tu es noyée dans un verre d’eau. Evidemment, tu ne veux pas faire de choix, parce que ton planner de souvenirs commence avec la naissance de tes enfants ou ta grossesse donc tu es dans l’urgence. Ton planner recherche d’emploi aussi il urge. Bref, c’est la mouise.

Bref, maintenant que l’on a identifier les situations je vais te dire ce qu’on va faire :

_ Je vais te faire un petit plan d’attaque dans un prochain article pour que tu crées ton planner, que tu l’utilises pour de vrai dès le jour1, au moins un, puis que tu utilises deux ou trois autres planners. Ce plan d’attaque puis sa phase de croisière dure environ un an/ un an et demi. Mais dès la première semaine tu auras TON PLANNER A TOI qui ne te quittera plus. C’est bien beau de montrer des belles choses mais c’est mieux d’expliquer comment faire pas à pas.

_ Je vais t’expliquer comment moi je range mon matos et quelle méthode j’ai appliqué qui me fait gagner un temps de malade. Une méthode qui vaut d’ailleurs pour tout le reste de ta maison.

_ Je vais te donner les clefs pour décorer selon le temps que tu veux y consacrer en 5 mn 10 mn, 1/2 heure, 1 heure ou 2 heures.

 

En fait je vais te proposer une méthode flylady du planner. D’ailleurs cette histoire de planner elle vient aussi du groupe flylady et du fameux journal de bord que tu dois construire à la fin de ta formation.

T’es prête ?

L’atelier est en cours, voici les articles des étapes :

  • Phase1 Utiliser tout de suite son planner
  • Phase 2  je vais t’expliquer comment utiliser intelligemment les inserts MOIS et ANNEE pour construire ta future année 2017
  • Phase 3 je vais t’apprendre à avoir des sections utiles grâce à ta partie fourre-tout notes/to do list et comment choisir tes inserts ! Tu vas avoir plein d’intercalaires ( ENJOY) et comment créer un INDEX de BUJO ou de planner qui soit vraiment efficace pour les collections ( tout ce que tu listes).
  • Phase 4 je vais t’expliquer pourquoi on peut préférer un planner à anneaux ou un planner bind, ou un midori. Tu pourras alors choisir ton organiser pour 2017
  • Et je t’expliquerai ce qui a été ma faille à moi.
  • Phase 5 je ferai le point sur tous les petits inserts ( pages, collections pour les bujo) qui sont utiles.
  • Phase 6 je ferai le point sur toutes les techniques déco et les créations utiles à insérer dans un planner quel que soit son type.
  • Phase 7 je t’apprendrai à décorer selon le temps que tu as devant toi
  • Phase 8 je t’expliquerai comment savoir si tu as besoin de plusieurs planners et comment répartir les tâches de chacun. Non, pas avant grande coquine !
  • Phase 9 je t’expliquerai comment entretenir ce petit monde : mettre à jour, remanier, réorganiser sans desespérer.
  • Phase 10  ce sera la phase du bilan et des bonus, des petits trucs en plus

 

PS: cet article a été écrit dans l’urgence, je mettrai des liens et corrigerai les fautes bientôt.

Publicités
Publié dans Organisation

Faire un planning pour la famille

C’est la grande mode, les organiseurs familiaux. Tu as déjà regardé ce qu’il y avait dedans ? Non ? C’est bien et pas bien. Disons que tu y trouves beaucoup d’outils mais souvent c’est sous forme d’agenda journalier et hebdomadaire. Il y a aussi une vue annuelle. Bon, je suis peut-être un peu spéciale mais moi ce qui m’est utile c’est une vue mensuelle. ET puis, je voudrais voir d’un seul coup d’œil les événements importants du mois pour chacun des membres de la famille. Comme je suis prof, j’aime bien visualiser ma vie sur trois mois. Enfin je ne sais pas si c’est parce que je suis prof, tu me diras… Et comme j’ai un planner et que je ne veux pas investir tous les ans dans un organiseur familial qui coûte un bras… ENJOY ( tu le sentais venir dis ?)
J’ai fait mes propres fiches !!!!
famille
Comment ça marche ?
Cela fonctionne pour quatre personnes, ou un couple et trois enfants si tu mets les événements du couple dans la même case. Il suffit d’écrire avec deux couleurs pour t’y retrouver.
Cela te permet de voir quels sont les événements importants du mois : réunions, anniversaires etc.
D’un seul coup d’œil tu vois toute la famille. Evidemment tu ne notes que les événements qui interfèrent avec ta famille ( le match du soir qui t’empêche de garder les enfants) ou ceux qui demandent une préparation ( le gâteau à préparer pour la sortie du cadet).

Tu peux utiliser ces pages dans un planner ou sur ton mur, tu peux également les plastifier pour n’en imprimer qu’une et écrire au feutre effaçable chaque trimestre.

Voici !

PLANNING perpétuel famille site

Oui, tu as vu il est mieux fini que les saisis écran. Je te gâte !

Publié dans Coups de coeur, Mes DIY, Organisation, Passions partagées, projet52

#projet52-2015 #strassetpaillettes #semaine9

9

Il arrive que dans certains articles plusieurs projets se rejoignent. Bon je suis décalée d’une semaine, mais il faut dire que ces derniers temps je n’ai pas chaumé pour préparer l’arrivée du bébé et faire en sorte que notre vie soit mieux organisée.

Comme je l’expliquais dans l’article sur les résolutions, je cherche donc à ce que la maison RESTE rangée ( vu que maintenant elle l’est, à part les pièces en travaux et mon armoire non triée puisque ça sert à rien avant la fin de la grossesse) et que notre vie soit organisée pour GAGNER du temps.

J’avais donc résolu d’investir dans un ou deux planners. Depuis je me suis vachement améliorée sur mes connaissances en matière de planner midori et bullet mais ça ce sera un prochain article.  Aujourd’hui, je vais vous parler d’un truc qui est complètement futile mais qui fait du bien : les strass et les paillettes dans un planner, c’est trop chouette.

Figurez-vous que le planner d’homme d’affaire , noir en cuir sans aucune originalité ( j’en avais un il y a très longtemps je me demande ce qu’il est devenu, tellement c’était bof) c’est dépassé. Aujourd’hui le planner est de couleur, en cuir souvent mais des fois en plastique ( ça permet de varier le budget ou d’en prendre un moins fragile pour le boulot). Le mien est Lilas avec des losanges dorés trop mignons. Il y en a un chez Filofax qui est framboise ( le Finsburry…magnifique)  et qui me plaît énormément. Mais il en existe des bleus électriques très beaux, des gold, des mint, des jaunes… Bref, tu n’as que l’embarras du choix et c’est ce qui amène certaines filles à … faire des collections. Pour le contenu je t’ai dit, je t’expliquerai plus tard, comment faire pour que TON planner ce soit TON planner et que tu n’aies plus trois rubriques qui ne servent à rien.

Pour l’allure, l’aspect, la custumisation… C’est comme pour les travaux de ta maison : changer les fenêtres c’est utile, mettre de jolis rideaux ça fait du bien à ton moral. Imagine que ton petit agenda tout gris et blanc ait des paillettes des glitters des stickers des masking tape et tout et tout ? ta semaine sera plus jolie. Tu as un mauvais moment à passer ? Regarde le joli sticky note et hop ça repart. C’est puéril ? Futile ? Inutile ? OUI. Mais dis-moi, en cette jolie période de crise à la con qui dure depuis trois décennies tu ne penses pas que des fois, faut trouver des moyens de s’échapper de ce brouillard froid qui nous pourrit la vie ?

Que peux-tu utiliser pour customiser ton agenda ?

Des choses que tu achètes et que tu colles :

51sFYDt1QlL__AA160__ des masking tape. C’est du papier collant décoré et repositionnable; Il y a un nombre infini de modèles mais ça coûte cher. On cherche toujours les bons plans comme les vendeurs chinois.

_ Des stickers : ils se vendent par thème, les modèles animaliers sont légions, mais pas seulement; Il y a des stickers simples, à paillettes, à enluminure, à relief, avec une épaisseur … bref là encore c’est hyper varié mais cher.

_ Des sticky note : des post it mais en plus jolis avec plein de formes différentes.

Du papier scrap : ça peut servir à tout : faire des bandes, des intercalaires, des cadres …

Des choses que tu fabriques :

_ Tu peux utiliser des tampons à embosser ou non. Les modèles en bois sont chers les modèles en plastique transparent sont super rentables. Il te faut une plaque spéciale achetée en plus mais après tu rentres très vite dans tes frais.

_ Récupérer du beau papier ( ou l’acheter… ) et perforer pour faire des formes. Tu peux aussi perforer la forme sur ta feuille d’agenda.

_ Imprimer des stickers toi-même sur du papier autocollant. Très économique. Il en existe même du transparent et tu peux mettre du glitter ( le tube de colle à paillettes sur la photo) par dessus. Pour faire des custumisations avec Bébé Comète c’est plus rentable. Elle adore. Oui, à deux ans elle a custumisé son album photo !

_ Des project life : ce sont des cartes que tu fais toi-même avec tes photos.

En fait, dans ce domaine, les innovations sont nombreuses : on vient de me montrer une sorte de souris comme du blanc correcteur qui déroule en fait des imprimés ! Les japonais et les chinois sont les rois de ce genre de papeterie.

20150306_091004Quel matos tu as besoin :

_ Pour faire des Project life ou tes intercalaires ou une réglette ou un marque-page tu as besoin d’une plastifieuse.

_ Pour faire des trous j’ai acheté une perforatrice pour matière épaisse, j’ai aussi une perfo simple.

_ J’aime embosser donc j’ai des encres, des poudres et un pistolet chauffant.

_ De très bons ciseaux

_ J’utilise depuis dix ans des cutters de précision à lame rotative.

_ De la colle, des pastilles collantes, et même des bandes épaisses qui permettent de créer des choses en relief.

Les techniques alternatives :

Si tu veux fabriquer des décos, tu peux aussi faire de l’origami, de le kirigami, et du coloriage. l’origami consiste à faire des formes en pliant le papier, le kirigami en découpant le papier. Le coloriage est très à la mode en ce moment. Il te faudra des crayons de couleur et des feutres. Tu peux trouver plein de modèles sur le net.

En gros, selon ton budget et tes talent tu fais bien comme tu veux, il n’y a aucune règle.

Les bonnes adresses :

Les magasins de loisirs créatifs mais aussi LIDL ( offres ponctuelles) , les magasins faillitaires, Action, Hema, l’Incroyable. Sur le net : Scrapdiscount, Creavea, Scrapmalin, la fourmi créative, cultura.

Sur pinterest aussi tu trouveras des digital papiers à télécharger ( payants ou gratuits)

Trouver l’inspiration :

_ Youtube et Pinterest. Tape  » planner »  » kikki »  » custom »  » digital paper »  » stickers » etc.

La vidéo en lien sur youtube va te montrer presque toutes les techniques possibles.

005_ Des blogs surtout des filles américaines. ( idem tu cherches par mot-clef). celle que j’ai mis en lien est une référence. Tu peux taper DIY ou printable aussi. Les filles créent des pages et des stickers etc. que tu peux imprimer chez toi. Très économique. Celui-ci est sympa aussi.

_ Certains groupes Facebook ( tape filofax ou kikki-k et tu nous trouveras….) dont l’avantage est d’organiser des swapp ( échange de matériel, lancer des défis sur des thèmes communs etc.

Enfin, sache que tu peux récupérer pas mal de choses dans la presse, les emballages etc. et donc que tu peux faire de la customisation écolo si tu as du talent. Mais le talent vient en créant ! Tape DIY sur internet et tu verras !

Acheter Kikki ?

Tu peux commencer sur un agenda simple, la prochaine fois je te dirai comment faire un bullet journal par exemple, le cahier magique qui ne me quitte plus, alors que Kikki restera à la maison. Si tu achètes un kikki-k, sache que tu seras obligée de el faire venir d’Australie ( c’est suédois pourtant einh) et que tu vas sans doute payer des frais de douane. Même comme ça, c’est moins cher qu’un filofax. C’est un agenda en cuir avec des très gros anneaux et des finitions très jolies. Il y a des promos. Il arrive qu’il y ait des défauts, moi j’ai eu de la chance. Tu peux aussi te tourner vers d’autres planners moins chers comme la marque Collins ( plastique) ou Quo vadis . Il existe des marques de luxe très prestigieuses ( comme Montblanc) mais t’es pas obligée einh.

Ce que je te conseille c’est surtout de regarder la taille des anneaux. Parce que si tu veux tout changer dedans comme je vais le faire, t’as intérêt à avoir de gros anneaux. Et sur la couverture, dedans c’est bien d’avoir des pochettes. parce que tu peux aussi les custumiser !

Pour le format : personal c’est plus pour le sac ( ou taille en dessous) A5 c’est plus pour la maison. Mon bullet est aussi un A5 cela étant mais mon agenda de sac est un truc publicitaire minuscule. Certaines filles custumisent simplement un classeur et elles impriment des recharges qu’elles fabriquent elles-mêmes ou trouvent sur le net . Bref, ne te ruine pas tout de suite, il y a des solutions pour tous les budgets.

La prochaine fois je te parlerai réellement contenu, mais je suis certaine que la partie  » strass et paillettes » contribuent déjà à 50 % du succès des planners aujourd’hui chez les femmes. La ruée vers les mémoniak est en train de se calmer et je te dirai pourquoi ( vu que j’ai testé). Et le planner revient en force malgré les applis et le tout numérique. C’est la faute aux paillettes, je te dis ! Il n’y a rien de plus plaisant que de rendre joli ce qui va te servir tous les jours. Mais fais gaffe : c’est addictif, on ne s’arrête plus une fois qu’on a commencé. Bébé Comète est dors et déjà contaminée.

 

Publié dans Coups de coeur

Une année en douze thèmes : JANVIER et ses résolutions

10896945_758617437556299_5460707851328113622_nJe ne suis pas une grosse adepte des résolutions. On les publie, on ne les tient pas. Je ne me souviens pas si j’en ai pris en janvier 2014.

Pourtant, chaque année depuis l’enfance, j’accorde une importance particulière au premier janvier. Pour moi c’est bien plus important que le réveillon. Le premier janvier, c’est un jour où l’air est rose et le soleil froid perce d’une lumière nouvelle. J’ai l’impression d’être à l’aube d’une nouvelle ère. Ce qui est totalement débile puisque le temps est cyclique pour la nature et que si nous constatons une évolution linéaire il n’en reste pas moins que les dates en elle-même ne représentent rien pour le soleil.

Bref, le premier janvier, j’ai l’impression en règle générale de respirer un meilleur oxygène. D’avoir plus de force et que tout est rose et blanc.

Souvent, c’est au mois de janvier et au mois de juillet que je fais mes grands nettoyages, rangements, désencombrements.

Je me suis inscrite à un deuxième projet de blogging commun : une année en douze thèmes. Evidemment, ce mois-ci il faut exposer ses résolutions. Je ne me suis pas précipitée, vous pouvez le constater.

Je vais donc pouvoir exposer mes résolutions tout en faisant un peu le point sur les avancées.

RESOLUTION 1 : améliorer la maison ( ménage, travaux, déco)

A l’heure où je vous parle il y a une grosse masse qui s’abat sur la balustrade de l’étage. On a prévu quelques changements pour l’arrivée de bébé. On a une livraison de meubles cet après-midi, on va refaire tout la déco de la chambre du haut ( future chambre de Comète) tandis que la chambre du bas sera celle de Miss Kangourou.

Question rangement et ménage, j’ai pas mal avancé mais je ne peux pas vraiment avoir tout nickel, à cause desdits travaux suscités plus avant. ( Difficile de caser autant de mots à la con dans une seule phrase n’est-ce pas ? )

dymo-s0962190Pour le rangement comme le ménage, j’ai consulté pas mal de blogs, de bouquins et je me suis inscrite dans un groupe Facebook hyper motivant.  Je ne veux pas qu’avoir une maison nickel m’empêche de me servir de ce que j’ai dans mes placards ou que ça devienne une obsession et une activité chronophage. Grâce au groupe et aux blogs j’ai trouvé une recette de pschitt magique qui nettoie tout sans polluer, une astuce pour nettoyer enfin mon bac à douche noir en résine. Pour le rangement, j’ai plutôt été conforté dans mes méthodes de tri, de classement, de rangement. Vive les bacs, les boîtes à casier, les organiseurs de tiroir, les rangements en acrylique de maquillage. J’ai trouvé comment ranger les chargeurs et fils.  J’ai terminé tous les placards de la cuisine, on a investi dans un meuble en plus. Hier j’ai fait les placards de la salle de bain. Cette semaine je m’attaque aux tiroirs des deux endroits. Le souci c’est qu’il y a 6 mois j’ai fait le vaisselier et que je peux y retourner un peu. Pas catastrophique mais des choses à revoir.  J’aimerais donc que ça ne change pas dans les placards que je viens de faire. Je vais donc investir dans une dymo pour baliser les espaces et les attribuer à un type d’objet ou d’aliment précis. Cela permet également d’étiqueter les vêtements pour ne plus rien perdre à la crèche. Bref, ça méritera sans doute un nouvel article.

Ce qui me plaît avec le groupe, c’est qu’on se motive et qu’on échange. Je ne me suis pas sentie dépassée mais valorisée, contrairement à ce que j’ai pu entendre tout ma vie. Mes méthodes ne sont pas débiles, je ne fais pas tout de travers et finalement j’ai de bonnes bases. J’ai appris qu’il y avait des techniques d’organisation du ménage comme les flying lady. Mais je n’en suis pas encore là. En revanche j’envisage de faire le planning hebdomadaire de la famille, avec les routines du soir et du matin, le jour du bain etc. parce que j’en ai marre que ce soit moi qui dise  » attention ce soir on lave les cheveux ».

RESOLUTION N° 2 :  mieux s’organiser !

Je ne pars pas de zéro, loin s’en faut. Je suis une grosse adepte des plannings, des to do list, des alertes événement Mon appli préféré est evernote. Après ça fait plus de dix ans que je cherche le support parfait pour recenser toutes mes infos utiles côté prof et côté vie privée. Cette année j’ai tenté un cahier intercalaires pour prendre des notes par classe et ça marche plutôt bien. Beaucoup mieux que par date : on a un cahier de textes numérique , j’y voyais aucun intérêt. J’avais besoin de pages pour noter les exposés par exemple. Je note d’ailleurs trop de détails il me faudrait des fiches toutes prêtes à compléter. Que j’ai sur l’ordi mais jamais sous la main. Bref, me faut un outil pour regrouper tous les trucs bien que je n’ optimise pas.

71x2rESFORL__SL1177_Donc le truc avec des intercalaires c’est parfait pour moi. Maintenant question format c ‘est un peu gros. Un format A5 serait mieux. Et puis je me rends compte que je brasse quand même pas mal d’infos en tous genres; C’est surtout au moment de faire la notice pour mon remplaçant ( congé maternité oblige) que je me suis aperçue que ma vie et mon travail étaient très compliqués, et que si pour le moment j’ai tout dans le crâne, avec deux enfants ça va moins le faire. Et là, j’ai découvert les planners. Ils s’appelle Filofax ou oberthur, Kikki-k ou jenesaisquoi, le système est le même : une couverture imitation cuir ou cuir, avec des rangements, des anneaux ( souvent par 6) différents formats dont le A5. Après dedans tu fais tout comme tu veux : tu crées tes onglets, tu ajoutes tu enlèves tu mets l’agenda que tu souhaites etc. J’ai là encore trouvé un groupe sympa parlant de ça. Il y a une fille prof qui a justement fait son cahier de bord ainsi. Plus besoin de reporter d’une année sur l’autre les infos que tu gardes et ça c’est franchement génial pour moi qui gère une option par exemple, avec des sorties et des spectacles. Bref, je cherche les soldes pour m’en acheter un, puis un second : un pour le boulot un pour la maison. Comme je ne reprends qu’en septembre je vais faire celui de ma vie privée avant. Enfin, ma vie privée, les enfants, et l’écriture aussi. Y a plus qu’à !

Pour ce qui est de la maintenance de la maison et des infos ultra utiles, j’ai trouvé aussi un blog où on vous explique comment faire le classeur de la maison. J’avoue que j’ai vachement simplifié et retranché beaucoup de choses. On verra d’année en année ce que j’ajoute. En cas d’absence c’est pratique pour le mari. Dans la vie de tous les jours ça évite de devoir aller sur internet pour un oui ou pour un non. J’ai mis les mesures de sécurité ( comment sauver la vie ) , les routines d’entretien, une partie cuisine avec les recettes que je veux garder et surtout le calendrier des fruits et légumes ainsi qu’un guide pour les conservations des aliments. Je verrai au fur et à mesure ce que je peux mettre pour les enfants. J’ai fait aussi un document pour les dates à souhaiter. J’ai prévu de faire des fiches santé et goûts par personne ainsi qu’une fiche numéros d’urgence.  Le guide des tailles par famille peut aussi être utile, mais plus pour le mari, car pour les enfants je ne risque pas d’oublier. J’avais commencé un cahier répertoire pour bébé Comète avec les soins mais j’ai vite arrêté. Pourtant c’est bien utile pour le second enfant. Je pense me servir davantage d’un planner pour cela.

Les filles du groupe d’organisation vont jusqu’à faire des plannings de menus, des listes des aliments de chaque placard, des stocks et cie. J’avoue que je n’en suis pas là. Mais disons qu’après plus de dix ans de boulot, il serait temps que je trouve un outil pour me décharger la tête. Parce que j’ai tellement peur d’oublier d’appeler machin et de réserver truc que je n’en dors pas la nuit. J’ai aussi entendu parler du bullet journal  mais cette fois je trouve ça un peu compliqué à gérer. Pour un événement T précis ça peut être pas mal ( par exemple pour apprendre à mes élèves à organiser leur spectacle) ou pour écrire un roman. Mais pour la vie de tous les jours je ne me vois pas faire tout ça.

RESOLUTION N° 3 : finir ce satané roman

En vérité il est terminé. Je dois le corriger. J’ai déjà mis toutes les corrections sur papier mais je dois tout reporter sur ordi. Et ça me gave, ça m gave !

RESOLUTION° 4 : le blog

Bon, là, vous voyez en temps réel, et je trouve que ça avance plutôt bien. Cela me décharge d’écrire ici, j’aime partager. C’est d’ailleurs pour ça que je fais le projet des douze thèmes et des 52 photos ( enfin 53). je blogue depuis 2004 et je ne pourrai pas m’en passer.

RESOLUTION° 5 : progresser en danse

Pour le moment c’est très mal barré : Tinan devait me donner des cours particuliers et je suivais ses cours confirmé ». Avec son décès, la grossesse… Je n’ai pas repris et je ne reprendrai pas avant la naissance. J’observe, je réfléchis à ma pratique, je regarde les autres et ce qu’ils peuvent m’apporter. On expérimentera plus tard.

Voilà, je trouve que 5 ça suffit AMPLEMENT !

On fera le point dans l’année !