Publié dans défi des cent jours, Le quotidien

Défi alimentation : 17 juin, au départ !

Bon, je dois te dire que j’ai mis fin au défi intuition à peine au bout de dixjours. Je m’ennuyais. On m’avait prévenue qu’il était beaucoup moins fun que le défi magie et franchement c’est peu de le dire. Non seulement il n’est pas fun, répétitif et barbant mais il ne comprend pas d’exercices concrets de travail de l’intuition. Je pense très prochainement m’acheter un autre support de travail comme un cahier d’exercices ou des cartes  » les portes de l’intuition » ou un autre du genre comme « message de ton esprit ».

Non, franchement,  le défi intuition, peut-être parce que je l’écoute déjà beaucoup, ce n’était pas pour moi. Faut dire que j’arrive à prédire les choses entre quinze jours et un an à l’avance en datant ( oui, je précise la date) et je peux arriver à savoir un truc pour la journée pu le lendemain… je cherchais quelque chose de bien plus avancé que ça !

Bref, me voilà donc dans les starting-block avec toutes mes copains ( et les copains) pour le défi alimentation. Ben oui, l’alimentation, c’est toujours compliqué pour tout le monde, je pense.

Nous vivons dans une société de consommation qui nous tente à acheter et manger des choses qui n’existaient pas hier. Quand je voyageais, je me rendais par exemple compte de toutes les saloperies qu’il n’y avait pas dans certains pays et qui finalement ne manquent pas.

Nous mangeons par envie plus que par besoin.

Nous mangeons en faisant des trucs qu’on ne devrait pas faire et qui nous enlève de la conscience, de la présence, dans l’acte de manger

Nous ne savons plus faire simple et bon

Nous mangeons pour combler le stress ou le manque d’amour

Bref, on utilise la nourriture autrement que ce que l’on devrait.

Après ma pneumonie , j’avais énormément maigri. J’ai beaucoup trop repris de poids à force de manger pour compenser. Je me suis aussi musclée énormément l’an dernier et j’ai recommencé récemment. Je ne pense pas que je devrais retourner au poids de départ mais j’aimerais quand même perdre encore 4 kg cet été.

Et donc, pour toutes ces raisons, je me suis achetée le nouveau cahier de Lilou, créé avec son papa. Jym Macé. Jym Macé , selon sa fille, a accumulé énormément de documentations sur la nutrition, les habitudes alimentaires d’autres payas. ce cahier n’est pas un régime, il les met plutôt à distance; ce cahier propose de découvrir une nouvelle façon de se nourrir chaque jour, de se poser un défi simple : manger que des aliments d’une couleur, que liquide etc. Il propose surtout de s’amuser et de découvrir ses besoins, ses limites et de défier ses habitudes. A la fin, on t’offre la possibilité de créer ton programme personnalisé; Chaque jour, tu fais tes intentions, tes gratitudes et ton bilan, comme dans les autres défis. mais tu as une nouveauté : une fleur de l’amour de soi à colorier.

Voici par exemple, le programme des quatre premières semaines :

SEMAINE 1
Jour 1 Samedi – Créer ses intentions
Jour 2 Dimanche – Le tableau de vision alimentation consciente
Jour 3 Lundi – Manger consciemment
Jour 4 Mardi – Mon corps me parle
Jour 5 Mercredi – La cueillette des idiotismes gastronomique et des citations
Jour 6 Jeudi – Les dictatures des régimes et des gourous alimentaires
Jour 7 Vendredi – Assiette à moitié video ou à moitié pleine ?

SEMAINE 2
Jour 8 Samedi – L’état des lieux
Jour 9 Dimanche – Désencombrer
Jour 10 Lundi – Prendre soin de soi
Jour 11 Mardi – L’égo alimentaire
Jour 12 Mercredi – Apprendre des enfants
Jour 13 Jeudi – Les signaux du corps
Jour 14 Vendredi – Hara Hachi Bu

SEMAINE 3
Jour 15 Samedi – « Je mange donc je suis »
Jour 16 Dimanche – Incohérences & authenticité alimentaire
Jour 17 Lundi – Changer sa routine alimentaire
Jour 18 Mardi – Les rituels alimentaires
Jour 19 Mercredi – Créer ses rituels alimentaires
Jour 20 Jeudi – Zéro doute
Jour 21 Vendredi – Entraîner son cerveau

SEMAINE 4
Jour 22 Samedi – L’expérience du riz
Jour 23 Dimanche – Liquéfiez-vous ! Journée detox
Jour 24 Lundi – Achever l’inachevé
Jour 25 Mardi – Félicitations !
Jour 26 Mercredi – Manger avec sa main non dominante
Jour 27 Jeudi – Les états d’âme
Jour 28 Vendredi – Attitude bienveillante

Nous pensons le faire plus ou moins en famille. je pense que le défi intuition a aussi échoué parce que nous ne le faisions pas vraiment à plusiuers. Là c’est parti, on est très nombreux à démarre samedi. Dont des Mancelles. Alors viens chercher bonheur avec nous !

Le site de Lilou pour acheter le cahier : https://www.lalibrairiedelilou.com/products/defi-des-100-jours-alimentation-consciente

alimentation

 

Publié dans défi des cent jours, Le quotidien

Bilan des 12 jours: croire

DSCN5999.JPG

Des pas sur le sable

 

Une nuit, j’ai eu un songe.
J’ai rêvé que je marchais le long d’une plage, en compagnie du Seigneur.
Dans le ciel apparaissaient, les unes après les autres, toutes les scènes de ma vie.

J’ai regardé en arrière et j’ai vu qu’à chaque période de ma vie,
il y avait deux paires de traces sur le sable:
L’une était la mienne, l’autre était celle du Seigneur.

Ainsi nous continuions à marcher,
jusqu’à ce que tous les jours de ma vie aient défilé devant moi.
Alors je me suis arrêté et j’ai regardé en arrière.
J’ai remarqué qu’en certains endroits,
il n’y avait qu’une seule paire d’empreintes,
et cela correspondait exactement avec les jours les plus difficiles de ma vie,
les jours de plus grande angoisse,
de plus grande peur et aussi de plus grande douleur.

Je l’ai donc interrogé :
 » Seigneur… tu m’as dit que tu étais avec moi tous les jours de ma vie
et j’ai accepté de vivre avec Toi.
Mais j’ai remarqué que dans les pires moments de ma vie,
il n’y avait qu’une seule trace de pas.
Je ne peux pas comprendre
que tu m’aies laissé seul aux moments où j’avais le plus besoin de Toi.  »

Et le Seigneur répondit :
 » Mon fils, tu m’es tellement précieux ! Je t’aime !
Je ne t’aurais jamais abandonné, pas même une seule minute !
Les jours où tu n’as vu qu’une seule trace de pas sur le sable,
ces jours d’épreuves et de souffrances, eh bien: c’était moi qui te portais.  »

Ademar De Barros

Publié dans défi des cent jours, Le quotidien

Jour 9 : Les pierres

img_20170125_1618241Depuis le début de ce début sur la magie, je ne fais que renouer avec mes croyances et les choses auxquelles je tiens vraiment, ce qui fait que je suis moi.
ce matin, une des cocréatrices du groupe FB sur lequel je suis a proposé un tirage GIF d’un jeu que j’aimerais acquérir un jour ( ou un dans ce genre) qui m’encourageait à aller vers les pierres pour guérir. alors comme je suis en convalescence post pneumonie, que Mon scanner montre encore des séquelles, je me suis dis que c’était une très bonne idée étant donné que les pierres, j’en ai une belle collection que je n’utilise plus. je me suis mise à m’y intéresser à Lamalou les Bains quand je faisais des cures thermales. J’en ai portées quand je voulais tomber enceinte. ET bien me revoilà plongée dans tout cela. Les pierres et nous, nous sommes formés de la même façon finalement; Nous avons des minéraux en nous, nous avons de l’eau, du métal et je trouve très logique qu’elles puissent nous aider. En France on ne croit plus en rien, on s’est coupé de tout depuis la Révolution alors qu’en Suisse ou aux Pays Bas par exemple on continue d’étudier le pouvoir des pierres ( lithothérapie) les zones telluriques et tout ça.

J’ai trouvé ce guide à imprimer qui va filer dans mon planner spécial défi.

Manuel d’utilisation des pierres

J’ai aussi repris ce livre de Julia Boshierodont j’ai souvent lu la page sur FB et qui est quelqu’un d’adorable. je ne sais pas si elle cotinue ses activités mais je vais aller voir

je vais évidemment te présenter très bientôt mon super planner j’en suis très fière.

D’ailleurs je te montrerai toute ma collection parce que la papeterie les scrap les planners c’est une de mes grandes passions !

Je me suis tellement censurée, tellement coupée de ce que je crois de ce que j’aime. Je vis entourée de fous et je me suis forcée à faire comme eux. mais maintenant je m’en moque, je vais renouer avec tout ça et aller encore plus loin parce que des personnes  » dans mon genre » il y en a et que je peux m’en entourer.

Oui, je suis aimable, appréciable et intéressante TELLE QUE JE SUIS ( j’ai le droit de ponctuer par Bordel de cul ou ça fait désordre ? )

Avec tout ça j’ai trop hâte d’aller au salon d’Angers YOUPIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

 

PS: tu peux te dire que je suis perchée tu as le droit mais en fait… je n’en ai plus rien à faire . Tu as le droit de ne pas adhérer, mais tu n’as pas le droit de me dégoûter et de me juger. Chacun sa route chacun son chemin.

Publié dans défi des cent jours, Le quotidien

Jour 8 le 24/01

16195976_10154436698714482_6011746226776284654_n

Hier a été une journée extrêmement productive pour le défi.
Le matin j’ai réussi à m’inscrire pour rencontrer Lilou à deux salons bio : Angers le 24 février et le Mans en avril.

J’ai même tourné une petite vidéo que j’ai partagé sur le groupe FB que j’ai découvert la veille et qui me fait du bien. C’est notre petit lieu de réunion entre cocréateurs c’est très motivant.

je me suis ensuite tourné vers les mudras et je me suis fais des fiches. Je travaille le mudra des poumons pour essayer de guérir plus vite.

Du coup, j’ai avancé dans mon planner spécial défi. Je n’arrivais pas à me décider pour l’organisation de mes planners et là j’ai fait mes intercalaires et je me suis laissé deux emplacements sans titre pour le moment ( ce matin j’ai su que j’avais bien fait). Du coup j’ai mon bullet sérénité pour ce que j’écris à la main, mon planner pour tout ce que je récupère et imprime. J’ai décidé de ne plus me soucier de la perfection du support : les fiches ne sont pas parfaites, les fiches ne sont pas toutes de la bonne taille et bien tant pis. Ca fait deux ans que je me freine parce que mon imprimante ne fait pas des trucs bien carrés et c’est bête.

J’ai ensuite reçu un mail du boulot, je te parle de ça dans un second billet… Au lieu de ne pas trouver de parade à ce qui s’appelle une condamnation en règle et de l’acharnement, j’ai répondu.

Puis, j’ai fait mes deux tableaux de visualisation et ça m’a aidé à préciser mes affirmations et mes intentions.

16195040_10154436698854482_1998747499941004986_n

je me suis lâchée niveau collage alors que je voulais en faire depuis longtemps pour l’art-thérapie et à chaque fois j’ai peur de gâcher, de rater. Là, j’ai dit go !

Les gratitudes aussi sont bien plus riches que les jours précédents. je fais ça depuis le 1e janvier un peu par obligation alors qu’hier soir j’ai vraiment eu l’envie de remercier, le sentiment que j’avais à remercier et que ça me faisait du bien de remercier. C’était sincère et plus un pensum.

Ce fut une journée avec plein de grands pas en avant !

Publié dans Le quotidien, Spiritu santo ...

Le défi des cent jours : j’ai commencé

Connais-tu le défi des cent jours ? L’instigatrice est Lilou Macé qui a sorti trois livres d’exercices pour 100 jours qui doivent te permettre d’améliorer ta vie. je ne dirais pas de la transformer même si c’est plutôt ainsi qu’elle en parle, mais de t’épanouir.

51zhnwmjerl__sx373_bo1204203200_

J’ai lu les 60 pages gratuites du premier libre et cela m’a bien plu. C’est tout à fait dans la démarche que je t’ai décrite après ma pneumonie et comme je suis toujours fort malade je peux te dire que j’ai le temps de cogiter et de tenter de me reconstruire.

J’avais prévu de commencer le 1e février et puis finalement j’ai décidé de me passer du cahier pour faire le défi à ma façon. Je vais également lire les pages gratuites du violet maintenant que je connais les pages du cahier bleu. J’ai l’impression que le violet ( vivre la magie au quotidien)  va m’apporter beaucoup plus parce que finalement quand je regarde bien, des défis des 100 jours j’en fais depuis 5 ans, mais je n’ai pas appelé ça ainsi. J’ai commencé quand je n’arrivais pas à tomber enceinte, j’ai travaillé avec des CD de natalhypnothérapie, et je me faisais des affirmations, des gratitudes, de l’écriture poétique pour vider ma tête. J’ai aussi beaucoup dansé et je danse toujours.

J’avais déjà pris de bonnes habitudes en ce début d’année en faisant mon five minute journal. En vérité je fais déjà pas mal de choses qui sont des habitudes à prendre pendant le défi. je me sens donc plutôt à l’aise sur certains domaines :

_ la relaxation

_ la méditation

_ l’art-thérapie

_ les gratitudes

_ l’intention

_ l’écriture

_ la danse

_ les lectures de développement personnel

_ les affirmations

Ce sont des  éléments communs à pas mal de livres sur ce sujet d’amélioration de soi.

Quand j’ai vu que Lilou avait un jeu de cartes ( j’utilise l’application) j’ai ressorti un jeu de cartes indiens qui me semblent tout à fait dans cet esprit. je lis, et je médite sur le message-conseil donné par la carte.

Lilou conseille aussi l’oracle du monde animal par Arnaud Riou mais si comme moi tu as déjà des oracles ( j’en ai un sur les animaux qui est celte et donc celui des amérindiens) cela fait largement l’affaire. l’important é »tant que ça te parle à toi. Tu ne vas pas lire l’avenir, tu vas accueillir un conseil du hasard. Les oracles ou cartes de ce genre ce n’est pas ce qui manque.

519v8vsd6ml__sx242_bo1204203200_
Je me suis commandée un nouveau jeu je te le montrerai.

Je tiens également un journal avec les actions à faire chaque jour, mes rêves quand je m’en souviens, une citation par jour, la fameuse carte et d’autres choses que je découvre qui m’aide à avancer et que je veux garder. J’ai commencé un bullet journal de sérénité où je note tout ce que je veux garder de mes découvertes pour le futur. Le défi des cent jours tu le fais autant de fois que tu veux.

C’est le jour 4 jour d’anniversaire de ma fille qui fut également une seconde naissance pour moi, une vraie victoire psychologique et physique.

Je note mes humeurs chaque jour et aujourd’hui je suis joviale.

Ce qui m’a poussé à commencer ce défi c’est que je cherche à être plus sereine et à profiter davantage de la vie. Mon déclic a été cette pneumonie à Noël qui a failli me tuer ( youpi). J’ai vu aussi les réactions des gens , plein de trucs dont je parle dans mon message précédent. Et je me suis dis  » maintenant tu dois profiter de la vie, être plus serine et vivre à ta façon ». Je veux faire ce que j’aime et aimer ce que je fais. Et tant pis si les personnes autour de moi trouvent mes idées ridicules. Vous restez statiques dans votre petit vie, vous vous moquez parce que vous n’avez pas le courage d’évoluer vous-mêmes donc vus souhaitez mon échec puisque le vôtre est couru d’avance. Mais maintenant je m’en moque. Finalement ça fait depuis ma naissance que je grandis dans l’adversité des idées.

Mon intention de défi est celle-ci.

Je vais sans doute bifurquer  vers le défi de la magie très prochainement…

51ojzx2vj8l

En attendant je te ferai découvrir mes lectures, mes livres chouchous et magazines top, j’ai un peu craqué ces derniers jours !