Publié dans Le quotidien

Les vraies bonnes raisons d’avoir des enfants

Tu te rappelles je t’avais fait un petit article philosophique sur les raisons d’avoir des enfants.

Je t’offre aujourd’hui le top ten des vraies raisons pratiques d’avoir des enfants ! Les enfants ne sont pas des  » contraintes »; c’est aussi un panel de  » libertés » qu’ils t’accordent !

Tu peux partir en promenade sans qu’on se demande où tu vas. C’est-à-dire que sans les enfants si tu n’es pas retraitée on ne pense pas que tu aimes juste marcher. Il te faut un but , un lieu où te rendre; Sinon c’est louche. Avec la poussette tu sors bébé, tu aères les enfants, c’est une bonne action valorisée par le peuple ! Le meilleur moyen pour aller planquer un truc c’est encore de le faire avec ses gosses.

20160801_185839

Tu as une excuse pour ne pas sortir le soir et aller chez tante Josie. Bon, personnellement on ne sort pas parce qu’on est crevées et que tempête ne nous laisse pas le loisir de dormir la nuit. Mais je suppose que beaucoup de personnes utilisent leur gamin comme excuse.  » on ne peut pas il y a école demain ». Un classique. Marche aussi pour les retards. Souvent d’ailleurs c’est réel, le caca-couche du départ est un classique aussi.

Tu peux courir dans la rue. Tu peux faire des pas chassés, des cloche-pieds et tout un tas de clowneries sans qu’on te regarde de travers.20160723_183529

Tu peux même danser dans les centres commerciaux. C’est pour accompagner ton enfant, c’est bienveillant tu te mets à son niveau. cette excuse fonctionne jusqu’aux 8 ans de l’enfant. Après tu lui mets la honte, donc profite ! Et il n’y a pas besoin de raison valable pour se déguiser à part celle d’avoir trouvé un chapeau ou une robe pour le faire.

20160727_195649

Tu peux acheter des choses kawai. A toi les washis les paillettes les licornes et les peluches bizarres.  » C’est pour la petite » alors qu’en fait tu gardes ça jalousement dans ta scrap room. hi hi hi

photo du blog " Mon petit royaume"
photo du blog  » Mon petit royaume »

 

Dans le même esprit tu peux te lâcher question maquillage des ongles. Sur les siens comme les tiens, c’est pour la petite !

20160805_170549.jpg

Tu dois manger des bonbons. Ben oui, ceux que tu manges elle ne les mange pas donc tu fais une bonne action en évitant l’obésité de ta fille à 14 ans. Vas-y va chercher bonheur dans la bonbonnière. Dans le même esprit, il y a toujours une assiette à finir, et par conséquent, tu ne te ressers pas, tu évites juste que ça ne soit pas gâché. Finir l’assiette de la petite devient un geste zéro déchet et tu sauves la planète.

7° Tu peux acheter des fringues magnifiques. Pur toi, la robe de bal, tu hésites tu ne la mettras jamais; Pour elle, tu peux la mettre un mardi quand il pleut; une petite fille est une princesse 365 jours dans la semaine. Et puis je trouve que les habits pour enfants sont quatre fois mieux que pour adulte; Tous les détails sont soignés, les tissus sont impeccables. J’adore. le revers de la médaille c’est que tu achètes pour eux et jamais pour toi. Donc toi, tu es le palefrenier de la princesse avec ta toile de jute sur les fesses.

13533012_10153856663109482_7936196179529972697_n

 

Cela dit, tu as donc une bonne excuse pour faire les magasins. Des fois même, tu trouves un truc dans la boutique qui jouxte Okaïdi.

 

A la rentrée des classes tu peux traîner dans le magasin fournitures sans être regardé bizarre. Tu fais très sérieusement la liste de fourntitures de la petite. Qui a 3 ans et demi et pas de liste de fournitures.

20160808_162026.jpg

 

10 ) Tu peux JOUER. Tu peux REGARDER DES DESSINS ANIMES. Tu peux CUISINER DES TRUCS ETRANGES. Tu peux FAIRE DES EXPERIENCES BIZARRES avec de la gélatine et du bicarbontae, des colorants et n’importe quoi.

komaneko

Tu peux faire des DIY douteux et fabriquer des trucs qui servent à rien. OUI TU AS DROIT A UNE SECONDE ENFANCE !!!!

 

Si toi aussi tu regrettes ton enfance, tu veux faire ce que tu veux quand tu veux, FAIS DES ENFANTS !

( comment ça il y a plein d’exceptions à ce que je viens de raconter ? Des obligations ? Quelles obligations ah ah ah !)

 

 

Publié dans Busy Book, Mes DIY

BUSY BOOK : trois activités hyper rapides à fabriquer

Coucou !!!! Comment ça tu croyais que j’avais oublié mon busy book ? ben noooooooooon ! Mais je dois t’avouer avec Noël, l’hiver et… l’arrivée de la fameuse tablette numérique je n’ai pas eu trop l’occasion de proposer des jeux du busy book à ma grande fille.

Depuis qu’elle va à la maternelle, Mademoiselle réalise chaque jour de merveilleuses « Créations » ( prononcez en insistant sur le « ooooooon »).

D’ailleurs il faut que je raconte la maternelle un de ses quatre, parce que l’inscription de ma fille née en janvier 2013 a été toute une aventure.
Tiens, je te laisse lire déjà ici le début de cette grande avancée dans la vie de Comète !

Bref, je continue à sa demande à lui fabriquer des petits jeux.
Je te propose trois activités hyper faciles.

De la couleur, des formes simples !

La forme pour fils à enfiler

( Photo trouvée sur le net, moi j’ai doublé les formes et je n’ai pas mis de pic, je trouve ça dangereux. ici c’est avec de la laine, moi j’ai pris d’autres types de fils)20140519-122124

Je ne sais pas comme ça s’appelle, mais en gros tu achètes des chenilles, du fil type  scoubidou, de la mousse et une perforatrice toutes matières. TU vas tuer ta perfo à papier donc investit dans un modèle pour carton/cuir.

Tu découpes de la forme de ton choix ( je ne me suis pas foulée, parce que ma mousse n’est pas de qualité, donc si je fais une forme avec plein de courbes et creux ça ne tiendra pas). SI come moi tu as acheté de la mousse pas chère, double là, et colle avant de couper.

Tu fais des trous. Et puis tu enfiles un fil et une chenille.

Voilà c’est fini.

ma fille s’amuse avec ça environ 10 minutes.

lacing-cards

Trouvée également sur internet.

Les bâtons à construction ou les allumettes

Collagebatons

Il te faut des bâtonnets de glace de couleur ( la Foirfouille, amazon) ou/et des allumettes

Des pastilles velcro ( rayon mercerie leclerc, amazon)

Des planches à modèles à imprimer ici ( pour les allumettes)

Des fiches pour bâtonnés colorés

Des fiches pour bâtonnés neutres ( que tu peux colorier d’ailleurs). Il faut cliquer sur les numéros entre parenthèses.

D’autres fiches sans anglais dessus et que j’aime beaucoup. Idem, tu peux les colorier après. je pense que c’est le niveau le plus facile.

Et enfin, celles-ci !

Tu places des pastilles mâles et femelles aux extrémités des bâtons.
Voilà tu as fini.

L’enfant en fait ce qu’il veut !

Du 2D, du 3D, du figuratif, du comptage… Pour certaines formes c’est pratique que ça s’accroche ensemble.

Personnellement j’ai colorié les planches neutres pour avoir une série sans couleur et une série couleur. J’ai colorié en faisant différents jeux d’alternance, ou de paire, ou de trio. Comme ça tu peux également demander à l’enfant quelle couleur est représentée deux fois, quelle couleur est représentée qu’une fois etc.

Le Tangram

sitetangram

Voici un site où télécharger un Tangram et des modèles.
Moi j’ai refait les formes en mousse, sinon tu imprimes sur du carton fort, tu plastifies. Les deux sont bien. Je te recommande vivement ce Tangram-ci parce que j’en avais téléchargé d’autres et ils n’étais pas facile pour un enfant de trois ans, fallait faire des châteaux et il y a avait des formes plus compliqués. je le garde pour plus tard. le Tangram est prévu pour les moyennes sections, mais les petits aiment bien s’ils sont habiles de leurs mains.

Voilà, je pense que tu as de quoi faire pour un moment !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Busy Book, Jeux et hobbies

Busy book 5 : le manège à couleurs

DSCN4611

Cette activité apparaît souvent dans les busy bag américains, mais je l’ai un peu plus travaillée. habituellement il faut associer un morceau d’une couleur avec une pince à linge où la couleur apparaît. L’exemple que je cite a cet avantage d’associer couleurs et chiffres mais ça, je le ferai dans une autre activité.

8004212511_d204535e12

Il te faut pour mon manège à couleurs ( et à texture !)

_ des pinces à linge en bois ( chez Action 50 cts de quoi faire deux activité largement !)

_ des papiers avec des reliefs des paillettes etc. ( 2 euros environ le paquet chez Action, j’en ai plusieurs lots, sinon tout magasin de loisirs créatifs qui se respecte en a)

_ de la feutrine ( moins de deux euros chez cation, mais il n’y en a plus chez moi c’était une offre de rentrée, tu trouveras de la feutrine dans des magasins de loisirs créatifs)

_ des cartons épais ou des feuilles de dessin aquarelle à 200 g

SI TU VEUX ETRE ECONOME et que tu as des jolis papiers sans relief, pas grave; Tu peux aussi utiliser de la glitter glue et faire toi même des reliefs pailletés. Pense à laisse sécher un temps. rappelle-toi mon activité aquarium, j’utilisais ça :

DSCN3342

1° tu coupe de la même forme tes deux feuilles, nous on a fait un rond d’un côté avec un plat,

2° tu divises ta première feuille d’autant de tronçons que tu veux, en traçant des diagonales ( 8 ou 6 tronçons). Pourquoi en diagonale ? Pour que chaque couleur ait un accès par le bord. TU numérotes les tronçons,

3° tu coupes tes tronçons,

4° car ils vont te servir de patron pour découper des morceaux dans du papier ou de la feutrine, je te conseille donc d’alterner feutrine et papier et pour éviter mon erreur et avoir des bouts blancs quand tu colles, fais les feutrines un chouilla plus grande que tes patrons,

5° colle tes papiers sur les numéros correspondant,

6° colle les feutrine. Youpi t’as pas de bord blanc !

7° Fais ta feuille en recto-verso !

8° De même sur tes pinces à linge colle des rectangles de la couleur des papiers, et fais en sorte que ce soit réversible : un côté pour la couleur du recto, l’autre pour la couleur du verso en regard ( idée de Sophie, c’est vrai c’est plus facile et plus joli).

9 ° Décore le centre comme tu le veux. Moi j’ai mis des trucs en relief et j’ai fixé avec du velcro parce que ma fille va vouloir tirer dessus…

10 ° Mets dans une pochette. Moi je voulais une feuille plus grande que le A4 donc je vais me fabriquer une pochette avec une pochette scrap, mais toi, tu peux faire du A4, je trouve juste que c’est plus joli quand c’est un peu plus grand.

Publié dans Jeux et hobbies, Mes DIY

Activité : le bacariz

DSCN4652C’est la Crèche qui nous a fait découvrir le bacariz. Au début je me suis demandée si ce n’était pas un jeu de société, mais non : c’est une activité toute bête de transvasement de riz. Quand je l’ai « fabriqué » à la maison mon mari a dit  » je n’aurais jamais cru que ça allait autant l’occuper ». Le point négatif c’est qu’elle en fout partout. Mais le point positif c’est qu’elle ne se lasse pas. Evidemment à plusieurs c’est sans doute plus drôle. Bref, elle me l’a tant réclamé que je lui ai fait.

C’est quoi le bacariz ? Ben… Un bac avec du riz. Ah ah ah !

Il te faut :

_ un bac avec un couvercle ( plus facile pour ranger tout ça après)

_ un second bac pour transvaser

_ des gobelets normaux et des gobelets à trous ( les deux porte-brique Action ont des trous au fond)

_ une cuillère

_ des passoires ou des moulins à eau mais ce n’est pas obligé

_ du riz soufflé que l’on trouve au rayon animalier.

Pour 5 euros, et de la récup’ tu as tout ce qu’il te faut !

Bon, investis aussi dans un aspirateur de table manuel, mon petit machin à roulettes, parce que bon… ton riz soufflé tu vas en retrouver par terre évidemment !

On peut aussi mettre de la semoule, d’autres trucs… J’ai même mis une boule de Noel à remplir. Cela fait une maracas sympa !

La prochaine fois je te montrerai comment faire un bonhomme de neige avec ton riz soufflé, une chaussette, un bout de laine et deux trois bouts de tissus.

Publié dans Busy Book, Jeux et hobbies

Busy book 4 : les têtes à coiffer

DSCN4549Une 4e activité sympa que je te propose de fabriquer et de garder de côté pour plus tard ( je n’ai pas encore fait la page de présentation et ça commence à mûrir dans ma tête) : les têtes à coiffer.
Il te faut :
_ des visages de poupées imprimées sur carton fort ou en papier gommé. J’ai trouvé chez DALBE de jolis visages de poupées sur du papier gommé. Trouver ce genre de produits est une chance.
_ des morceaux de laine
_ des chenilles marron
_ une perforatrice OU une aiguille.

Première poupée : tu enfiles autour de sa tête les morceaux de laine. Moi j’ai perforé des trous, et je passe trois à quatre morceaux de laine dans le même trou. je fais un nœud derrière, je les nouds également ensemble, je mets du scotch. je couperai plus court plus tard au moment de fixer. ma copine Sophie veut les enfiler à l’aiguille un par un. Cela peut faire mieux fini mais pour moi c’est beaucoup trop long et fastidieux, ça va me taper sur les nerfs.

Puis tu fais une coiffure, des débuts de nattes par exemple, et ta petite fille pourra s’amuser à essayer de refaire les nattes. J’ai fait une grosse natte et deux petites. je me tâte à faire l’envers de cette tête pour avoir une natte plus facile à faire , genre le truc long et énorme avec plein de fils de laine. Par rapport à la photo j’ai déjà ajouté le double de fils de laine. personnellement je voulais une poupée pop mais libre à toi de faire d’une couleur plus classique. L’avantage aussi des perfo, c’est que le jour où je veux changer mes morceaux de laine s’ils s’abîment ou sui je veux innover je le ferai plus rapidement et sans abîmer mon support.

Deuxième poupée : tu enfiles les tournicotis des chenilles dans la gomme ou le carton. La gomme, ce sera plus facile, tu vas voir, ça traverse tout seul.

Activité facile: faire et défaire les tournicotis en chenille !

A bientôt pour la disposition sur feuille de ces poupées !

Publié dans Busy Book, Jeux et hobbies

Busy book 3 : des puzzles !

DSCN4363Voici une façon de fabriquer des puzzles facilement sans matériel compliqué. J’ai failli acheter une perforatrice qui fait la forme des pièces mais j’ai renoncé n’étant pas certaine que les pièces s’imbriqueraient convenablement. Donc j’ai fait simple:

_ des ciseaux

_ des images sympas

_ une plastifieuse ( pitié, achète-toi une plastifieuse ta vie sera plus belle je te jure)

_ des petites pochettes, enveloppes, trousses.

Scanne tes images pour en garder une trace… si jamais il arrive malheur à ton puzzle préféré. Si tu as pris des images sur internet, pas de souci, conserve tes fichiers !

Prends tes images et plastifie.

Imprimes tes images aussi en miniatures… et plastifie-les également

SI tu veux te compliquer la vie tu peux découper puis plastifier puis redécouper. Tes puzzles seront plus résistants car les bords seront mieux protégés pour chaque pièce mais quand tu passes dans la plastifieuse des fois ça bouge et les pièces se chevauchent c’est galère. Donc moi je plastifie, puis je coupe. Ca durera ce que ça durera.

Avant de couper je fais un quadrillage ou un plan en triangles avec une règle et je fais attention qu’aucune pièce ne soit totalement blanche ou d’une seule couleur

Tu coupes.

Prends ta miniature et écris dessus combien de pièces contient ton puzzle. Une fois le jeu terminé tu seras contente de le savoir pour recompter sous la table du restaurant. Pendant le jeu ta miniature aidera ton enfant. S’il est tout petit petit ( ton enfant einh), imprime deux fois tes dessins, et utilise un modèle plastifié comme tapis de jeu pour l’aider ! D’où l’intérêt de scanner tes images avant de couper et plastifier. SI tu vois que ton enfant galère en puzzle, tu pourras lui donner cette aide !

Voilà. Après tu ranges dans des pochettes, des enveloppes , des trousses, et tu les agrafes à une page cartonnée. Tu peux également faire comme j’ai dit avant : avoir une feuille par puzzle mais ça va faire lourd le busy bag. Moi je vais fixer mes trousses sur le minimum de pages cartonnées que je pourrai.

Il y a des autres façons de faire des puzzles, la prochaine fois on en fera avec des bâtonnets !

Mes images proviennent d’un hors série flow  » book for paper lovers » épuisé à ce jour. Si elles vous plaisent, un petit mail…

Publié dans Busy Book, Jeux et hobbies

Le busy book de Maman Tornade

busybookimageConnais-tu le busy bag ? Cela fait fureur aux USA et c’est une super idée. Autant les activités lycée des américains sont bidon, autant leurs idées jusqu’à la primaire sont juste fantastiques. Il faut dire que les mamans adorent les loisirs créatifs, vu de chez moi j’ai un peu la sensation que c’est leur sport féminin national.

Le busy bag, c’est un sac avec des pochettes remplies de petits jeux à emporter partout, à faire soi-même ( mais on peut en acheter tout faits). Les activités sont légères, récréatives et surtout on ne voit pas le temps passer. C’est souvent pédagogique, proche de Montessori, et c’est surtout maniable et facile à transporter.

Pour patienter Bébé Comète emporte souvent des livres, mais elle préfère les puzzles sur mon téléphone. On a quand même fait vite le tour. Je n’ai pas envie d’acheter une tablette tout de suite ( elle a trois ans). Alors j’ai imaginé un principe similaire au busy bag mais c’est un BOOK. Et en fait, j’en ai trouvé des tas sur la toile, chez les Américains, les instits surtout, même en forme de classeur. Je mets plein de jeux dans un classeurs sur des feuilles d’activités, à faire et refaire ad libitum. Mes petits plus ? J’utilise plein de matières différentes alors qu’en général les busy bag sont à base de papier plastifié. C’est encore mieux à transporter sous forme de classeur ou de livre relié. Cela étant les Américaines m’ont donné plein d’idées de matières. Mon autre petit plus c’est que je ne mets pas tout dans des pochettes, je fais une pochette pour une page, mais ça se lit comme un livre et surtout les éléments de jeu sont souvent customisés avec du velcro. Cela permet de jouer en voiture et de ne pas perdre les pièces en jouant. A la fin du jeu, tu ranges tout dans la pochette de page qui ferme par fermeture éclair ou velcro également. Et puis, avec le classeur que j’ai pris qui a des anneaux  » grande capacité  » un peu carré, je peux faire de nouvelles pages au fur et à mesure que l’enfance grandit et détacher les pages pour que chacune de mes filles prenne une activité de son âge ( elles ont deux ans d’écart !).

Je te propose de suivre la fabrication de mon BUSY BOOK MAMAN TORNADE pas à pas. Tu vas voir, j’ai piqué des idées à droite, à gauche, mais j’ai aussi fait à ma façon avec mes propres talents.
Ce que j’aimerais que tu retiennes de tout cela, c’est que tu n’es pas obligé de faire comme je fais. En fait, moi, le premier busy book que j’ai vu était tout en tissu

Et couture et je ne sais pas coudre.
Alors je ne me suis pas découragée, je me suis dis  » tu sais dessiner, découper, coller, faire de l’embossage, tu as de l’imagination, alors fais-le à ta façon ».
Je sais poser des œillets par exemple, perforer, j’ai des outils de scrap, de la peinture, des papiers….
Donc je vais te montrer ma façon de faire, et toi tu feras comme tu voudras. L’important c’est que tu fasses un beau cadeau à ton enfant et que celui-ci s’amuse avec son busy book perso !

Tu es prêt ? Cela commence bientôt …